Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

jeudi 29 octobre 2020

Les Sorties Gallimard Jeunesse de Novembre 2020

Voici la sélection de l'équipe RCS - Bit-lit.com pour les sorties des éditions Gallimard Jeunesse pour le mois de novembre.
Bons achats et bonne lecture !



Le Club de l'Ours Polaire
Tome 3 : L'atlas fantôme
de Alex Bell

Éditions Gallimard Jeunesse

Sortie le 5 novembre 2020
Format broché / 400 pages / 16,90 €


Présentation de l'éditeur :

Stella et son père ont été bannis du club de l'ours polaire et ils n'ont plus le droit d'organiser des expéditions. Alors que la vie de Shay est en danger, ils n'ont pas d'autre choix que de partir de l'autre côté du pont de glace noir pour lui trouver un remède. Un lieu maudit qui fait trembler tous les explorateurs.





Les Voyages extraordinaires d'Omar
de Michael Morpurgo

Éditions Gallimard Jeunesse

Sortie le 12 novembre 2020
Format broché / 272 pages / 14 €


Présentation de l'éditeur :

Omar, onze ans, fuit son pays ravagé par la guerre. Quand le bateau qui devait le mener en Angleterre affronte une terrible tempête, la fin semble venue... mais ce n'est que le début. Miraculé, Omar se réveille sur une plage où il rencontre de drôles de petits personnages qui l'appellent Gulliver...





Un mois à l’Ouest
de Claudine Desmarteau

Éditions Gallimard Jeunesse

Réédition le 5 novembre 2020
Format poche / 192 pages / 5,70 €


Présentation de l'éditeur :

Dans les années 1980, Frédéric débarque à Montréal pour retrouver une fille qui le laisse en plan dès son arrivée. Débute alors un road trip entre les Etats-Unis et le Canada avec quelques dollars en poche.





L'Ickabog, édition luxe / édition normale
de J.K. Rowling

Éditions Gallimard Jeunesse

Sortie le 12 novembre 2020
Format relié / 400 pages / 35 €
Format broché / 400 pages / 20 €


Présentation de l'éditeur :

La Cornucopia était un petit royaume heureux. On n'y manquait de rien, le roi portait la plus élégante des moustaches, et le pays était célèbre pour ses mets délicieux : Délice-des-Ducs ou Nacelles-de-Fées, nul ne pouvait goûter ses gâteaux divins sans pleurer de joie ! Mais dans tout le royaume, un monstre rôde : selon la légende, l'Ickabog habitait les Marécages brumeux et froids du nord du pays. On disait de cette créatures qu'elle avait de formidables pouvoirs et sortait la nuit pour dévorer les moutons comme les enfants. Des histoires pour les petits et les naïfs ? Parfois, les mythes prennent vie de façon étonnante...Alors, si vous êtes courageux et voulez connaître la vérité, ouvrez ce livre, suivez deux jeunes héros déterminés et perspicaces dans une folle aventure qui changera pour toujours le sors de la Cornucopia.

J. K. Rowling a imaginé L'Ickabog il y a plus de dix ans, alors qu'elle écrivait encore la saga Harry Potter. Le soir, elle lisait ce conte à ses deux plus jeunes enfants dans un moment de complicité familiale. Cette année, alors que la crise du coronavirus confinait les enfants de par le monde, J.K. Rowling a eu l'idée de reprendre cette histoire. Elle a replongé avec bonheur dans l'univers de L'Ickabog pendant plusieurs semaines pour parfaire le texte, aidée de ses enfants devenus adolescents.Dans une démarche solidaire face à la pandémie, J.K. Rowling a voulu que L'Ickabog existe d'abord en ligne, accessible gratuitement par épisodes jusqu'au mois d'août 2020. Elle a aussi imaginé qu'il soit l'objet d'un concours de dessins pour les enfants. Enfin, l'autrice s'est engagée à reverser l'ensemble de ses droits à des associations venant en aide à ceux qui ont le plus souffert de la Covid-19.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire