Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

lundi 30 novembre 2020

Snow flake dream de Nolwenn Nedelec



Snow Flake Dream
de Nolwenn Nedelec

Éditions Alter Real

Sortie le 27 novembre 2020
Format numérique / 301 pages / 5,99 €


Présentation de l'éditeur : 

Léna a un rêve : fêter Noël sous la neige. Difficile à réaliser quand on vit sur les terres arides du Togo. Depuis le décès de ses parents, elle a repris le centre Eden qu'ils ont fondé pour venir en aide aux enfants, et elle se bat pour le maintenir à flot. Stéphane n'a plus qu'un but : rendre sa fille Mya heureuse. Pour faire le deuil de sa femme partie trop tôt, il fuit New York pour un tour du monde avec sa fille. Il n'attend plus rien de la vie, mais son escale au Togo pourrait bien tout remettre en question. Stéphane se noie dans sa douleur, Léna se perd dans sa mission. Mais quand on croit que tout est fini, la vie recommence... Et pas forcément là où on l'attend... Deux âmes seules qui luttent pour survivre, deux âmes généreuses qui s'oublient pour le bonheur des autres. Une histoire très émouvante qui vous fera croire en la magie de Noël.


L'avis de Tsuki :

La période se prête particulièrement aux romances de Noël, c'est donc avec curiosité et envie que je me suis lancée dans cette lecture. Léna vit au Togo depuis son enfance et rêve depuis toujours de fêter Noël sous la neige. Mais depuis le décès de ses parents, sept ans plus tôt, le centre pour enfants, Eden, et son métier d'institutrice lui prennent tout son temps. Stéphane, quant à lui, jeune veuf, fuit sa vie à New York et son deuil, avec sa fille Mya, qu'il souhaite rendre heureuse par tous les moyens.
Alors que rien ne semble devoir les réunir, c'est au détour d'une boutique de Kpalimé qu'ils vont se percuter, littéralement.
Depuis des mois qu'il fait le tour du monde avec Mya, cette dernière réclame de passer du temps avec des enfants de son âge. Leur guide, Mensah, les amène naturellement vers le centre où la petite fille de 5 ans va immédiatement se lier d'amitié avec la nièce de Mensah, Mélie. Stéphane découvre alors que la jeune femme qui l'a tant troublé dirige ce centre. Débute alors une aventure togolaise où découvertes, visites et rapprochement sont au programme.

J'ai apprécié ma lecture, j'aime beaucoup les romances qui mettent en scène un parent célibataire, je trouve que la présence de l'enfant, surtout quand il est jeune, apporte une touche de naïveté et de légèreté bienvenue. D'autant plus quand l'histoire des personnages est triste comme c'est le cas ici.

Vous savez maintenant que j'aime quand la narration se divise entre les personnages, et comme c'est ce qu'il se passe avec ce roman, c'est un point positif. Connaître les sentiments et ressentis de chacun des personnages est un avantage, il n'y a pas de moment frustrant où l'on se demande, « mais comment prend-il ou elle cette réflexion, ce geste ou ce comportement ? ».

La lecture en est très fluide, l'histoire est bien menée, la romance également. Alors certes, parfois les doutes de l'un ou l'autre des héros nous donnent envie de le secouer un peu, mais le contexte est si bien mis en place que l'on comprend chaque réaction. Les personnages sont très touchants de par leur passé, j'ai aimé en savoir plus sur eux et suivre leur progression dans leur relation. Une lecture qui vous rend optimiste, pile ce que l'on recherche en cette période, avec beaucoup de points positifs qui ont rendu ma lecture très agréable.

Mais, car oui il y a un mais, il y a deux points qui m'ont... non pas crispée mais un peu dérangée. Premièrement, je trouve que la couverture est un peu décalée par rapport à l'histoire. Oui l'héroïne rêve de fêter Noël sous la neige, mais ce n'est pas le point central de la romance. La grande majorité du roman se passe au Togo, sous un soleil de plomb et des températures estivales, je trouve donc que la couverture, ainsi que le titre, sont un peu trompeurs. Cela n'a en rien perturbé ma lecture mais... je devais le préciser.
L'autre point est une expression qui revient trop souvent au cours de la lecture, lorsque la narration passe du côté de Stéphane. Que Léna lui fasse de l'effet est plutôt naturel, mais vraiment, est-il nécessaire de préciser si souvent qu'il est à l'étroit dans son bermuda, boxer, short de bain ? Si les premières fois cela ne m'a pas interpellée, le fait que ce soit récurrent a fini par me faire lever les yeux au ciel, je n'avais qu'une envie, lui dire d'acheter une taille au-dessus... Voilà c'est tout, rien d'insurmontable.

En bref, une romance parfaite pour la période, avec énormément de points positifs. J'ai passé un très bon moment de lecture en compagnie de Léna, Stéphane, Mya et tous les personnages secondaires. L'émotion est au rendez-vous et la fin, tout en optimisme, est mignonne. Je vous conseille ce titre et pense m'intéresser aux autres titres de l'auteure dont l'écriture m'a beaucoup plu.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire