Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mardi 16 avril 2019

Black Wings, Tome 1 de Christina Henry



Black Wings, Tome 1
de Christina Henry

Éditions Milady

Sortie le 20 mars 2019
Format poche / 378 pages / 7,90 €


Présentation de l'éditeur :

Rien de tel qu’être agente de la mort pour vous pourrir la vie.
Pour Madeline Black, escorter les défunts dans l’au-delà est un travail à toute heure et très mal payé. Certes, on y gagne des pouvoirs magiques et une paire d’ailes impressionnantes, mais aussi un patron exaspérant, une gargouille grincheuse à supporter, et bien des factures impayées. Les choses semblent s’améliorer lorsque le séduisant Gabriel Angeloscuro s’installe dans l’appartement au-dessus du sien... jusqu’à ce qu’un monstre terrifiant ravage les rues de Chicago, et que Maddy se découvre des pouvoirs inconnus, liés à un héritage dont elle ignore tout et qui fera d’elle la cible de tous les feux de l’enfer et du paradis.
« Une histoire fantastique, et la mythologie sur les faucheurs et les démons était parfaite ! » - All Things Urban Fantasy


L'avis d'Elaura :

Voici le premier tome d'une nouvelle saga d'urban fantasy à l'univers plutôt original et prometteur. Le background créé par l'auteure fait appel à un bestiaire peu usité jusqu'alors, celui de la faucheuse. Si les anges et démons sont légion dans le genre, la faucheuse nous amène un vent de nouveauté assez rafraîchissant.

Madeline est une faucheuse, donc, et son rôle est d'emporter l'âme des défunts. Sauf que la mort est une véritable administration, extrêmement bien organisée, avec des horaires à respecter, de la paperasse à enregistrer et des files d'attente. Rajoutez à cela quelques gargouilles accros au chocolat et au pop-corn, des démons pas beaux et des anges déchus que l'on aimerait bien voir chuter sous nos couettes, vous avez un melting-pot de plein de choses qui font du bien. Madeline est une héroïne forte, sympa, un poil maladroite, mais pour qui nous développons une réelle sympathie.

L'ensemble est bien écrit et malgré quelques petites maladresses dues probablement à la « malédiction du premier tome », j'ai passé un chouette moment de lecture. Une nouvelle série à suivre, assurément.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire