Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

lundi 31 octobre 2011

Quatre filles et un jean, Tome 3 : Le troisième été

Quatre filles et un jean
Tome 3 : Le troisième été
de Ann Brashares

Éditions Gallimard jeunesse

Sortie le 6 mai 2011
Format Poche / 422 pages / 7,60€



Présentation de l'éditeur :

C’est le dernier été avant la grande séparation. A la fin des vacances, les quatre filles partiront chacune dans une université différente. Plus que jamais, elles se raccrochent au symbole de leur amitié : le jean magique. Mais avec l’été, vient son lot de problèmes. Carmen vit mal la grossesse de sa mère. Lena tente de convaincre sa famille qu’elle est faite pour être une artiste. Bridget, monitrice dans un camp sportif, va être confrontée à ses vieux démons en retrouvant Eric. Tibby, quant à elle, ne sait plus si elle veut faire du cinéma son métier, ni qui elle aime… Un nouvel été riche en enseignements et en rebondissements, chacune des filles mûrissant un peu plus chaque année, sans rien perdre de leur charme et de leur caractère.

L'avis de Lila :

Pour commencer, je tiens à dire que même si je connaissais la série de nom, je n'ai pas lu les 2 premiers tomes. Ann Brashares a cependant eu la bonne idée de faire une petite session de rattrapage, au début du roman, pour les personnes qui, comme moi, prennent la série en cours de route. J'ai donc découvert avec ce troisième tome les aventures de Tibby, Lena, Bridget et Carmen.

Ce nouvel opus est particulier puisqu'il marque un tournant décisif dans la vie des héroïnes. À la rentrée, elles partiront toute pour l'université, chacune dans une ville différente. La séparation à venir et le choix du cursus universitaire va donc prendre une place importante dans ce tome, les filles oscillant entre appréhension et impatience. Lena doit s'affirmer pour imposer à ses parents sa volonté de devenir artiste, ce qui lui vaudra des moments d'introspection et de remise en question très bien décrits par l'auteure. Tibby, de son côté, a bien du mal à accepter la séparation à venir et les événements qui se produisent en parallèle et qui viennent bousculer ses habitudes. Carmen est également face à des bouleversements très importants et appréhende le moment où elle devra quitter Bethesda. Quant à Bridget, elle participe à un stage de foot où elle retrouve une vieille connaissance...

Chacune des filles fait face à ses propres problèmes et grandit d'une façon différente. Il est plaisant de suivre les méandres de leurs émotions qui ne manquent pas de nous rappeler ici et là l'adolescente qu'on a été. Évoquant avec justesse et subtilité les aléas de la vie de quatre adolescentes, l'auteure réussit à donner une vision réaliste et pourtant plaisante de cette période charnière de la vie. L'ambiance est intime, on se sent facilement proche des héroïnes. Leurs doutes, leurs peines et leurs joies nous parlent forcément.

Ce roman m'a beaucoup plu et je vais, sans plus tarder, me procurer les deux premiers tomes, ceci avant de lire le quatrième et dernier volet de la saga. Quatre filles et un jean est une vraie bouffée d'air pur qui nous rappelle avec justesse et pudeur que l'adolescence n'a quand même pas grand chose à voir avec des séries comme Gossip Girl ou Beverly Hills.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire