Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mardi 26 janvier 2021

Les vrais amis ne s'embrassent pas sous la neige de Juliette Bonte



Les vrais amis ne s'embrassent pas sous la neige
de Juliette Bonte

Editions Harlequin

Sortie le 31 octobre 2018
Format poche / 368 pages / 6,90 €


Présentation de l'éditeur :

Dès leur première rencontre, une complicité naturelle les relie.
Dès leur premier fou rire, leur amitié devient une évidence.
Mais, lorsque le désir s’immisce entre eux, tout se complique…
 
Depuis qu’elle a menacé Luke avec une fourchette lors de leur première rencontre – épique –, Allison le considère très naturellement comme son meilleur ami. Il aime se moquer de son obsession pour les cookies maison et de sa façon de manger les hot-dogs  ; elle adore l’écouter parler d’architecture et le remettre à sa place. Mais plus ils passent du temps ensemble, et plus Allison prend conscience que Luke est bien plus qu’un ami… À ses côtés, elle découvre de nouveaux sentiments, plus intenses, plus troublants. Des sentiments qu’elle ne devrait pas éprouver. Car Luke est le seul homme qu’elle n’a pas le droit d’aimer.

Avis de Cassiopée : 

Allison vit et travaille dans un coffee shop à New-York. En couple depuis un an, son petit ami Carl lui propose de venir vivre avec lui. Le soir de son emménagement, Allison rencontre, de manière peu orthodoxe, Luke, le meilleur ami et associé de Carl. C’est alors qu’une amitié (et peut-être plus) va naître entre eux. 

Le couple principal est l’image parfaite d’une comédie romantique. La jeune fille mignonne (mais qui n’en a pas vraiment conscience), gentille et qui a une bonne descente (l’alcool, c’est la vie). Le mec canon, coureur de jupon, charmant mais qui ne veut pas tomber amoureux. Pour contrebalancer ce duo, on retrouve leur couple d’amis loufoques, bruyants et vulgaires qui apporte un peu d’originalité à l’ensemble. 
C’est une lecture légère et agréable, petite comédie romantique charmante où on apprécie de voir les échanges entre les deux protagonistes. Humour et dialogues savoureux, le roman se lit tout seul. Cependant, j’ai moyennement apprécié le drame final qui n’ajoute rien au roman et qui semble n’être là que pour faire du sensationnel. 

C’est donc une lecture sympa et distrayante, parfaite pour se changer les idées



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire