Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

jeudi 8 septembre 2011

My lady Vampire, tome 1 : Deviens ma proie

My Lady Vampire, 
Tome 1 : Deviens ma proie

Bande dessinée / Alwett/ Nicolacci

Editions Soleil 
Collection Blackberry

Sortie le 20 août 2011
Bande dessinée / 13,50€


Présentation de l'éditeur

Loreleï est aveugle et s’ennuie à périr dans une demeure, où son père et sa belle-mère la tyrannisent. Pour tromper son ennui, elle soigne toutes les bestioles venant à crever devant sa porte, jusqu’au jour où c’est un vampire blessé qui vient s’y échouer. Une fois le loup dans la bergerie, il va bien sûr y sortir les crocs. Mais Aloïs, le vampire, est traqué par ses semblables qui en veulent à sa vie. Dès lors, la survie de la bête dépend de celle de la belle, et inversement…

Avis d'Asmodée

Vu l'abondante production d'histoires de vampires parues ces derniers mois, faire preuve d'originalité dans le genre n'est guère une entreprise aisée. Pourtant, s'apparentant à la romance paranormale de par ses thèmes et ses atours, My Lady Vampire : Deviens ma proie fait figure de bonne surprise en cette période de rentrée. Une impression positive due à l'efficacité de l'histoire. On ne s'ennuie à aucun moment lors de la lecture de ce premier tome : une intrigue solide prend place rapidement, la galerie de personnages se réclame intéressante, les grandes lignes d'une romance complexe s'ébauchent…

Les aventures d'Aloïs et de Loreleï prennent place dans un cadre Victorien retranscrit de belle manière. Les décors d'époque sont fidèles et le détail apporté aux costumes contribue en faveur d'une immersion complète au sein du récit. Personnellement, je m'intéresse toujours de près aux dialogues d'une BD, car ils sont révélateurs de la qualité du scénario. Ceux de My Lady Vampire, écrits par Audrey Alwett, parviennent à se situer dans un juste compromis du langage soutenu, sans se départir d'une modernité appréciable. Niveau ambiance générale, celle-ci diffuse la saveur des atmosphères anglaises.

Vient le moment de parler des dessins, autre élément attractif de la série. L'esthétique de My lady Vampire a tout pour plaire. Silvestro Nicolacci nous gratifie d'un graphisme sophistiqué qui flatte l'œil. Si certaines expressions faciales ne sont pas toujours irréprochables, la plastique des personnages n'en reste pas moins souvent magnifique, à l'image des costumes et des décors inspirés. Le souci du détail se ressent à travers les scènes intimes, voire poétiques, qui ponctuent l'histoire.

À noter que malgré son style évoquant celui des dessins animés, My Lady Vampire est une fiction qui se destine à une large tranche d'âge. Son ton est mûr, intransigeant dans les émotions qu'il provoque. Et comme tout récit vampirique digne de ce nom, le sang tient une place prépondérante dans l'histoire, toujours avec subtilité.

My Lady Vampire : Deviens ma proie est une BD qui s'adresse aux lecteurs en quête d'une fiction rappelant les grandes tragédies anglaises pleines de cruauté, de sensualité et de sentiments… Le tout saupoudré de fantastique. Un premier tome qui fait bonne impression et génère l'attente de sa suite avec une certaine impatience.

2 commentaires:

  1. Je l'avais vu en librairie, vu ta bonne critique, je vais peut-être bien me laisser tenter !

    RépondreSupprimer
  2. Dès que je l'ai vu, j'ai commencé à lire la 1ère plaquette et ce que j'ai vue ma plus ! Seulement je me demande quand le 2ème sort...

    RépondreSupprimer