Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

dimanche 30 décembre 2012

Permis de séduire de Pamela Britton


Permis de séduire
de Pamela Britton

Éditions Harlequin
Collection Prélud'

Sortie 1er novembre 2012
Format poche / 288 pages / 8,90 €


Présentation de l'éditeur :

Folle de rage, Indi vient d’escalader la grille de la propriété de Todd Peters, le champion de Formule 1. Et tant pis s’il ne l’a pas invitée ! Elle est prête à tout pour l’obliger à honorer sa promesse faite à l’association Miracles : consacrer une journée entière à Ben, un petit garçon très malade, dont les yeux brillent d’admiration dès qu’on évoque Todd, son idole. Or voilà déjà deux fois déjà que M. le Super Héros « oublie » son engagement ! Mais aujourd’hui, il n’y échappera pas, Indi s’en fait le serment. Elle ne se pose qu’une seule question : comment un tel monstre d’égoïsme peut-il aussi être si diablement séduisant ?


Avis de Jm-les-livres :

Indi Wilcox travaille pour l'association caritative Miracles qui s'occupe de réaliser le rêve d'enfants gravement malades. Elle essaye d'ailleurs aujourd'hui d'organiser une rencontre entre Benjamin, petit garçon de 10 ans atteint d'une leucémie myéloïde chronique, et Todd Peters, champion de Nascar (et pas de Formule 1 comme indiqué sur la 4ème de couverture). Sauf que Todd a déjà annulé deux rendez-vous et qu'Indi est prête à tout pour que Benjamin puisse vivre son rêve.

Cette romance se déroule donc principalement dans le milieu de la course automobile et on apprend beaucoup sur ce sport peu connu pour nous, Français. Tous les passages sur Benjamin, sa famille et sa maladie sont très poignants et on est très souvent bouleversé par ce qui leur arrive. Cependant l'auteur s'appuie trop sur ce sujet au détriment de l'histoire d'amour entre Todd et Indi. Il est d'ailleurs difficile d'être séduit par ce couple qui rencontre beaucoup d'obstacles pour être heureux. Ils sont tous les deux tellement pris par leurs émotions personnelles qu'il leur est quasi impossible d'être ensemble. Et la maladie de Benjamin entoure le récit et nous empêche de vraiment nous sentir proche des deux héros. Le personnage de Todd qui tente de sauver Benjamin malgré tout ce que disent les médecins est touchant (on ressent un peu l'injustice de la situation) mais il est difficile de croire à cette fin qui tient plus du miracle qu'autre chose. Indi n'est pas attachante. Son personnage souffle le chaud et le froid ce qui nous empêche d'être proche d'elle. On a donc un couple qui ne convainc pas et des émotions, liées à la situation de Benjamin, présentes un peu partout, pour combler les faiblesses de cette histoire d'amour.

Au final, une histoire qui ne reprend pas vraiment les codes de la romance et qui joue un peu trop sur le pathos avec la maladie de Benjamin pour que le lecteur se sente vraiment embarqué.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire