Le petit secret de Luna de Mariana Zapata



Le petit secret de Luna
de Mariana Zapata

Éditions Collection Infinity

Sortie le 8 décembre 2021
Format numérique / 657 pages / 7,99 €


Présentation de l'éditeur :

Le problème avec les secrets, c’est qu’ils ont la fâcheuse habitude de s’accumuler.

Luna Allen le sait : elle a fait certaines choses qu’elle préférerait garder enfouies pour toujours. Pourtant, si elle pouvait revenir en arrière, elle ne changerait rien.
Avec trois sœurs qu’elle aime, un métier qu’elle adore (la plupart du temps) et une famille qu’elle s’est elle-même constituée au fil des ans, elle a l’impression que tout s’est finalement bien passé.
Même quand un de ses secrets implique son boss, elle n’arrive pas à le regretter. Même si ce n’est pas vraiment le type le plus aimable ni le plus patient du monde.

Malgré elle, Luna va apprendre qu’il y a des choses qu’il vaut mieux partager...

L'avis de Jm-Les-Livres :

J’adore Mariana Zapata, je relis souvent certaines de ses romances contemporaines et j’encourage souvent les personnes qui aiment la romance contemporaine à la lire. Mais j’avoue aussi que je ne suis pas fan de tous ses livres. Malheureusement pour moi, Le Secret de Luna est l’un de ceux-là.

Le principal problème de ce livre, c'est l’héroïne. Mariana Zapata nous a tellement offert des héroïnes fortes qui refusent de se laisser marcher sur les pieds et qui n’hésitent pas à envoyer bouler ceux qui pourraient les confondre avec un paillasson, que je n’ai pas compris comment Luna pouvait être… Luna. Elle a eu une vie très difficile et a réussi à s’en éloigner et à protéger ses sœurs de cet univers dangereux. Elle a forcément une certaine force de caractère avec tout ce qu’elle a vécu. Pourtant, elle préfère tendre l’autre joue quand on lui parle mal ou elle s’excuse presque d’exister et de respirer. Elle m’a vraiment déçue. Surtout qu’en face, elle avait un mâle alpha bourru très tentant et qui, lui, évolue au fil du livre en quelque chose de mieux.

Le livre n’est pas mauvais pour autant, puisque l’intrigue est entraînante et qu’on s’attache facilement aux personnages. Même les moments entre Luna et Rip sont intéressants : parfois drôles, souvent touchants, j’ai bien craqué pour eux. Mais au final, Luna est Luna et je ressors de cette lecture déçue.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Webzine