Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

jeudi 14 juin 2012

Citrus County

Citrus County
de John Brandon

Édition Le Masque

Sortie le 7 mars 2012
Grand Format / 320 Pages / 20,00€


Présentation de l'éditeur :

Citrus County ne devrait pas exister. Les premiers émois de l’adolescence devraient être difficiles, mais pas si difficiles. Les garçons comme Toby devraient causer des problèmes, mais pas autant. La lune devrait briller doucement et protéger les enfants endormis, à l’abri dans leurs lits douillets. Les oncles, dans leur rocking-chair devraient être gentils avec leurs neveux. Les professeurs devraient donner l’exemple. L’air ne devrait pas sentir le marécage. Shelby devrait devenir une vraie héroïne. Elle devrait sauver sa sœur séquestrée sous terre, sauver Toby de sa propre folie…

Un portrait pince-sans-rire et féroce de la suburbia américaine, où les apparences sont décidément bien trompeuses et où les adultes sont devenus incapables de jouer leur rôle de garde-fou.

L'avis de Lila :

Citrus County est un roman pour le moins étonnant. John Brandon nous présente une banlieue américaine bien loin des clichés habituels. L'histoire est racontée tour à tour du point de vue de trois personnages : Toby, Shelby et Mr Hibma. Toby est l'archétype du jeune adolescent livré à lui-même, perdu entre ennui et rébellion. Shelby est une adolescente surdouée qui doit composer avec un drame personnel. Elle aussi s'ennuie profondément dans cette petite ville fade et sans intérêt. Quant à Mr Hibma, il passe le temps en préparant le meurtre d'une collègue enseignante.

Tout ce petit monde agit et raisonne d'une façon souvent dénuée d'empathie, ce qui est parfois dérangeant. À l'image de cette société sans âme dans laquelle ils évoluent, ils vivent et observent le monde qui les entoure avec froideur et détachement, attendant simplement qu'un événement vienne enfin les bousculer et apporter un semblant de relief dans leur vie trop plate. Et puisque rien n'arrive, Toby prendra une initiative pour le moins troublante et qui viendra réveiller brutalement la suburbia de Citrus County.

L'auteur a un style direct, sans fioriture et qui va droit à l'essentiel. L'histoire se suit avec intérêt, même si les changements de point de vue dans les premiers chapitres peuvent dérouter (on s'y fait assez rapidement). On ne s'attachera pas vraiment aux personnages, mais c'est le ton employé par l'auteur qui veut ça, faisant de nous d'autres spectateurs de cette banlieue insipide, qui attendent que quelque chose se passe, tout comme Toby, Shelby et Mr Hibma. Non pas que le livre soit dénué d'action.
Un bon roman, inhabituel et qui ne plaira pas à tout le monde, mais qui a le mérite de proposer une vision différente des banlieues américaines.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire