Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

lundi 20 juin 2011

La chanson d'Annie

La chanson d'Annie
de Catherine Anderson

Edition J'ai Lu
Collection Aventures et Passions

Sortie le 20 avril 2011
Poche / 314 pages / 6,50 €


Présentation de l'éditeur :

Annie, l'idiote, la simple d'esprit, la sauvageonne... Elle erre sans fin dans les bois, car c'est finalement là qu'elle est le mieux. Sa riche famille se préoccupe si peu de son sort... Un jour, cet être totalement démuni se heurte à la concupiscence d'un homme: le détestable et cruel Douglas, qui abuse de son innocence... La scène a eu des témoins. Alors, Alex, le frère de Douglas, le jette à la porte. Et lorsqu'il apprend qu'Annie est enceinte, il décide de réparer la faute de son cadet en épousant la sauvageonne. C'est une question d'honneur!


Avis de Scende :


Douglas était ivre quand il a vu Annie près des chutes d’eau. Trempée, celle que l’on appelle Annie l’idiote ne se rend pas compte du danger qui la guette. Au travers du tissu mouillé, ses formes de femme-enfant rendent l’homme fou : il se jette alors sur elle et la viole.
Chassé de la maison par son frère ainé pour cette énième méchanceté, Douglas n’a pas l’air de se repentir et n’a pas idée des dégâts qu’il aura causés. Encore une fois, c’est Alex qui devra nettoyer les pots cassés et c’est avec honte qu’il se rend auprès des parents de la pauvre Annie, pour expier les péchés de son propre sang. Mais quatre mois plus tard, Alex apprend la triste nouvelle : Annie est enceinte. Il propose alors de l’épouser, afin que son neveu ou sa nièce soit élevé auprès de sa famille.
La jeune femme, sauvageonne, ne se rend pas compte de ce qui lui arrive, et rapidement, elle est arrachée à ses parents pour rejoindre sa nouvelle demeure : Montgomery Hall.
Peu à peu, Alex et Annie vont se découvrir, apprendre à se connaître malgré la difficulté de la tâche. Et le jeune homme va découvrir le terrible secret d’Annie, un secret qui va bouleverser à jamais leurs vies…

La chanson d’Annie est un roman magnifique. Catherine Anderson nous peint ici des personnages touchants et bien construits qui savent nous émerveiller ou nous émouvoir tout au long du récit.
Annie est si sensible, si fragile, qu'on ne peut que l'apprécier. Et on comprend rapidement pourquoi et comment Alex en tombe si fou amoureux. Délicate et si belle, elle est pourtant difficile à approcher. Mais peu à peu, avec Alex, le lecteur découvre toute l’ampleur de son secret, et s’ouvre alors une nouvelle facette du récit, toute en petits bonheurs et en petits riens qui feront avancer leur histoire si compliquée.

L’auteur joue, certes, sur les mots, mais en les maniant avec une telle sensibilité que l’on est tout de suite conquis par le roman. Son style est léger et simple, tout bonnement agréable, et cela en fait un livre d'une beauté saisissante que l’on a vite envie de relire, encore et encore !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire