Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mercredi 25 septembre 2019

A.L.F.A., Tome 2 : Frank de Milly Taiden



A.L.F.A., 
Tome 2 : Frank
de Milly Taiden

Éditions Milady

Sortie le 21 août 2019
Format poche / 384 pages / 7,90 €


Présentation de l'éditeur :

Leur nom ? L'Agence des Ligues Fédérales d'Alphas. Leur mission ? Servir et protéger l'humanité. Leurs hommes ? Pas tout à fait humains... Amarella Capone est la petite-nièce du célèbre Al Capone, et gare à celui qui l'oubliera. Mais lorsqu'elle se retrouve mêlée à une sordide affaire familiale contre son gré, Amarella devient le témoin-clé d'un procès important. L'A. L. F. A. confie alors sa protection à l'agent Frank Dubois, un métamorphe puma à qui elle a déjà eu affaire par le passé. Les secrets entre eux pourraient bien se révéler plus dangereux que les balles perdues...


L'avis d'Idrilirith :

Je retrouve l’équipe d’ALFA avec plaisir. Le livre est plus abouti que le premier tome et les problèmes de faux raccords sont absents, ce qui est une très bonne chose. 

On suit ici les aventures de François “Frank” Dubois, l’un des membres de l’équipe ALFA, et de Amarella “Amie” Capone.

Amie est de prime abord une jeune femme courageuse. Témoin d’un braquage de banque et du meurtre d’un député ainsi que d’un jeune homme qu’elle considère comme son neveu, elle décide de témoigner contre son oncle, le parrain de la mafia locale. Mère célibataire, elle élève au mieux son fils, Francis. On comprend très vite que l’enfant est particulier. Sa décision le met clairement en danger, donc elle l’éloigne chez un couple de chamans amérindiens, grand-parents de substitution du jeune Francis. 

Frank est missionné pour protéger Amie. Sauf que voilà, ces deux là ont un passé. Oh, trois fois rien, vraiment : ils ont juste vécu en concubinage pendant trois ans quand ils étaient à la fac. Le hic : elle ne lui a pas donné son vrai nom, pas d’histoire sur sa famille et pas d’explication quand elle l’a largué par texto. Et surtout, elle ne lui a pas parlé de son fils. Lui a réussi à cacher qu’il était un métamorphe et qu’ils étaient âmes sœurs. Bref quelques petits obstacles sont sur leur chemin. 

Frank prend une décision qui peut paraître aberrante : la cacher chez sa mère, dans sa ville d’origine peuplée de métamorphes. J’aurais cru que, grâce à Francis, elle comprendrait vite mais non. Cela a donné lieu à une scène tellement ubuesque que je n’ai pu qu’exploser de rire. 

Une autre scène totalement WTF figure dans ce tome : une leçon de fellation avec des knacki et des saucisses cocktail. Lisez le livre, vous comprendrez le pourquoi du comment. Je tiens à souligner que cette scène sert le déroulement de l’intrigue et la construction de l’univers de l’auteure. Cela devient suffisamment rare pour être souligné. 

Enfin, il existe une certaine connexion entre le tome 1 et le tome 2. Même si on s’en doute depuis les premières lignes du récit, on n’en a la confirmation qu’à la fin. 

J’ai bien fait de persévérer dans la lecture de cette série. J’ai passé un très bon moment avec ce livre et j’ai hâte de lire le tome 3.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire