Joye Astal, Tome 2 : Jeux de pouvoir de Stéphanie Delecroix



Joye Astal, 
Tome 2 : Jeux de pouvoir
de Stéphanie Delecroix

Éditions Alter Real

Sortie le 30 septembre 2022
Format broché / 229 pages / 19,90 €


Présentation de l'éditeur :

Joye a terminé sa première année à la Magical School. À présent mieux intégrée et forte d'une nouvelle confiance en elle, la jeune femme se forme à l'utilisation de ses nouveaux pouvoirs. Malgré les menaces qui rôdent après la fuite de Lucifer et Volgan, les cités ont choisis de célébrer dignement la réussite de la quête de l'Enfant Maudit et son armée. Pour l'accompagner dans ce nouveau voyage, elle sera épaulée par Níniel, sa confidente, mais aussi de Lucas qui a disparu pendant plusieurs mois sans qu'elle en connaisse la raison. Alors qu'elle tente de comprendre pourquoi l'homme qui fait s'emballer son cœur garde ses distances, de nouveaux défis se dressent sur sa route. La nouvelle sorcière aux pouvoirs mystérieux réussira-t-elle à éviter que le monde tel qu'on le connaît disparaisse à jamais ?

L'avis de Tsuki :


J’avais beaucoup aimé le premier tome de cette duologie et c’est avec beaucoup de curiosité et de plaisir que je me suis plongée dans la suite des aventures de Joye. J’ai vraiment apprécié retrouver les personnages et l’univers créés par Stéphanie Delecroix ; c’est riche, imagé, le lecteur n’a pas de difficultés à s’imaginer les paysages et les créatures. Le premier opus était empli d’émotions contradictoires et ce second tome n’y échappe pas non plus. On ne s’ennuie pas une minute, il y a beaucoup de rebondissements, d’actions, les pages défilent à toute vitesse et on hésite sur le fait d’accélérer la lecture ou au contraire à prendre notre temps pour que la fin n’arrive pas trop vite.

Joye est le personnage qui a le plus évolué, logique me direz-vous c’est l'héroïne. Elle acquiert beaucoup de maturité : devoir prendre de lourdes décisions vous pousse irrémédiablement à grandir plus vite qu’il ne le faudrait. Néanmoins, son entourage et ses amis lui permettent de garder les pieds sur terre (enfin si l’on peut dire) et à avoir des activités “frivoles” qui lui permettront de garder la tête froide malgré les évènements qui s’enchaînent.

En bref, un second tome plein de rebondissements, de retournements de situation et d’émotions, mais aussi d’action et d’humour qui font de cette série un plaisir à lire. Le seul reproche que je pourrais lui faire est qu’il est trop court, mais c’est simplement parce que j’en aurais voulu plus, que la série dure encore un tome. Je vous recommande Joye Astal si vous aimez les histoires de sorcières, d’immortels, de créatures fabuleuses et d’univers magiques emplis d’action, de complots, d’amour, d’amitié et d’émotions.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Webzine