Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

vendredi 25 octobre 2019

La fille d’à côté de Mariana Zapata



La fille d'à côté
de Mariana Zapata

Éditions J'ai lu

Sortie le 16 octobre 2019
Format broché / 539 pages / 15,90 €


Présentation de l'éditeur :

À Austin, Diana vient d’acheter une maison dans un quartier agréable. Elle fait la connaissance de son voisin, Dallas, entraîneur de base-ball – de son neveu qui plus est, dont elle a la charge. À force de le croiser et d’échanger, elle tombe sous le charme du beau sportif. Mais voilà, Dallas est marié. Certes, il est en instance de divorce, mais pas à 100 % célibataire pour autant ! Or, pour Diana, toute relation non sérieuse est exclue de ses projets. Pourtant, l’attirance qu’elle éprouve ne fait que croître. Quel choix lui reste-t-il : patienter... ou abdiquer ?


L'avis de Jm-les-Livres :

Arrêtez tout ! La fille d’à côté est mon gros coup de cœur 2019. J’ai retrouvé dans cette lecture tout ce qui m’avait conquise dans l'autre livre de l'auteure publié chez J'ai lu pour elle, Cultissime.

Je l’ai donc découverte avec Cultissime. Après la désillusion de Rythme, accords & Malykhin (publié chez MxM Bookmark) et ma légère déception avec Et puis quoi encore ? (toujours chez J’ai lu), je retrouve enfin le plaisir de dévorer les pages d’une histoire de cette auteure.

Tout ce que j’avais éprouvé pendant ma lecture de Cultissime met revenu puissance 1000. De l’humour, une héroïne déterminée et attachante, une famille aimante mais un brin pénible et un héros taciturne et sexy. 

Diana élève, tant bien que mal et avec l’aide de sa famille, les deux fils de son frère décédé. J’ai beaucoup aimé Diana. Tout comme Sal, l’héroïne de Cultissime, elle a un sacré sens de l’humour et éprouve pour sa famille un amour vraiment fort. Les passages avec ses neveux sont très touchants. Mais elle a aussi des moments de doute sur sa capacité à les élever et de tristesse quand elle pense à son frère. L’auteure réussit à retranscrire toutes ses émotions sans tomber dans le pathos, ce qui est très plaisant à lire.

Du côté romance, Dallas, le héros, est assez complexe. Le lecteur ne sait pas ce qu’il pense, ce qui le rend assez mystérieux. Mais quand il s’ouvre enfin, attention, ça dépote.

Mariana Zapata n’innove pas dans la construction de son récit, il est même très similaire à celui de Cultissime et de Et puis quoi encore ?, pourtant ce n’est pas gênant. J’ai été tellement prise dans ma lecture, à apprécier chaque mot, que je ne me suis pas arrêtée sur ça. La romance avance tout doucement, l’auteure préférant laisser le temps à ses personnages de se découvrir, de devenir amis avant d’aller plus loin dans les sentiments. C’est une bonne touche de douceur et de fraîcheur dans le paysage des romances contemporaines ultra rapides et sexy. Je sais déjà que je relirai souvent ce livre, comme je le fais déjà avec Cultissime.


Pour info : les 3 livres de l’auteure publiés chez J’ai lu sont liés puisque notre héroïne est la cousine de celle de Cultissime et la meilleure amie de celle de Et puis quoi encore ?. Nous avons également droit à un coucou de ces personnages dans La fille d’à côté.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire