Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

samedi 5 septembre 2009

Morgane Kingsley Tome 1 : Démon intérieur de Jenna Black


Morgane Kingsley
Tome 1 : Démon intérieur
de Jenna Black

Editions Milady

Sortie le 21 aout 2009
Format poche / 352 pages / 7 €


Présentation de l'éditeur :

L'exorcisme n'est pas un job, c'est une vocation... une malédiction. Demandez à Morgan Kingsley qui est plus puissante que la plupart des démons. Enfin c'est ce qu'elle croyait, jusqu'à ce qu'elle se retrouve elle-même possédée, le comble pour une exorciste ! Mais pas par un simple démon. Celui-là est beau à mourir et de fait il pourrait bien entraîner la mort de son hôte. Car dans un monde où certains humains haïssent les démons et où d'autres les idolâtrent, celui de Morgan mène une guerre de succession sur le plan démoniaque. Être possédée par un superbe démon rebelle quand on veut vivre une vie à peu près normale et qu'on sort avec le petit ami parfait, cela entraîne certaines complications.


Avis d'Elaura :

Tout d'abord, ce livre est une véritablement bombe à retardement. Pas qu'il commence doucement pour exploser ensuite, mais il débute plutôt fortement pour finir dans une espèce d'apothéose lubrique.
Morgane est une héroïne somme toute assez classique de la bit-lit. Jolie, caractérielle, qui ne fait jamais les bons choix aux bons moments, grande gueule, et bien portée sur le sexe. 
Le contexte de l'histoire est assez original : nous vivons dans une société qui accepte les démons, ou plutôt la possession légale des démons. C'est à dire, que des humains acceptent d'être possédés par ceux-ci dans l'espoir d'être meilleur. Bien sûr, il y a aussi des possessions illégales, et c'est là que Morgane intervient, c'est une exorciste. Elle chasse les démons qui se sont invités sans consentement, afin d'éviter à l'hôte du squatteur d'être brulé vif.
Et bien sûr, il lui arrive pleins de problèmes. L'histoire est plutot bien menée et l'intrigue est palpitante, sans temps mort. Les personnages secondaires sont tout aussi attanchant, et j'ai tout de même une pensée émue pour Dominic et un gros coup de coeur pour son amant Adam (encore un Adam ^^), démon de son espèce.

Par contre, attention, chaud les marrons. Car oui, ce livre est blindé de sexe. Du sexe entre Morgane et son petit ami Brian (c'était très miam hein ^^, j'ai eu chaud, je l'avoue), du sexe entre Dominic et Adam avec pas mal de SM, donc ce livre n'est VRAIMENT pas pour tout public.

Bien sûr, comme à son habitude, Milady nous donne un aperçu du premier chapitre du tome 2 à paraître, et bien je peux vous dire que ça va être un véritable feu d'artifice. 

je vous le recommande chaudement mes amis(es).

Avis de Chani :

On découvre dans Démon intérieur Morgane, une héroïne au caractère bien trempé, qui évolue dans un univers qui pourrait être le notre si ce n’est que les démons sont parmi nous, possédant des hôtes volontaires… ou pas ! Et c’est là que Morgane, qui leur voue une haine viscérale intervient en tant qu’exorciste, pour débarrasser les hôtes non consentants de leur démoniaque passager (l’autre façon étant de brûler vifs l’hôte et le démon… gloups…). 
Suite à un exorcisme qui manque de mal tourner, elle découvre qu’elle est elle-même possédée par un démon illégal. Et pas n’importe lequel, Lugh, le roi des démons. Pourtant, malgré sa puissance, celui-ci ne peut prendre le contrôle de Morgane, sauf pendant son sommeil.
Notre exorciste va se retrouver bien malgré elle au cœur d’un conflit ayant pour enjeu le trône du royaume des démons…

Exit les vampires et garous, et c’est assez agréable de ne se retrouver qu’avec des démons. Enfin, « agréable », je me comprends… L’univers est bien décrit et tangible, l’héroïne a du caractère (mauvais le caractère !) et une bonne dose d’humour (noir), l’histoire est originale, tout est réuni pour passer un bon moment. Sauf que ce premier tome est vulgaire. Non, ce n’est pas de la pudibonderie de ma part, mais j’ai été navrée par le nombre d’expressions vulgaires, les scènes de sexe inutiles qui parcourent le roman (même si l’auteur a pris soin de varier les pratiques, protagonistes et accessoires pour chaque scène, dont une SM d’anthologie !).
Du coup, le livre refermé j’étais très mitigée quant à la suite que j’allais donner à cette série. Et puis finalement, j’ai du me rendre à l’évidence, j’aime bien Morgane. Alors je lui ai donné une deuxième chance.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire