Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mercredi 10 avril 2019

Si tu t'en vas, de C.J Cooke



Si tu t'en vas
de C.J. Cooke

Éditions Milady

Sortie le 20 février 2019
Format poche / 424 pages / Prix 8,20 €


Présentation de l'éditeur :

Une femme sans nom. Une disparition inexpliquée. Un suspense haletant.
Une femme échoue sur une île déserte. Qui est-elle, d’où vient-elle, comment est-elle arrivée jusqu’ici ? Elle n’en a pas la moindre idée. Alors que quatre écrivains réunis pour leur retraite annuelle lui viennent en aide, elle détecte de vives tensions au sein du groupe. Les apparences sont trompeuses, et chacun d’eux semble dissimuler un secret en lien avec le mystère de son identité.
Pendant ce temps, dans un quartier huppé de la banlieue londonienne, Eloïse disparaît, abandonnant ses deux enfants en bas âge. Son mari se démène pour la retrouver, mais l’enquête menée par la police révèle que leur mariage si parfait n’est qu’une façade... 

L'avis de Lila :

Une jeune femme amnésique s'échoue sur une petite île de Grèce. Pendant ce temps, à Londres, Lochlan rentre chez lui et constate que son épouse (Eloïse) s'est volatilisée en abandonnant sur place leurs deux bébés. Si l'on comprend dès le résumé que la jeune femme amnésique est l'épouse de Lochlan, il reste à démêler toute l'histoire afin de comprendre comment et pourquoi Eloïse, dont la vie est absolument parfaite en apparence, s'est retrouvée échouée à des kilomètres de chez elle.

Le résumé nous promet un thriller psychologique époustouflant, intense, captivant et j'en passe. Cette avalanche de commentaires dithyrambiques me semble quelque peu exagérée. Ce n'est pas un mauvais roman, mais, à mon sens, il appartient plutôt à la catégorie des livres sympas que l'on oublie dès la dernière page tournée.

L'histoire est découpée entre plusieurs personnages et époques. Au fil de la lecture, on passe donc d'un point de vue à l'autre, navigant entre passé et présent. En théorie, l'idée est bonne, ça donne du rythme et permet d'avoir une vue d'ensemble. Je suis d'ailleurs très friande de ce type de construction. Mais dans ce roman, ça alourdit le récit, puisque nombre de chapitres n'apportent aucun élément concret pour faire avancer l'intrigue. Ici, l'adjectif « psychologique », accolé à thriller, prend tout son sens, car c'est toute l'essence du roman : de la psychologie et rien d'autre. Pas, ou très peu, de rebondissements et d'action. Les rares révélations surviennent à la fin. Cela donne un roman dans l'ensemble assez plat. On a effectivement envie de comprendre, de connaître le fin mot de l'histoire, mais c'est long et lent, et je me suis surprise à m'ennuyer plusieurs fois malgré un résumé et des premiers chapitres qui m'avaient totalement motivée.

Les personnages m'ont laissée de marbre. Ils sont bien écrits, cohérents et ils évoluent de manière pertinente, mais impossible de m'attacher à eux, trop insipides à mon goût, voire carrément agaçants pour le groupe sur l'île. J'ai détesté chaque membre de ce groupe et la grande révélation finale n'y a rien changé.

Le sujet de fond est sensible et invite obligatoirement à l'empathie, mais cette émotion est directement liée au fait que le lecteur se préoccupe ou non du personnage. Malheureusement, lors des grandes révélations, non seulement je n'avais pas encore réussi à m'attacher à un seul des personnages, mais en plus, rapport au fait que je m'ennuyais, j'étais trop pressée d'en finir avec ce livre pour que ça fonctionne sur moi.

Une fois les grandes révélations faites et l'histoire bouclée, l'auteur nous ajoute une troisième partie (heureusement plus courte), dont le seul but est de parler des traumatismes, de leurs conséquences et des traitements. Ce sujet lui tient visiblement à cœur et elle en parle de manière pertinente. À ce stade, j'avais déjà totalement décroché de l'histoire et je voulais juste en terminer, donc cette partie supplémentaire à but purement explicatif ne m'a pas emballée. D'autant plus que c'est un sujet que je connais bien, je n'ai ici rien appris de plus. Mais pour ceux qui auront été captivés par l'intrigue ou qui connaissent mal ce sujet, ce sera sans aucun doute intéressant.

En résumé, c'est un thriller psychologique soigné, maitrisé et bien écrit, qui aborde des sujets sensibles de manière pertinente. Mais les personnages et le rythme ont eu raison de mon entrain. C'est un roman qui plaira sans doute à ceux qui recherchent avant tout dans un thriller la psychologie des personnages plutôt que le rythme, la complexité de l'intrigue ou les rebondissements.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire