Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mardi 3 mai 2011

Orgueil et préjugés


Orgueil et préjugés
De Jane Austen

Editions gallimard
Collection Folio Classique

Date de sortie : 1813

Format poche / 467 pages


Présentation de l'éditeur :

Orgueil et préjugés (1813) est le roman le plus populaire de Jane Austen. L'histoire en est simple : Elizabeth Bennet, qui se croit dédaignée par Darcy, jeune homme riche et hautain, s'amourache d'un bel officier, Wickham. Au roman sentimental et de coup de foudre, Jane Austen substitue celui qui décrit l'évolution d'une psychologie plus complexe, où se mêlent la raison, le sentiment de gratitude, la méfiance à l'égard des " premières impressions ". L'abondance des menus événements, qui passionnent autant que de grandes aventures, fait l'un des charmes du roman britannique. Elle se combine avec la finesse d'une analyse entièrement intégrée à la description du comportement, et avec un humour discret, mais toujours présent.

Avis de Scende

J'ai abordé cette histoire pour la première fois, sur support cinématographique, avec le délicieux Orgueil et Préjugés de Joe Wright, paru en 2006. Subjuguée, je me suis empressée de me procurer le livre et j'ai, par là même, rencontré la célèbre Jane Austen.

Un vrai coup de foudre entre cette œuvre et moi-même puisque je ne me lasse jamais ni de relire le livre, ni de regarder l'adaptation ciné.

L'histoire se déroule dans un petit village d'Angleterre, dans lequel vit la famille Bennet.
Mrs. Bennet, n'a qu'une obsession : marier ses filles à de bons partis afin de leur assurer un avenir serein à chacune. L'arrivée, dans le domaine voisin, de Mr. Bingley, et de sa famille et son ami Mr. Darcy, va plonger la famille Bennet dans de grands émois : Jane, l'ainée, va s'éprendre du doux Mr. Bingley, et Elizabeth, va s'opposer au sinistre Mr. Darcy. Pourtant, ces deux derniers vont se rapprocher et apprendre à se connaître malgré leurs ressentis premiers...

Jane Austen fait, à travers l'écriture d'Orgueil et Préjugés, une critique juste de la société, à son époque. En exagérant quelque peu les traits de ses personnages, elle met en valeur les absurdités de ses pairs et de la haute société face au mariage des jeunes gens. Ce trait d'humour permet une critique juste et bien sentie, la description de la société contemporaine à Jane est fort bien faite et l'on s'y croirait, avec plaisir!

Les personnages sont fort bien construits, et ça à été un plaisir pour moi, à la lecture du roman, de m'imaginer à la place d'Elizabeth, à côtoyer Mr. Darcy lors des bals donnés à Meryton! La demoiselle a la répartie facile et ne se laisse pas avoir facilement. Et pourtant c'est avec des œillères sur les yeux qu'elle va aborder le si sombre Mr. Darcy. Cependant, elle sait aussi reconnaître ses tords!

Mr. Darcy, est d'un premier abord froid et distant, même pour le lecteur, et il n'hésite pas à juger un peu rapidement les gens. Ce qu'il fait avec Elizabeth. Toutefois, même le lecteur se laisse avoir, et Jane Austen, au fil des pages et de manière imperceptible, nous conduit à changer d'avis et à apprécier le personnage!

En conclusion, je dirais que j'ai adoré la manière utilisée par Jane Austen pour extraire tout l'incongru des manœuvres de Mrs. Bennet pour marier ses filles, j'ai adoré la répartie d'Elizabeth, et le sombre Mr. Darcy! Que ce soit dans le roman ou l'adaptation cinématographique, Orgueil et Préjugés à su me toucher et m'émouvoir! (si si!)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire