La Vampire Tome 2 : Sang Noir de Christopher Pike

La Vampire
Tome 2 : Sang Noir
de Christopher Pike

Editions J'ai Lu
Collection Darklight

Sortie le 9 février 2011



Présentation de l'éditeur :

Alisa Perne est intelligente, cultivée et séduisante, et en apparence a tout pour être heureuse. Elle semble avoir 18 ans mais en a en réalité 5.000, et transmet son expérience à son ami Ray qui semble avoir du mal à s'habituer à sa condition. Alors que les Etats-Unis sont en proie à une vague de meurtres sanglants, Alisa se demande si d'autres vampires ne pourraient pas y être mêlés.


Avis de Scende

Ce second opus de la série La vampire de Christopher Pike démarre sur les chapeaux de roues.
Dès les premières pages, l’action est rapide et haletante. Le lecteur est plongé dans sa lecture de force. Inutile, pour ce roman, d’attendre la moitié de l’ouvrage pour être au cœur des événements !

Ici, Alisa Perne, alias Sita, se trouve confrontée à un nouveau vampire. Une surprise, pour elle qui se croyait la dernière de son espèce. Bien entendu, ce vampire-là ne lui ressemble en aucun cas : il est particulièrement puissant et n’est pas doté du même état d’esprit que notre héroïne : en effet, lui ne cherche qu’à détruire l’humanité en créant de nouveaux vampires… Mais qui l’a créé ? Ça ne peut être Yaksha, puisqu’Alisa l’a détruit dans ses dernières aventures… ?

C’est une héroïne fatiguée que nous retrouvons dans ce second tome. Ses déboires dans le premier livre et le fait qu’elle ait frôlé la mort, ont eu de graves répercussions, autant physiques que mentales sur elle. Et ces dernières lui rendent la vie difficile : en effet, Alisa semble plus fragile qu’avant. Ce qui n’est pas très bon dans le cadre de sa chasse aux vampires…
Alisa est aussi responsable de la transformation de Ray Riley en vampire dans le premier opus, mais celui-ci montre beaucoup de difficultés à s’adapter à sa nouvelle vie. C’est un personnage très tourmenté que nous présente l’auteur, un personnage qui ne peut se faire à ses nouveaux besoins physiologiques au point de ne pas vouloir s’alimenter…

Un personnage secondaire fait son apparition : il s’agit d’un agent du FBI particulièrement talentueux, qui aide (il est même forcé !) la vampire dans son enquête. Joel Drake semble captiver de suite Alisa qui va s’en faire un allié.

Cette réédition de la si appréciée série La Vampire est très agréable visuellement avec sa couverture similaire à la première. Le texte est tout aussi fluide et agréable pour une lecture fort confortable.
L’auteur, encore une fois, place dans son récit de nombreux traits d’humour qui raviront les lecteurs ! Quelques anecdotes sur le passé de la vampire pointent encore le bout de leur nez et face à son passé et son présent, Alisa est plus que perturbée. Quels sont les messages que Krishna essaye de lui transmettre ?

Toutefois le récit reste très léger, le roman, tout comme le premier est très fin : 221 pages (un tout petit peu plus que le premier qui n’en comportait que 190.) L’histoire présente des coups de rush très importants lors des scènes d’action, mais je l’ai trouvé un peu longuet entre ces dernières. Cela reste tout de même un agréable livre, et j’ai passé un très bon moment à sa lecture ! Surtout à ne pas manquer !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Webzine