Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mardi 24 novembre 2020

Un amour vintage de Isabel Wolff



Un amour vintage
de Isabel Wolff 

Éditions Pocket

Sortie le 3 juin 2010
Format poche / 480 pages / 7,95 €


Présentation de l'éditeur :

Phoebe s'est enfin lancée ! La voilà heureuse propriétaire d'une boutique de vêtements vintage. Des sacs dont les poches renferment des secrets, des accessoires de stars, des robes acidulées qui feraient sourire n'importe qui ! Phoebe en a bien besoin : elle vient de perdre sa meilleure amie et de rompre ses fiançailles. Entre la joie d'avoir réussi son projet et ses déboires personnels, son cœur balance.
Jusqu'à sa rencontre avec Thérèse, une Française qui lui confie l'histoire de son mystérieux manteau bleu. Entre les deux femmes, se tisse peu à peu une amitié faite de connivences et de ressemblances troublantes...


Avis de Cassiopée :

Malgré une couverture et un titre qui promettaient une lecture légère, quelle ne fut pas ma surprise de voir que le ton de l’ouvrage était plutôt dramatique et sérieux. Il parle du deuil, des regrets, de la Seconde Guerre Mondiale, des camps de concentration, le tout enrobé dans un peu de légèreté, et heureusement !
On suit Phoebe qui, suite à un drame personnel, a arrêté son métier de commissaire priseur pour ouvrir une boutique de vêtements vintage. Cette nouvelle carrière va l’aider à remettre de l’ordre dans sa vie. 

C’est un roman pour les amoureux des vêtements, l’auteure est précise quand elle parle des tenues, des tissus, des marques, des créateurs. Pour quelqu’un (comme moi) qui n’y connaît strictement rien du tout, il est possible que plusieurs passages soient un peu obscurs.
Pour elle, une tenue peut apporter du bonheur et peut même changer la vie de quelqu’un. C’est ainsi que l’héroïne va faire la connaissance de plusieurs personnes qui vont lui apporter beaucoup. 

Entre quelques touches de légèreté, il y a aussi des événements plus sombres et plus difficiles. Phoebe va rencontrer de nombreuses personnes et elles vont partager avec elle leur vie, elle va apprendre des histoires parfois dramatiques, mais le ton du livre reste positif et optimiste. Le livre se lit rapidement et se termine bien. 

C’est donc une petite lecture qui oscille entre légèreté et drame, et qui reste agréable à lire. 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire