Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mercredi 19 octobre 2011

La Peau des rêves Tome 1 : Nuit tatouée


La Peau des rêves
Tome 1 : Nuit tatouée
de Charlotte Bousquet

Editions Archipel - Galapagos

Sortie 12 octobre 2011
Pages 280

Blog auteure

Présentation de l'éditeur :

LES MILLE ET UNE NUITS DANS UNE EUROPE EN RUINES…

Des éclairs aveuglants déchirent le ciel plombé. Le tonnerre gronde. Une pluie grasse et noire martèle la tôle du bâtiment, immense hangar où on a dressé un bûcher. Aux effluves de bois, de vieux chiffons et d’humidité se mêlent d’autres odeurs, des odeurs âpres, animales, qu’elle ne connaît pas et qui la terrorisent…

Être libre de ses choix et de son destin. Venger ses parents massacrés par des chimères, alors qu’elle n’était qu’un bébé. Tels sont les plans de Cléo, orpheline élevée par le clan du Passage, ennemis jurés de ces créatures hybrides. Jusqu’au jour où, combattant l’une d’elles, Cléo voit ses certitudes voler en éclats. D’où vient son tatouage, étrangement semblable à celui qu’elle porte au poignet ? Que signifient ces visions terribles liées à la mort des siens ?
Convaincue que son adversaire connaît la clef de son passé, l’adolescente se lance sur ses traces. En chemin, elle affrontera la haine, la trahison… et son désir pour Axel, un ténébreux ailé.

Avis de Pauline:

Bienvenue dans le monde apocalyptique de Namja et Cléo. Dans un Paris ravagé et méconnaissable, Humains et Chimères se livrent une guerre sans merci afin d’étendre leur territoire. Des créatures immondes et redoutables, à l’appétit gargantuesque, se terrent dans les bas-fonds de la ville attendant le passage de leur proie. De notre ère, il ne reste que des livres racornis, des affiches délavées et des noms de rues illisibles. Nul n’est en sécurité et cela même parmi les siens. Namja est une Gypsie, une conteuse couverte de tatouages, prisonnière des ennemis, qui va cependant créer des liens d’amitié avec une partie des hybrides et leur transmettre l’histoire de Cléo. Cette dernière est la fille adoptive du chef du clan du Passage. Lors d’une partie de chasse elle tombe nez à nez avec une Chimère lui ressemblant trait pour trait à la seule différence de la paire d’ailes qu’elle possède. Sur son poignet le même dragon énigmatique que sur le sien. Après cette rencontre plus rien n’est pareil pour Cléo : elle rêve de ses vrais parents, de leur mise à mort et n’a alors de cesse que de chercher ses origines et la vérité que tous essaient de lui cacher depuis toujours. Son seul moyen de l’atteindre est de retrouver son double chimérique, une quête qui ne s’annonce pas aisée dans ce monde si hostile.

Quelle belle découverte de l’univers de Charlotte Bousquet avec la lecture de Nuit Tatouée ! Une plume fluide et agréable, un style irréprochable et une imagination débordante. Ce premier tome est une mise en bouche tout à fait appétissante de cette trilogie, La peau des rêves. L’histoire en elle-même est plutôt originale, même si on y retrouve des thèmes déjà vus comme un monde futuriste dévasté, des hybrides et une quête de ses origines. Néanmoins un univers entier nous est proposé dans ce livre et heureusement qu’un petit lexique y est associé sinon il serait facile de s’y perdre. Le fait que ce soit Namja qui nous conte l’histoire de l’héroïne, Cléo, et que l’on retrouve la conteuse au cours de brefs interludes est tout à fait intéressant. Cela créé une ambiance plus feutrée et ces petites pauses sont bienvenues et permettent le maintien d’un certain niveau de suspense. Les personnages de Namja et Cléo sont très bien développés et les deux jeunes femmes sont particulièrement attachantes. Ce n’est malheureusement pas le cas de Tybalt et Tania, le petit ami et la demi-sœur de Cléo, qui son hautement agaçants et irritant par leur possessivité ou leur gentillesse hypocrite, mais cela doit être voulu par l’auteure. Le seul petit bémol est la taille de ce livre. Un peu court, il passe parfois très vite sur des passages que l’on aurait aimé voir plus développés. La fin laisse de nombreuses questions en suspens et une sensation de frustration horrible… Vivement la suite!

Dans l’ensemble ce roman Young Adult est très agréable à lire et c’est avec plaisir que nous retrouverons Namja et Cléo dans la suite de leurs aventures dans ce sombre monde.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire