Black Blade, Tome 3 : Brasier étincelant de Jennifer Estep

 



Black Blade
Tome 3 : Brasier étincelant
de Jenifer Estep

Alter Real Editions

Sortie le 30 mai 2022
Format broché / 340 pages / 22 €


Présentation de l'éditeur :

« Visitez Cloudburst Falls, la ville la plus sanglante d'Amérique ! » Victor Draconi a décidé de régner sur Cloudburst Falls, et il ne reculera devant rien... Se débarrasser de la Famille Sinclair au grand complet ? Une formalité selon lui. Mais ce qu'il ignore, c'est que je le surveille. Eh oui, je suis douée, très douée même. Pour me cacher. Entrer et sortir sans être vue. Et déterrer des secrets. Il a assassiné ma mère, hors de question qu'il m'enlève encore ceux que j'aime. Hors de question qu'il s'en prenne à Devon. L'heure de ma vengeance a sonné, je suis prête à tout, quitte à perdre la vie. De l'amour, un combat explosif : dévorez le dernier tome de Black Blade !

L'avis de Tsuki : 


Voici le troisième et dernier tome de cette série que l’on pourrait qualifier de Young Adult. J’ai apprécié cette fin ; elle répond à toutes les questions que le lecteur a pu se poser dans les précédents tomes, elle est pleine d’action, de rebondissements et l’émotion est, à mon sens, plus présente.

L’heure est au règlement de comptes et l’action ne se fait pas attendre. Les chapitres se succèdent et l’envie de savoir ce qui découle de chaque décision des personnages est forte. Les liens entre les protagonistes se resserrent ou au contraire se distendent, on a parfois envie de secouer certains protagonistes en leur criant d’ouvrir les yeux, tout en comprenant leurs réticences à tourner le dos aux leurs.

Lila prend confiance en elle et en ses pouvoirs, elle commence à comprendre que, seule, elle n'atteindra pas son but et accepte finalement les alliés qui sont autour d’elle depuis le début. La maturité grandissante des personnages tout au long de la série est plaisante, nous faisant oublier que ce sont des adolescents, point qui m’avait légèrement freiné au début de ma lecture.

Le seul point “négatif” que je ferais ressortir est l’abondance de répétitions pour désigner un groupe de personnes. C’est constamment la même chose et dans le même ordre, cela en devient agaçant. Même si on peut se dire que ça ne dessert pas l’intrigue, je crois qu’il existait la possibilité de changer de formulation pour que ce soit moins flagrant.

En bref, une série qui se finit en apothéose, j’aurais tout de même aimé en apprendre encore davantage sur les créatures qui peuplent Cloudburst Fall. L’histoire est bien menée, les questions trouvent leurs réponses, les personnages sont attachants (ou pas), les émotions et l’action sont bien présentes. Un dernier tome qui répond aux attentes du lecteur et qui clôt très bien cette trilogie.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Webzine