Joye Astal, Tome 1 : Les larmes du Diable de Stéphanie Delecroix



Les larmes du diable
de Stéphanie Delecroix

Éditions Alter Real

Sortie le 1er avril 2022
Format numérique / 307 pages / 5,99 €


Présentation de l'éditeur :

La devise de Joye : ne pas se faire remarquer. Jamais. Quand elle intègre l'université Magical School pour apprendre à gérer ses pouvoirs, elle devrait sauter de joie. Enfin un endroit où elle a sa place, où elle peut se noyer dans la masse. Surtout après le drame qu'elle a connu et la perte de ses parents. Sauf que là-bas aussi, elle se sent différente. Car Joye possède un don particulier, une vraie malédiction selon elle. Et comme si ça ne suffisait pas, elle est l'objet d'une prophétie troublante et les soldats de Lucifer l'attaquent, rien que ça ! Une question tourne en boucle dans sa tête : pourquoi elle. Qui est-elle vraiment ? Pour le découvrir, une seule solution : s'allier au mystérieux Lucas. Mais les réponses risquent d'entraîner d'autres questions. Comme une essentielle : son rôle à jouer dans l'avenir du monde. Ce qui l'attend, l'Apocalypse... Une promenade de santé, non ?

L'avis de Tsuki : 

Ce qu’il y a de bien avec les éditions Alter Real, c’est que si j’ai souvent du mal avec leurs titres de romance contemporaine, et que je n’accroche pas souvent à leurs couvertures (non, mais je vous assure, ça s’arrange… maintenant !), c’est que je ne suis jamais déçue par leurs titres d’Urban Fantasy ! Je suis toujours particulièrement heureuse de découvrir un nouveau titre, une nouvelle série UF, un nouvel univers et de nouvelles intrigues qui jusqu’ici m’ont souvent menée à des coups de cœur, plus ou moins forts, pour ces titres. Celui-ci ne fait pas exception !

J’ai d’abord été dubitative. Le début est particulièrement mystérieux, je ne comprenais pas grand-chose à ce qu’il se passait pour l’héroïne, mis à part qu’elle se retrouvait dans un cursus universitaire pour apprendre la magie alors qu’elle n’avait jamais manifesté de pouvoirs jusqu’à maintenant. Néanmoins, je voulais vraiment savoir de quoi il retournait, et au fil des chapitres, j’ai découvert une histoire à couper le souffle, un univers qui vous embarque et une intrigue haletante ! Je suis allée de surprise en surprise ;) l’action, les rebondissements, les révélations, tout est là pour provoquer une envie irrépressible de continuer et de connaître le fin mot de l’histoire pour Joye et ses compagnons.

L’héroïne est donc une sorcière, mais une sorcière différente. C’est une héroïne qui, de prime abord, ne paie pas de mine, mais qui saura vous surprendre et vous toucher. Si sa vie n’avait rien de particulier, la mort de sa famille va changer son existence à jamais ; cet événement va révéler une partie de son pouvoir à travers son chagrin et ses larmes. Cela la mènera vers une destinée qu’elle n’aurait jamais pu imaginer. J’aimerais vous en dire davantage, mais je crois sincèrement que ce serait gâcher la lecture de ce premier tome qui promet de grandes choses pour la suite !

En bref, après un début qui m’a fait me demander si j’allais continuer, je ne regrette absolument pas de l’avoir fait. Ce premier tome est un coup de foudre pour l’univers et les personnages créés par l’auteure. Je pinaille souvent sur le manque d’émotions qui peut exister dans un roman, et bien ici, il n’en est rien : j’ai ri, souri, mais également été prise aux tripes et ai laissé couler quelques larmes (aucun incident n’a été déclaré, je suis humaine, dommage). Je ne peux que vous conseiller de découvrir ce premier tome. Pour ma part, je croise les doigts pour que la suite arrive vite !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Webzine