Les enquêtes de Perséphone, Tome 3 : Meurtre en juin, grenier plein de foin de Elodie Delfa



Les enquêtes de Perséphone, 
Tome 3 : Meurtre en juin, grenier plein de foin
de Elodie Delfa

Éditions Alter Real

Sortie le 31er août 2022
Format broché / 305 pages / 20 €


Présentation de l'éditeur :

Rien ne va plus chez les Toussaint-Malvac. Brigitte, la mère d'Adalric, séjourne dans un institut psychiatrique, et alors qu'elle semblait aller mieux, voilà qu'elle est accusée du meurtre de sa compagne de chambre ! Sans hésiter, Perséphone accompagne Adalric à Alet-les-Bains, petit village du sud-ouest de la France, dans l'Aude, afin de sortir la pauvre Brigitte de là. L'institut « Le Passage » s'avère bien moins doré que son blason : le directeur est mégalo, la psychologue est une reine des glaces, les résidents paraissent cacher des secrets... et en prime, un nouveau meurtre est commis ! Qui se cache derrière ces meurtres ? Et pourquoi ont-ils été commis ? Adalric et sa mère seraient-il en danger ? Une chose est sûre, nul n'est désormais en sécurité au sein de l'institut. Perséphone, toujours aussi gourmande et curieuse, va se démener pour découvrir la vérité et tenter de faire innocenter Brigitte. Entre suspense, humour et romance, le cœur déjà blessé de Perséphone va être mis à rude épreuve. Attention, cette nouvelle enquête risque fort de vous faire perdre la tête !

L'avis de Tsuki :

Après avoir suivi les péripéties de Perséphone et Adalric dans les deux premiers tomes, j’étais curieuse de découvrir ce que l’autrice allait nous réserver pour cette troisième enquête, même si nous nous en doutions, car à chaque fin de roman, nous avons une phrase "choc" qui nous donne un aperçu de la suite. Je n’ai pas été déçue, j’ai beaucoup apprécié la lecture de ce roman, c’est rythmé, fluide, plein de rebondissements, d’humour et avec une pointe d’action.

Nous entrons dans l’univers de la psychiatrie, mais n’ayez pas peur, c’est une découverte en douceur. Brigitte, la mère biologique d’Adalric, est dans un institut haut de gamme pour tenter de se remettre de sa séquestration qui a duré bien longtemps. Mais voilà qu’elle se retrouve impliquée dans une sombre histoire de meurtre alors qu’elle commence à peine à sortir la tête de l’eau. Heureusement, son fils et Perséphone vont tout faire pour découvrir la vérité et pour cela, l’enquête ne va pas être simple et mettra les nerfs de notre wedding planeuse à rude épreuve, ainsi que ceux d’Adalric. Si on peut affirmer une chose, c’est que ce n’est pas de tout repos de suivre ces deux-là.

L’enquête est très bien menée, l’écriture est fluide et très rythmée, même les moments plus calmes sont coupés par un rebondissement inattendu, qui relance la machine à pleine vitesse. Pas le temps de s’ennuyer avec Perséphone dans les parages ! J’ai beaucoup apprécié cette immersion dans le monde de la psychiatrie, même si tout cela reste en surface, tout comme j’ai aimé les références mythologiques, j’aurais voulu qu’il y en ait plus, mais ce n’était pas le sujet du roman, c’est mon envie personnelle qui a pris le pas durant ma lecture.

Pour ce qui est de la relation entre Perséphone et le vigneron ronchon, ce sont les montagnes russes, les deux soufflent le chaud et le froid, ce qui pourrait finir par être agaçant. Quand l’on croit que ça y est, l’affaire est conclue, quelque chose arrive et chamboule tout. J’en ai eu le cœur serré pour notre héroïne qui ne sait plus où donner de la tête.

En bref, un troisième tome plus addictif que les précédents, qui vous donne envie de le lire d’une traite afin de connaître le fin mot de l’histoire ! L’autrice mêle les intrigues des différents opus et j’ai trouvé cela très plaisant. Si vous ne connaissez pas encore les aventures de Perséphone et Adalric, je ne peux que vous conseiller de vous laisser tenter et d’oublier ce que j’ai pu dire au sujet de Brigitte !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Webzine