Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

dimanche 7 octobre 2012

Maeve Regan, tome 2 : Dent pour dent - Marika Gallman


Maeve Regan
Tome 2 : Dent pour dent
de Marika Gallman

Éditions Milady
Collection Bit-lit

Paru le 28 septembre 2012
Format poche / 480 pages / 7,60€

Présentation de l'éditeur :

Avant, ma vie était facile. Mais ça, c’était avant.
J’ai fui tous ceux que j’aimais pour les protéger et, depuis, j’ai l’impression de tourner en rond.
Pour retrouver une vie normale, il va falloir que je mette la main sur mon père et sur mon frère, ces vampires psychopathes qui cherchent à me faire la peau. Jusque-là, j’ai fait chou blanc, ce n’est pourtant pas faute d’avoir essayé. Bien sûr, les pouvoirs exceptionnels que je possède devraient m’être utiles pour mener à bien ma mission.Il y a juste un tout petit problème : je ne sais toujours pas m’en servir. Heureusement, je vais trouver de l’aide là où je n’en attendais pas. Si seulement les emmerdes pouvaient se tenir à distance, cette fois…

Avis de Choukette 

Après l’excellent premier tome, Rage de dents, que nous avait offert Marika Gallman, on attendait ce Dent pour dent avec une grande impatience. Et avec ce nouveau tome, l'auteur parvient à combler toutes nos espérances !

On retrouve notre héroïne 8 mois après la fin du premier tome. Elle fait désormais cavalier seul et a toujours pour unique but de mettre la main sur son frère, Connor, et de l’éliminer pour tout ce qu’il lui a fait, à elle ou à ses proches.

Le début de ce deuxième tome est bien plus sombre que l’ambiance qu’on avait connue dans Rage de dents. Ici, pas d’humour, pas de scènes cocasses, on découvre une Maeve déprimée au possible qui se noie dans l’alcool pour oublier sa solitude et le fait qu’en 8 mois, elle n’a pas avancé d’un poil dans ses recherches. L’action ne manque cependant pas, et on a droit dès le début à un combat digne de Maeve et de l’enseignement qu’elle a reçu de Lukas. Combat qui attire inévitablement l’attention sur elle et lui fait rencontrer le personnage qu’elle cherchait depuis un moment : Barney. Je ne vous en dis pas plus à son propos, simplement que c’est un personnage qu’on apprécie forcément, avec son humour et ses conseils toujours avisés.
La machine se met alors en marche et Maeve, entourée de ses acolytes, approche peu à peu de son but, même si elle devra passer au travers de nombreux obstacles pour arriver à ses fins.

Dans ce tome, vous pourrez savourer l’humour que Marika sait si bien manier et qui était un gros point fort du premier opus, l’action et les combats très présents et prenants, les révélations et rebondissements présents tout au long du livre, mais aussi de nouveaux personnages qui donnent un renouveau à l’histoire et apportent un petit plus qui accroche encore davantage l’attention du lecteur. Les personnages rencontrés dans le premier tome sont également de la partie, pour notre plus grand bonheur. Maeve n’a, de son côté, rien perdu de son peps ni de ses réponses cinglantes, et on apprécie toujours autant ses répliques acérées et ses réflexions internes.

"Il ne semblait toujours pas s'être offusqué du ton que j'employais. Emmerdeur. Je détestais quand les gens n'avaient pas la politesse de s'énerver en symbiose avec moi."

"- Tu es tellement humaine, dit-il.
- Va chier, répondis-je très poliment."

Une fois le livre entamé, vous ne pourrez plus vous arrêter. Avec Maeve, on en veut toujours plus et quand la dernière page est tournée, on reste en suspens et on se dit que l’auteur n’a pas pu nous faire ça, non, c’est impossible ! Vous l’aurez donc compris, la fin est insoutenable et amène tout un tas de réflexions dans la tête du lecteur quant à la suite des évènements. Y’a pas à dire, Marika sait comment captiver son lecteur, le rendre accro et faire qu’il en redemande. Nul besoin de préciser que nous attendrons le tome 3 avec une impatience encore plus grande !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire