Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mardi 29 décembre 2020

Petites histoires de Samhain Anthologie d'Halloween de Collectif



Petites histoires de Samhain
d'Eva Petit, Marine Conan, Aurore Chatras, Séverine Balavoine & Jeremie Ferreire-Martins

Éditions Reines-Beaux

Sortie le 7 octobre 2020
Format numérique / 135 pages / 5,99 €


Présentation de l'éditeur :

Quand le voile entre le monde des vivants et celui des morts s'effiloche, nos héros s'apprêtent à vivre l'aventure de leur (non) vie... Rencontre mystérieuse, grimoire poussiéreux, bal sépulcral, idylle fantomatique et jeux dangereux : sont-ce de mauvais rêves ou une réalité fantasmagorique ? Déconcertants ou inquiétants, ces rendez-vous avec la mort vous réserveront des surprises. Cendres passées ou étincelles naissantes, il se pourrait que des braises endormies de la nuit d’Halloween s'éveille une flamme nouvelle, la flamme de l'amour.

L'avis d'Elaura :

Voici un recueil de nouvelles qui regorge de bonnes idées pour passer une soirée frissonnante. Certes, ces nouvelles font directement écho à la nuit d’halloween, mais elles peuvent être lues à d’autres moments de l’année, pour peu que l’on soit intéressé par le fantastique. Car au-delà de la date du 31 octobre, ce sont avant tout des histoires fantastiques directement inspirées de la littérature gothique ou de slashers (films d’horreur) bien connus.

Ce recueil présente cinq nouvelles toutes bien différentes les unes des autres : Apolline d’Eva Petit ; Le bal d’Halloween de Marine Conan ; Le temps d’une journée d’Aurore Chatras ; La dame blanche de Séverine Balavoine et Joyeux Halloween de Jérémie Ferreira-Martin.

Difficile de parler des nouvelles sans divulguer des informations qui peuvent en spoiler le contenu, pour le coup, je vous laisserai les découvrir si le cœur vous en dit. Sachez que ce fut un plaisir dans l’ensemble, mais que ma préférence va à la première, Apolline, dans laquelle j’ai trouvé une sensibilité propre aux romans que j’affectionne. Il y a un charme suranné et romantique que j’ai beaucoup apprécié et, surtout, une grande sensibilité.

Une agréable lecture qui ravira probablement les amateurs d’histoires étranges.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire