La lady au parapluie noir de Mary Balogh



La lady au parapluie noir
de Mary Balogh

Éditions J'ai lu

Sortie le 1er septembre 2021
Format poche / 288 pages / 6,50 €


Présentation de l'éditeur :

De passage dans une auberge malfamée, le vicomte Kincade est attaqué par des malandrins. Mais le drame vire au burlesque quand une espèce de furie en chemise de nuit met les voleurs en déroute à grands coups de parapluie. Le vicomte est mortifié. Quoi de plus humiliant pour un gentleman que d'être défendu par une faible femme ? Il va être la risée du Tout-Londres quand l'histoire se saura ! Et le pire reste à venir, car en guise de remerciement la pétulante Daisy lui demande de lui ouvrir les portes de la bonne société. Impossible de refuser sans passer pour un goujat. Voilà donc notre vicomte coincé avec cette femme exaspérante... horripilante... et adorable.


L'avis de Jm-Les-Livres :

Je suis un peu mitigée par rapport à ma lecture : d’un côté, j’ai aimé les personnages et l’histoire, mais de l’autre, l’ensemble traîne en longueur sur la fin, ce qui m’a un peu gâché ma lecture.

Daisy Morrison est une jeune femme déterminée (pour ne pas dire obstinée) : elle a décidé que sa jeune soeur devait faire son entrée dans la société londonienne, et elle est prête à tout pour que cela se produise. Elle n’est pourtant pas une personne calculatrice, elle est même plutôt généreuse et gentille, mais c’est aussi quelqu’un tête en l’air et qui ne voit pas les conséquences que peuvent avoir ses actes. Aussi, quand elle sauve à l’aide de son parapluie un homme qui doit faire face à trois agresseurs, elle n'imagine pas un instant que la réputation du monsieur risque d’être mise à mal, tout comme la sienne d’ailleurs.

L’auteure entraîne ses personnages dans des péripéties un peu loufoques qui donnent lieu à des scènes cocasses. Pourtant, malgré l’humour, je n’ai pas été séduite par cette romance, au final. Si le début semble prometteur, le soufflé retombe vers le milieu et je n’ai pas réussi à me passionner pour la suite des aventures de Daisy et Giles. Peut-être qu’il m’a manqué un peu plus de modernité dans l'histoire, après tout le livre est paru en VO il y a plus de vingt ans.

Une romance historique qui commençait bien mais qui n’a pas su retenir mon intérêt jusqu’au bout. Dommage.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Webzine