Noël rime presque avec Je t'aime de Camille Jedel



Noël rime presque avec je t'aime
de Camille Jedel

Éditions Mxm Bookmark

Sortie le 21er novembre 2022
Format broché / 200 pages / 13 €



Présentation de l'éditeur :

Une comédie romantique et épicée aux saveurs de Noël.

Joona a un problème... en fait, deux.

Le premier est la définition de sa relation avec Kasey. Car, bien qu’ils vivent quasiment ensemble et partagent une relation forte depuis presque un an, Kasey s’évertue à rejeter le terme couple pour celui absurde de sexfriends.

Son second problème – le plus urgent – est le quiproquo qui l’amène à passer ses vacances de Noël dans la maison familiale de Kasey. Et s’il avait cru que son non-petit ami était un fanatique de Noël, il découvre très vite que ses parents sont bien – bien – pires.

#romance #noël #humour

L'avis de Tsuki :


Prequel d’Une maison hantée pour Noël, Noël rime presque avec Je t’aime revient sur la rencontre entre Joona et Kasey, le roman nous raconte le premier Noël du couple qui n’en est pas vraiment un (de couple).

Si Joona est sûr de ses sentiments, de son amour et de sa passion pour Kasey, il en est tout autrement pour celui-ci qui rejette en bloc la notion de couple et ce qu’elle implique. C’est donc une surprise quand le métis invite le grand norvégien à passer les fêtes de Noël avec sa famille, surtout quand il le découvre le jour du départ, ayant été trop accaparé par les fesses de son compagnon pour écouter l’invitation quelques semaines auparavant.

Le texte oscille entre tendresse, douceur et passion débridée entre les deux hommes, cela pourrait être déconcertant si vous vous attendez à une lecture toute douce de Noël. Le désir entre le couple est électrique et ils ont rapidement tendance à oublier ce qui les entoure pour y laisser libre cours.

J’ai apprécié la lecture de ce texte, pour la douceur et l’excentricité, mais aussi pour les thèmes abordés : bien entendu l’homosexualité, mais aussi la tolérance et l’amour que les parents de Kasey lui offrent. Cela peut paraître normal, mais c’est encore loin d’être toujours le cas, même au XXIe siècle. Ses parents sont fiers de ce qu’il est, de son excentricité, du fait qu’il assume de porter des vêtements féminin et du maquillage. Après tout, si les femmes peuvent s'approprier le style vestimentaire masculin pourquoi l’inverse ne serait-il pas vrai ? J’ai beaucoup aimé ce point de vue que je soutiens entièrement. Chacun est libre de ses choix, les autres n’ont qu'à faire avec !

En bref, c’est une romance de Noël très épicée, très drôle, qui prône de belles valeurs et de beaux points de vue. Les personnages sont attachants et la lecture en est très fluide et dynamique, on le lit rapidement et je me demande si je ne vais pas relire Une maison hantée pour Noël pour prolonger le plaisir. Je vous le recommande !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Webzine