Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

jeudi 21 mars 2019

Moi qui croyais te connaître, de Penny Hancock



Moi qui croyais te connaître
de Penny Hancock

Éditions Milady

Sortie le 20 février 2019
Format broché / 443 pages / 19,50 €


Présentation de l'éditeur :

Qui connaissez-vous le mieux ?
Votre plus vieille amie ? Votre enfant ? Ou bien vous-même ?
Holly participe activement à la sensibilisation des jeunes sur le thème du consentement sexuel. Par principe, elle prend le parti des victimes. Avec férocité. Mais quand son fils est accusé de viol par la fille de sa meilleure amie, elle prend sa défense, persuadée qu’il n’est pas coupable. Pendant ce temps, Jules doit venir en aide à sa fille de treize ans, traumatisée et peut-être enceinte.
Tandis que les deux mères tentent de comprendre sur quoi se fonde l’accusation sans impliquer la police, d’autres secrets bien gardés refont surface. Toutes leurs certitudes s’effondrent et leur amitié menace de voler en éclats. Quand l’un des adolescents disparaît, l’histoire prend un tour plus sombre encore. À qui peuvent-elles vraiment se fier ?

L'avis de Lila :

Holly est une féministe engagée qui lutte au quotidien contre les violences sexuelles. Elle connaît les statistiques sur le bout des doigts et a toujours fait de son mieux pour éduquer son fils, aujourd'hui âgé de 16 ans, à ces sujets. Alors quand celui-ci se retrouve accusé de viol par la fille de 13 ans de la meilleure amie d'Holly, Julia, c'est un véritable coup de tonnerre. 
Le résumé, intrigant et surfant sur des sujets d'actualité, m'a tout de suite intriguée. Je me demandais tout de même, au vu que des questions traitées ici et de tout ce qu'elles impliquent, comment l'auteur allait démêler son intrigue sans faire de fausses notes. De ce côté, j'ai été rassurée : elle s'en sort plutôt bien.

Ce livre est un très bon thriller psychologique et un vrai page turner. Rapidement prise dans l'histoire, j'ai eu bien du mal à le reposer une fois commencé, d'autant plus que les rebondissements et révélations s'enchaînent et que le suspense est maitrisé. Le titre du roman annonce bien la couleur, puisque chaque personnage semble avoir sa zone d'ombre, ses secrets et surtout, des réactions qui désarçonnent leur entourage. En effet, les gens que l'on pense connaître peuvent se révéler sous un jour très différent lorsque les circonstances changent, et c'est le cœur même de cette histoire.

Malgré tout, j'ai eu un peu de mal à m'attacher aux personnages. Leur psychologie, bien que fouillée, m'a semblé erratique, virevoltant au sens du vent pour servir l'intrigue. Par exemple, Holly, la féministe convaincue et présentée comme très intelligente, s'assoit en deux minutes sur tout ce qu'elle sait, toutes ses convictions, et a régulièrement des réactions d'une bêtise confondante. Certes, elle veut prouver l'innocence de son fils, mais ça n'implique pas forcément de ranger son cerveau au placard. Ou de sortir systématiquement les pires horreurs à tout le monde, ce qui dessert sa cause et celle de son fils à chaque fois. Elle s'en rend compte, mais recommence toujours trois pages après. Ajoutons à cela que ce personnage est très autocentré et présente une fâcheuse tendance à l'autoapitoiement et à la victimisation, des points plutôt rédhibitoires pour moi. 
Du côté de Julia, ce n'est guère mieux. Là encore, on comprend qu'elle veut protéger sa fille et qu'elle se sent complètement dépassée par la situation. Mais ses réactions manquent parfois de subtilité ou de bon sens. Au final, on a le sentiment que les deux meilleures amies ne sont pas si amies que ça et qu'elles attendaient la première occasion pour se balancer les pires choses, tout en se désolant chacune leur tour de voir leur amitié sérieusement dégradée par les événements. 

Heureusement, le plaisir pris à lire ce roman n'est pas trop entaché par cela, c'est peut-être moi qui accorde trop d'importance à la cohérence des personnages, ou bien simplement le rythme du roman, dans lequel tout va vite, qui empêche une évolution plus subtile de leur psychologie. Ainsi, ils passent d'un extrême à l'autre au profit de l'intrigue.

Le dénouement n'était pas tout à fait celui que j'attendais, mais il se tient. L'auteur réussit à créer des fausses pistes et si certains événements se devinent, d'autres nous prennent par surprise. Malgré quelques défauts, c'est un excellent thriller psychologique difficile à lâcher.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire