Les Ravenel, Tome 7 : Un charme diabolique de Lisa Kleypas



Les Ravenel, 
Tome 7 : Un charme diabolique
de Lisa Kleypas

Éditions J'ai lu

Sortie le 3 novembre 2021
Format poche / 384 pages / 7,80 €


Présentation de l'éditeur :

Une lady n'est pas supposée diriger une compagnie maritime. Pourtant, depuis la mort de son époux, Merritt Sterling assume cette lourde responsabilité avec charme et autorité. Des qualités fort utiles quand déboule dans son bureau Keir MacRae, furieux que sa cargaison de whisky n'ait pas été livrée à temps. Merritt a un talent fou pour régler toutes sortes de problèmes, mais rien ne l'avait préparée à devoir gérer... un coup de foudre ! Avec son délicieux accent et ses manières peu conventionnelles, l'Écossais est irrésistible. Et même la plus raisonnable des femmes a le droit de perdre la tête quand la passion l'enflamme...

L'avis de Jm-Les-Livres :


Une nouvelle romance historique de Lisa Kleypas est toujours une bonne idée de lecture. Si en plus le héros est écossais (youhou) et que l’héroïne est la fille de personnages d’un ancien livre de l’auteure (Parfum d'automne, La ronde des saisons Tome 2), que demander de plus ?

Lady Merritt dirige la compagnie maritime de son mari depuis sa mort. Si la bonne société accepte cette situation exceptionnelle, Merritt sait qu’elle ne peut pas continuer trop longtemps et espère prochainement transmettre les rênes de la société à son plus jeune frère. C’est une jeune femme raisonnable, qui ne fait pas de vagues et suit les règles. Pourtant, quand elle rencontre pour la première fois Keir MacRae, elle est prête à abandonner son bon sens pour se retrouver dans ses bras (et on la comprend).

Cette histoire est assez douce, si on laisse de côté les menaces qui pèsent sur le héros. J’ai adoré la romance entre Merritt et Keir (et pas seulement parce que le monsieur est écossais, non non). On retrouve le style de l’auteure qui mêle habilement les émotions, la sensualité et l’humour. Et, comme dit plus haut, on retrouve certains personnages de La ronde des saisons. De quoi nous combler de bonheur. J’ai adoré ma lecture et je pense que ce livre va devenir un livre doudou et qu’il sera relu et re-relu.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Webzine