Sans foi ni loi, Tome 7 : L'amant d'une nuit de Kerrigan Byrne



Sans foi ni loi, 
Tome 7 : L'amant d'une nuit
de Kerrigan Byrne

Éditions J'ai lu

Sortie le 5 janvier 2022
Format poche / 320 pages / 7,80 €


Présentation de l'éditeur :

Que fait Prudence Goode en pleine nuit dans un jardin londonien, bien connu des libertins, où des inconnus vendent leurs charmes ? Elle est venue perdre sa virginité, par défi, après avoir appris que son fiancé était un coureur de jupons qui ne s'intéressait qu'à sa dot. Et c'est dans les bras d'un beau blond qu'elle s'abandonne pour la première fois au plaisir...Mais le mariage n'aura pas lieu car, peu après, son futur époux est assassiné. Prudence est accusée du meurtre. À sa grande stupeur, elle reconnaît sous les traits de l'inflexible inspecteur en chef Carlton Morley celui qui l'a initiée à l'ivresse des sens !Une ivresse que tous deux brûlent de revivre...


L'avis de Jm-Les-Livres :

Nous retrouvons ici un ami d’enfance de Dorian, le héros du premier tome. Carlton Morley vient de la rue et a réussi à se hisser au poste d’inspecteur en chef de la police de Londres. C’est un personnage aussi sombre que les autres héros de cette série : son enfance dans les quartiers pauvres de Londres, la tragédie qu’il a vécue dans son enfance, tous ces éléments ont permis de façonner l’homme déterminé et renfermé qu’il est devenu. Jusqu’à ce que son chemin croise celui de Prudence Goode. Qu’est-ce que la fille du préfet vient vers faire dans ce jardin où des hommes y vendent leurs charmes ?

La romance est assez traditionnelle sur le fond, sauf que Kerrigan Byrne y ajoute un meurtre, une enquête un peu complexe et des traumatismes à soigner. Le schéma se répète au fil des tomes. Les héros torturés de l’auteure sont sauvés grâce à l’amour que leur offrent les héroïnes. Cela pourrait lasser mais personnellement, j’aime tellement ces personnages que j’accroche toujours autant. Ce n’est pas original, mais ça fonctionne et ça se lit très bien. Et j’aime tellement le côté sombre des histoires de Kerrigan Byrne. La romance a souvent un côté beau et chatoyant. Là, on ne peut plus ignorer qu’il existe aussi un côté plus dangereux et envoûtant.

Une série que je vous recommande si vous voulez essayer un autre style dans la romance historique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Webzine