Arcadia Bell, Tome 1 : Transpercer la pénombre de Jenn Bennett



Arcadia Bell, 
Tome 1 : Transpercer la pénombre
de Jenn Bennett

Éditions Alter Real

Sortie le 30 janvier 2022
Format broché / 433 pages / 23 €


Présentation de l'éditeur :

Servir des verres au Tambuku Tiki Bar, un bar à démons, et utiliser sa magie pour calmer les clients dans un bled inconnu ? La routine pour Arcadia "Cady" Bell, du moins en apparence. Parce qu'en réalité, elle vit sous une fausse identité et se terre depuis des années. Un soir, son passé lui explose en pleine figure. Elle tombe sur un flash info à la télévision : ses parents, des adeptes de la magie noire accusés d'avoir assassiné des membres éminents de plusieurs Ordres magiques, ont refait surface. Les ennemis publics numéro un sont de retour ! Sauf qu'ils ont toujours clamé leur innocence. Il est peut-être temps pour Arcadia de faire éclater la vérité. De toute façon, elle n'a plus le choix : si elle ne fait rien, elle sera livrée à Luxe, le plus puissant des Ordres magiques, qui réclame la tête de ses parents, et à défaut, la sienne. Et le pire ? Elle n'a que deux semaines pour sauver sa peau. Une partie de plaisir... Pour avoir une chance de s'en sortir, elle doit faire appel à l'exaspérant Lon Butler. Elle le sent, ce démonologiste aussi arrogant que mystérieux cache bien des secrets. Une course contre la montre s'engage, et cette fois, la fuite n'est pas une option. Avertissement : ce tome parle d'une barmaid-magicienne-renégate badass, d'un passé qui lui colle à la peau, d'un démonologiste trop sombre et sexy pour sa santé mentale, de secrets de famille, de meurtres et de magie. Un cocktail démoniaque !

L'avis de Tsuki :


La première chose qui m’a attirée dans ce texte, c’est la mention d’un bar pour démon, j’ai de suite été intriguée par cet aspect et je dois dire que je n’ai pas été déçue, même si ce n’est pas le centre de l’histoire.

Arcadia est une sorcière, et de talent même si elle n’en a pas encore réellement conscience. Quand elle voit réapparaître ses parents à la télévision, alors qu’ils sont en fuite depuis sept ans à la suite d' une macabre histoire de meurtres en série dans des ordres magiques, elle s’inquiète et décide de tout faire pour prouver leur innocence, dont elle est persuadée. À la suite de cette décision, elle se voit mener à Lon Butler, un mystérieux (et sexy) collectionneur de livres anciens sur tous les démons. Qui est d’accord pour l’aider à mener à bien son enquête.

J’ai beaucoup aimé ma lecture, les événements et les rebondissements s’enchaînent, nous n’avons pas le temps de nous ennuyer et c’est un gros point fort du roman. Tout comme l’univers où se mêlent les sorciers, les démons et les humains, qui apparaissent comme secondaires dans ce premier tome ; c’est un monde riche et complexe qui nous promet encore bien des surprises ! J’ai donc apprécié la fluidité de l’écriture ainsi que le caractère des personnages, ils ne s’en laissent pas compter tout en cachant une certaine fragilité qui est bienvenue pour adoucir certains moments peu évidents du roman. Mention spéciale pour Jupiter, dit Jup, que j’ai adoré. Il est drôle et apporte une touche de fraîcheur que j’ai vraiment aimé !

L’histoire est très prenante, on se laisse emporter dans les (més)aventures de Arcadia, les secrets et souvenirs enfouis et révélés petit à petit ne vous laisseront pas indifférents, notamment la révélation finale qui, si elle ne m’a pas réellement étonnée, ne m’a pas non plus laissée de marbre.

Le seul reproche que je pourrais faire à ce roman, c’est un léger manque d’émotions, je suis une lectrice sensible et j’aime avoir le cœur serré ou qui bat la chamade et les larmes aux yeux durant les moments forts, ce qui m’a un peu manqué ici. Cela n’a en rien gâché ma lecture, c’est simplement une remarque personnelle que je me devais de partager avec vous.

En bref, un univers fascinant et une histoire palpitante, beaucoup d’action et de retournements de situation, une révélation finale détonante et de l’humour caustique comme je l’aime. Une héroïne badass avec ses fragilités, tout comme son partenaire masculin. Je regrette simplement de ne pas avoir été davantage émue. Hormis cela, je vous recommande grandement de découvrir Arcadia et son monde. Vivement le tome 2 !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Webzine