Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

dimanche 20 janvier 2019

La Trilogie de l'Empire, Tome 1 : Fille de l'Empire de Raymond E. Feist



La Trilogie de l'Empire
Tome 1 : Fille de l'Empire

de Raymond E. Feist

Éditions Bragelonne

Sortie le 21 février 2013
Format poche / 600 pages / 10,20 €


Présentation de l'éditeur :

Elle s'appelle Mara.
Elle devait rentrer au couvent pour le reste de sa vie, mais le destin en a décidé autrement. La mort de son père et de son frère la propulse du jour au lendemain à la tête du clan Acoma, l'une des familles les plus prestigieuses de l'empire.
Un empire où les luttes de pouvoir entre les nobles ont une telle importance qu'elles portent un nom : le jeu du Conseil. Intrigues, complots, alliances : tous les coups sont permis. Dans ce monde d'hommes, que peut une jeune femme comme Mara pour restaurer l'influence de sa maison, sans risquer l'assassinat ?

Seul un pari désespéré pourrait lui permettre d'échapper aux manigances de ses rivaux...

L'avis de Vi : 

Une très belle surprise. Je dirais même un coup de cœur auquel je ne m’attendais pas. Je me suis lancée dans la lecture de ce roman de fantasy car l’ambiance nippone différait des fantasy que j’ai pour habitude de lire. Je ne sais pas vraiment à quoi je m’attendais, mais dès les premiers chapitres, j’ai su que je n’arriverais plus à décrocher.
Le roman commence par un événement tragique. Mara, qui s’apprêtait à s’enrôler chez les sœurs de Lashima (dont les pratiques rappellent celles des bonnes sœurs, mais avec, en plus, un apprentissage de maîtrise de soi, de contrôle des émotions et des séances de méditation), est soudain arrachée à ce destin avant d’avoir prononcé ses vœux par le fidèle commandant de sa famille qui vient lui annoncer la mort – ou plus vraisemblablement l’assassinat orchestré – de son père et de son frère.
Elle doit désormais reprendre les rênes de la maison Acoma en tant qu’héritière, rétablir l’honneur de sa famille, les venger et surtout garantir la survie de tout le monde contre des clans ennemis redoutables.
C’est là que j’ai compris où je mettais les pieds. C’est littéralement un jeu de pouvoir, d’intrigues, de ruse et de calcul. Un combat mené non pas avec des armes, mais à travers des manigances, des manipulations et des mensonges. Mara, encore jeune et novice dans le jeu du Conseil, se retrouve démunie face à un destin qui s’annonce funeste, pourtant elle va se retrousser les manches et va donner tout ce qu’elle a pour sauver l’honneur de sa famille et se venger. J’ai admiré ce personnage tout le long du roman. Mara est une héroïne comme j’en ai rarement vu. Elle m’a surprise à de nombreuses reprises avec ses manigances, ses plans pour déstabiliser l’adversaire ou prendre le dessus, sa force intérieure et sa maîtrise d’elle-même. Elle se bat contre des ennemis féroces, plus expérimentés qu’elle et à l’intelligence affirmée, mais Mara va glisser au cœur de ces intrigues d’une manière qui force l’admiration. Je suis fan et je vais m’empresser de lire la suite.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire