Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

jeudi 30 mai 2013

L'honneur des frères Creed, Tome 2 : La promesse de Dylan Creed de Linda Lael Miller

L'honneur des frères Creed
Tome 2 : La promesse de Dylan Creed
de Linda Lael Miller

Éditions Harlequin
Collection Prélud'

Sortie le 1er juin 2013
Format poche / 320 pages / 6,60 €


Présentation de l'éditeur :

Kristy Madison est bouleversée à l’idée de revoir Dylan Creed. Comment faire face à celui qui, des années plus tôt, lui a brisé le cœur ? Comment affronter son regard quand il est convaincu qu’elle l’a trahi en épousant un autre homme alors qu’elle lui avait promis sa main ? Bien trop troublée, Kristy préfère fuir Dylan, par tous les moyens. Mais il n’est pas simple d’éviter un homme comme lui dans le petit village de Stillwater Springs. D’autant moins que Dylan l’attire malgré elle, comme si la flamme entre eux ne s’était jamais éteinte. Kristy a beau se dire qu’en renouant, elle renoncerait à la vie tranquille qu’elle a eu tant de peine à construire, elle ne peut s’empêcher de se poser mille questions. Et la première : qui est cette adorable fillette aux yeux bleus qui le suit comme son ombre ?

Avis de Jm-les-livres :

Après Logan, nous découvrons de plus près Dylan, le frère cadet, qui après des années sur la route, est de retour à Stillwater Springs avec une passagère un peu particulière.
De son côté, Kristy Madison mène une vie paisible entre la rénovation de sa maison, son chat et son métier de bibliothécaire. Elle a tout pour être heureuse, excepté un homme et une famille bien à elle. Alors quand Dylan, le premier amour (et le seul) de sa vie, réapparaît avec une adorable petite fille, Kristy est bouleversée. Elle n'a jamais réussi à l'oublier et le savoir de retour (pour de bon ?) dans sa ville est une torture. Elle, si indépendante depuis la mort de ses parents, commence à rêver de trouver refuge dans les bras de Dylan.

Linda Lael Miller nous offre un deuxième tome un peu moins bon que le premier, mais on est malgré tout séduit par le couple formé par Dylan et Kristy. On s'amuse de certaines réactions de Dylan avec sa fille (il ne veut pas lui lire une histoire qui parle de pot). Comme dans le livre précédent, nous avons droit à un petit suspense qui pousse les deux héros à se rapprocher (bien que l'attirance entre eux soit tellement forte que c'était inévitable) et nous pousse à nous interroger sur l'identité du coupable. Les sentiments qu'éprouvent Kristy et Dylan l'un pour l'autre sont très touchants et on apprécie les scènes sensuelles entre eux. On retrouve aussi les personnages vus dans Le retour de Logan Creed, dont Logan et Briana, et on voit les liens entre les frères se ressouder peu à peu. Seul Tyler, qui fait une apparition éclair, reste en marge de cette "nouvelle" famille, mais on se doute que cela ne durera pas longtemps. Le prochain tome lui sera consacré et on est plus qu'impatient de découvrir le dernier frère Creed.

En conclusion, une sympathique romance contemporaine au pays des cow-boys, de beaux sentiments et une famille originale et torturée. Comme on les aime, quoi !



6,27 EUR
Achat Fnac

Blood Ninja Tome 2 : La vengeance de sire Oda de Nick Lake



Blood Ninja

Tome 2 : La vengeance de sire Oda
de Nick Lake


Editions Gallimard

Sortie le 4 novembre 2011
 Grand format / 432 pages / 18,30€
 
 
Présentation de l'éditeur

Japon, 1566. Réfugié dans la montagne des ninjas, Taro ne songe qu'à retrouver sa mère et la légendaire boule du Bouddha, source d'un pouvoir illimité pour celui qui la possède. Accompagné de son fidèle ami Hiro et de la belle Hana, il va bientôt se trouver plongé au cœur des batailles sanglantes que se livrent les samouraïs pour le pouvoir. L'honneur, le devoir autant que le destin conduisent Taro vers de terribles défis.


Avis de Molina

Une aventure dépaysante et agréable à lire grâce à ce deuxième tome de la série Blood Ninja.

La vengeance de Sire Oda nous replonge dans l'univers japonais créé par l'auteur où nous suivions les aventures de Taro, ce jeune paysan qui s'est découvert des origines surprenantes et dont la vie en a été bouleversée. Une fois encore l'auteur s'est bien documenté et le livre est parsemé de mots et d'expressions japonaises qui viennent renforcer l'impression de se retrouver en plein Japon médiéval. Malheureusement, ce vocabulaire perturbe aussi la lecture pour ceux qui ne sont pas familier de ce langage. Quelques notes de bas de page avec les traductions rendraient la lecture plus facile. Malgré tout l'ambiance est très réussie et le lecteur a l'impression continue de se trouver au milieu des cerisiers en fleurs entouré de samouraïs.

Côté intrigue, le moins que l'on puisse dire c'est que Nick Lake ne manque pas d'idées. Les rebondissements sont très nombreux, presque incessants, les combats variés et détaillés, et l'aventure est présente à chaque page. Mais, si tout cela donne un bon rythme au récit, on ne peut s'empêcher de se demander si cette pléthore de péripéties ne cache pas un manque au niveau du style d'écriture. En effet malgré toutes ces mésaventures, le lecteur n'est pas happé par le récit au point d'avoir du mal à refermer son livre. C'est plaisant à lire mais sans plus.

Au final, ce deuxième opus nous montre que l'auteur ne manque pas d'imagination et qu'il nous réserve encore pas mal de surprises pour le troisième et dernier tome de cette trilogie.
Si vous avez aimé Le destin de Taro, vous aimerez certainement sa suite.

samedi 25 mai 2013

Le trône de fer - Tome 14 : Les dragons de Meereen



Le trône de fer - Tome 14 
Les dragons de Meereen

de George R. R. Martin

Editions Pygmalion
Sortie le 05 septembre 2012


Présentation de l'éditeur :

À présent que Stannis Baratheon est parti reprendre Winterfell aux Bolton pour s'assurer la domination du Nord, Jon Snow est redevenu le seul maître du Mur. Cependant, le roi autoproclamé a laissé sur place Mélisandre, la prêtresse rouge, qui semble décidée à apporter son aide au bâtard. Les flammes lui révèlent l'avenir, mais quel avenir ? A Meereen, la situation s'enlise : le blocus du port par les esclavagistes ne semble pas vouloir prendre fin, et Daenerys refuse d'envoyer ses dragons y mettre un terme flamboyant. L'enquête visant à démasquer les Fils de la Harpie, coupables des meurtres qui ensanglantent le pouvoir, piétine elle aussi. Seul un mariage pourrait dénouer la situation, mais les prétendants sont nombreux et les conséquences hasardeuses. Quant aux Lannister, ils vont devoir attendre encore un peu avant de pouvoir décoller la tête de leur lutin de frère : le ravisseur de Tyrion a de tout autres projets pour ce dernier...


Avis de Chani

Ce quatorzième opus correspond en réalité au deuxième tiers du tome 5 de l’édition originale, le découpage artificiel étant un choix de l’éditeur français Pygmalion. Du coup, il est plus ardu de donner son avis sur un « bout » de livre puisque le lecteur n’a ici qu’une partie de l’intrigue.
Si le précédent opus permettait de reprendre contact avec des personnages laissés de côté pendant l’intégrale 4, celui-ci les voit se mettre en mouvement, les liens de nouvelles intrigues se tisser, en prévision sûrement du dénouement que nous connaîtrons dans le tome suivant. On peut penser qu’il ne se passe pas grand-chose, mais c’est à mon avis la mise en place des pièces sur l’échiquier avant le final.
Bonne surprise, la fin du livre nous permet de renouer avec des personnages du sud de Westeros, c’est donc que nous allons reprendre l’histoire dans sa globalité, que le découpage géographique de l’intrigue est terminé.
Les dragons de Meereen soulèvent beaucoup de questions et laissent imaginer nombre de possibilités, espérons qu’Une danse avec les dragons nous donnera une partie des réponses…

mardi 21 mai 2013

Les célibataires Tome 1 : Lord Scandale d'Emma Wildes


Les célibataires
Tome 1 : Lord Scandale
d'Emma Wildes

Éditions J'ai lu
Collection Aventures et Passions

Sortie le 22 mai 2013
Format poche / 6,60 €


Présentation de l'éditeur :

Bien qu'il ne soit pas un voleur, lord Alexander cambriole la demeure de lord Hathaway, pour retrouver un objet qui appartient à sa famille. Il rencontre alors lady Amelia Patton. Captivé par sa beauté et son intelligence, il ignore qu'en la séduisant, il va déterrer un scandale familial.


Avis de Jm-les-livres :

Le premier livre d'Emma Wildes publié par J'ai lu, Indécente, n'était pas mal. Le deuxième, Les leçons d'une courtisane, était plutôt savoureux. Ce premier tome de sa série, Les célibataires, est tout simplement génial.

Alexander St. James n'est pas un voleur, mais sur demande de sa grand-mère, il décide de s'introduire dans la demeure de Lord Hathaway pour récupérer une clé. Lors de son infiltration, il rencontre la jeune Amelia Hathaway, très peu vêtue et... l'embrasse. Quitte à voler quelque chose, autant que ce soit agréable. Dès lors, ni l'un ni l'autre ne peut oublier cette nuit et, même si leurs deux familles se détestent farouchement, ils sont attirés. 

Emma Wildes est une très bonne auteur de romance historique. Elle nous propose des histoires passionnantes et sensuelles. Les deux héros sont des personnages intrigants qui, un peu comme Roméo et Juliette, s'aiment malgré leurs familles. On est embarqués dans l'histoire et on cherche à savoir pourquoi leurs deux pères se détestent, quelle est l'origine de la brouille et si Alex et Amelia vont réussir à être ensemble. Un très agréable moment passé avec l'auteure et on est plus qu'impatients de découvrir le prochain tome sur l'un des amis d'Alex.



6,27 EUR
Achat Fnac

L'honneur des frères Creed, Tome 1 : Le retour de Logan Creed de Linda Lael Miller


L'honneur des frères Creed
Tome 1 : Le retour de Logan Creed
de Linda Lael Miller

Éditions Harlequin
Collection Prélud'

Sortie 1er avril 2013
Format poche / 384 pages / 6,60 €


Présentation de l'éditeur :

Depuis qu’elle vit avec ses fils à Stillwater Ranch, Briana a entendu toutes sortes d’histoires au sujet des « scandaleux » héritiers du domaine. D’après la rumeur, Logan et ses frères se seraient violemment disputés à la mort de leur père, avant de quitter définitivement la ville. Pourtant, Briana vient de tomber nez à nez avec le ténébreux Logan. Sérieusement, après toutes ces années, il est vraiment revenu s’installer sur la terre de ses ancêtres ? Surprise, Briana est plus encore… incroyablement troublée. Logan n’est pas du tout le bad boy rustre qu’elle imaginait. Bad boy, oui, mais sympa avec ses enfants et si prévenant, si protecteur avec elle… Alors, le jour où elle a de sérieux ennuis avec son ex-mari, et qu’un mystérieux vandale pénètre chez elle au milieu de la nuit, Briana sait immédiatement vers qui se tourner – Logan Creed.

Avis de Jm-les-livres :

Pour ceux qui ont lu la trilogie des frères McKettrick, sachez que cette nouvelle série a pour héros leurs cousins, les Creed.

Logan Creed est de retour au ranch familial après de nombreuses années sur les routes. Il n'était pas revenu depuis l'enterrement de son père et la dispute violente qui avait éclatée entre les 3 demi-frères. Depuis, il n'a presque plus eu de nouvelles de ses frères et lorsqu'il débarque, il se rend compte que la maison principale dont il a hérité est dans un sale état. Son projet de commencer un élevage de chevaux et de vaches commence bien. Alors qu'il se rend au cimetière familial, il découvre la locataire de son frère Dylan, et ses deux enfants en plein pique-nique. Tous les deux sont intrigués l'un par l'autre, mais Briana préfère rester sur ses gardes. Après que son mari les ait abandonnés sur le parking d'un magasin, elle est devenue prudente dans ses relations avec les hommes. Malgré tout, la petite famille se rapproche peu à peu de Logan et lorsque Briana est en danger, c'est vers lui qu'elle se tourne.

Voilà un très bon moment de passé au ranch de la famille Creed. Les personnages sont intéressants et bien travaillés, le style de l'auteur est fluide et on tourne les pages rapidement pour connaître la suite. Le couple Briana/Logan est crédible et touchant. On a souvent affaire à des romances contemporaines un peu dépassées, mais celle-ci est vraiment sympa. Le seul bémol est le choix final de l'auteur pour le couple. C'est un peu dommage que les personnages ne l'aient pas fait seulement par amour. En tout cas, on est impatients de découvrir les autres frères Creed et ce tome nous donne même envie de découvrir les McKettrick.



6,27 EUR
Achat Fnac

Le secret des loups de Linda Thomas-Sundstrom


Le secret des loups
de Linda Thomas-Sundstrom

Éditions Harlequin
Collection Nocturne

Sortie 1er décembre 2012
Format Poche / 288 pages / 6,60€

Présentation de l'éditeur :

Alors qu’il traque, comme chaque nuit, une bande de criminels insaisissables qui se cachent dans le parc de la ville et tuent sauvagement leurs victimes, Adam aperçoit une ombre sous le couvert des arbres.
S’étant approché en silence, il retient un juron. Car la silhouette qui se tient à quelques pas de lui, dans un rayon de lune, est celle d’une femme. Une créature à la chevelure luxuriante qui le fixe d’un regard farouche avant de disparaître brusquement en laissant derrière elle un parfum entêtant.
Une fragrance envoûtante qui obsède Adam et l’emplit d’un trouble étrange et inconnu…

Avis de Jm-les-livres :

Il y a certains Nocturne qui sont de vraies pépites, qui nous embarquent dès les premières pages et nous font vibrer tout au long de notre lecture. Le secret des loups n'est pas de ceux-là.

Dans ce livre, nous découvrons la rencontre entre Adam Scott, policier à Miami et Tory McKidd, dernière louve-garou de sa meute après l'assassinat de son frère. Durant une bonne majorité de l'ouvrage, les deux héros vont se tourner autour, dans le vrai sens du terme, puisqu'ils vont (re)sentir la présence de l'autre, sans vraiment entrer en contact. Et ce point fait que l'histoire traîne en longueur et perd le lecteur en cours de route. Si certains détails inventés par l'auteur étaient intéressants, ils ne sont malheureusement pas assez développés. L'intrigue policière n'est pas des plus étoffées, ni originale et on a du mal à y croire. 
De plus, il y a très peu de personnages secondaires autour du couple. Cette absence fait qu'on se retrouve simplement avec quatre protagonistes principaux qui ne nous emballent pas. Ajoutez à cela la relation entre Adam et Tory, qui est très rapide et même brutale, dans le sens où c'est la louve de l'héroïne qui reconnaît en Adam son compagnon, et elle capte "l'esprit", "l'âme" d'Adam sans qu'aucun des deux ne puisse rien y faire. Tory résiste pour ne pas mettre Adam en danger de mort et Adam fait tout pour découvrir qui est l'inconnue du parc. C'est assez prévisible et la seule scène un peu chaude entre eux (ils se croisent et se parlent seulement trois fois dans le livre) n'a rien d'exceptionnel. 

Le style de l'auteur n'est pas mauvais en soi, il n'est juste pas suffisamment passionnant pour nous donner envie de découvrir l'histoire de Tory et Adam. Il y avait de la matière pour nous créer un univers nouveau et intéressant mais ce livre n'a rien d'inoubliable. Dommage.




6,27 EUR
Achat Fnac

lundi 20 mai 2013

Belladone Tome 2 : Soif de sang de Michelle Rowen


Belladone
Tome 2 : Soif de sang
de Michelle Rowen

Éditions Milady
Collection : BIT-LIT

Sortie le 22 février 2013
Poche / 360 pages / 7,90 €


Présentation de l'éditeur :

Jillian Conrad va mourir. Si elle ne succombe pas à la Belladone – ce poison qui la rend irrésistible et mortelle pour les suceurs de sang –, ce sont des vampires fous en quête d’immortalité absolue qui auront sa peau. Depuis qu’elle est devenue le dernier rempart entre eux et la fille du défunt roi Matthias, elle n’a plus nulle part où se cacher. Pas même dans les bras de Declan, son amant dhampire. Privé de toutes ses émotions par un puissant sérum, ce dernier n’est plus que l’ombre de lui-même et c’est à Jillian que reviendra la lourde tâche de tous les sauver…


Avis de Chani

Fin du diptyque BelladoneSoif de sang reprend où s’était arrêté le précédent opus. Jill s’éteint à petit feu sous les effets de la Belladone, tandis que Declan lutte pour repousser ses instincts de dhampir. Chargés de protéger Sarah, la fille de l’ancien roi des vampires, ils sont pourchassés par des vampires qui rêvent de se repaître du sang de Jill…

Série en deux tomes, Belladone réussit sur ce format court à proposer une intrigue qui tient la route. On pouvait craindre un second opus un peu bâclé, mais il n’en est rien. Michelle Rowen n’a pas ménagé ses efforts et offre à ses lecteurs un livre riche en action et en rebondissements, où la fin reste incertaine tant l’auteur ne cesse de semer le trouble dans l’esprit du lecteur, brouillant les pistes, le faisant douter de nombre de personnages. Le style de Michelle Rowen est fluide et agréable à lire, dans un registre toutefois différent de celui Sarah Dearly.
De plus, j’ai trouvé ce format court très agréable, permettant d’avoir une intrigue construite et complète sans que les tomes s’amoncellent au détriment de la qualité. Je ne peux que vous conseiller de vous plonger dedans.

dimanche 19 mai 2013

Le club des ex, Tome 1 : Larguée et recyclée de Dakota Cassidy


Le club des ex, 
Tome 1 : Larguée et recyclée
de Dakota Cassidy

Éditions Milady
Collection Vendôme

Sortie le 19 octobre 2012
Poche / 456 pages / 8,70 €


Présentation de l'éditeur :

C'est la débâcle pour Maxine Cambridge : cette future-ex-femme au foyer richissime, toujours tirée à quatre épingles, doit retourner vivre chez sa mère avec son adolescent de fils. Impossible de dégoter un emploi : même le fast-food du coin ne veut pas d'elle. Réduite à ramasser des déjections canines pour se faire un peu d'argent, elle est au fond du gouffre... Et si un petit coup de pouce du destin, en la personne de son ancien copain de classe, le magnifique Campbell Barker, était justement ce qu'il lui fallait pour remonter la pente ?

Avis de Chani

Maxine Cambridge, la quarantaine, blonde sexy évaporée, toujours parfaitement coiffée, habillée et maquillée, est la femme du richissime Finley Cambridge, de vingt ans son aîné. Stéréotype quand tu nous tiens… Sauf que Maxine a épousé Finley par amour, occultant le caractère exécrable de son époux et ses nombreuses infidélités. Mais hélas, l’époux volage a trouvé une nouvelle future « épouse trophée » d’à peine vingt ans, et Maxine se retrouve seule avec son fils adolescent, sans un sou, obligée d’aller vivre chez sa mère dans un village de retraités ! Désœuvrée, sans diplôme, ni expérience, Maxine va devoir recommencer à zéro, s’opposer à son futur ex-mari, et peut-être trouver l’amour…

Comment ne pas être séduit par cette romance contemporaine bourrée de charme, d’intelligence et d’humour ? L’héroïne, Maxine, est on ne peut plus attachante. Derrière son allure de bimbo écervelée se cache une femme sensible, fragilisée par le comportement de son ex-époux qui lui a fait perdre toute confiance ou estime d’elle-même. On se doute que le chemin sera long pour qu’elle puisse relever la tête, mais elle pourra compter sur sa meilleure amie, sa mère, et Campbell Barker qui semble bien décidé à lui redonner le sourire.
J’ai adoré cette histoire romantique et sexy, servie par la plume dynamique de Dakota Cassidy. Larguée et recyclée regroupe tout ce qu’on peut attendre de ce type de roman : de l’humour, de la romance et de la légèreté. J’ai hâte de lire la suite qui va bientôt sortir !

Les Chroniques d'Evie Parish, Tome 3 : Happy End pour Evie de Beth Ciotta


Les chroniques d'Evie Parish
Tome 3 : Happy End pour Evie

de Beth Ciotta

Éditions Harlequin
Collection Prélud'

Sortie le 1er février 2013
Format poche / 416 pages / 6.27 €



Présentation de l'éditeur :

Oui, je sais, j’ai une vie formidable. Un job excitant, un boy-friend sexy et brillant, un boss amoureux de moi, le contraire de la routine… Eh bien, vous voulez que je vous dise ? Par moments, je me surprends à rêver… de routine. Je me vois bien en Ecosse — mon boy-friend est écossais —, mariée à Arch ( mon boy-friend), à mener une vie douce et tranquille au milieu de nos amis. Un vrai Happy End hollywoodien. Mais, pour l’instant, on m’a donné d’autres objectifs (chut…) qui vont m’entraîner dans de nouvelles aventures avec Arch. Arch… si seulement il pouvait se décider à me déclarer sa flamme !...

Avis de Chani

Après sa dernière mission en date, Evie fait une pause et retrouve ses amies. Difficile de retourner à la routine du quotidien, mais très rapidement la jeune femme va s’inquiéter pour son amie Jayne, victime d’une voyante peu scrupuleuse, plus douée pour soutirer de l’argent aux crédules que pour prédire l’avenir. Ce sera ensuite Milo Beckett qui se retrouvera sur la sellette, soupçonné de meurtre. L’équipe de Caméléon va se mobiliser pour mener l’enquête, et Evie sera naturellement de la partie.
Bien entendu, l’intrigue fait une belle place à la romance, celle d’Evie et Arch, mais aussi celles d’autres couples qui vont voir le jour. Le « happy end » promis dans le titre du roman ne sera pas réservé à notre seule héroïne.

Encore une fois, c’est un vrai bonheur de suivre la pétillante Evie, véritable boule d’énergie pleine d’humour et de tendresse. Une chose est sûre, si sa carrière artistique est arrivée à son terme, sa reconversion est tout à fait réussie, malgré son tempérament parfois légèrement difficile à gérer. Si le titre du livre ne laisse pas de place au suspense, l’intrigue est merveilleusement bien menée, l’équilibre entre les enquêtes et les romances est parfait, et c’est avec plaisir que le lecteur suit Evie dans le dernier tome de ses aventures. Alors, même si la jeune femme mérite bien une fin comme celle proposée dansHappy end pour Evie, c’est avec une pointe de regret qu’il lui dira au revoir, tant elle l’a fait rire et passer de bons moments de lecture…

vendredi 10 mai 2013

Beautiful Bastard Tome 1 de Christina Hobbs et Lauren Billing


Beautiful Bastard
Tome 1
de Christina Hobbs et Lauren Billing

Éditions Hugo et Compagnie

Sortie le 2 mai 2013
Format / 400 pages / 17 €


Présentation de l'éditeur :

Un duel amoureux et torride dans l’univers de l’entreprise entre deux êtres dévorés par l’ambition et le désir.

Beautiful Bastard est la version enrichie et actualisée d’une fanfiction téléchargée plus de 2 millions de fois en ligne sous le titre « The Office ». Premier volume d’un dyptique (Beautiful Bastard et Beautiful Stranger), le roman sort sous forme de livre, pour une première mondiale en février 2013 aux Etats-Unis, en mai 2013 en France.

Beautiful Bastard met en scène les relations tumultueuses de Bennett Ryan, trentenaire arrogant et perfectionniste destiné à reprendre les commandes de la société de média créée par son père, avec sa jeune et superbe assistante, Chloé Mills. Aussi élégant et magnétique qu’odieux et suffisant, Bennett fait preuve d’exigences abusives à l’égard de la volontaire et ambitieuse Chloé, qui s’accroche, prête à tout pour faire sa place dans cette grande entreprise.

À tout ? La perversité de Bennett monte d’un cran quand elle se décline de manière sexuelle. La tension brûlante qui s’installe entre ces deux êtres, qui se désirent autant qu’ils se détestent, croît au fur et à mesure de leurs ébats sexuels et ne manque pas de bouleverser les rapports hiérar­chiques et les objectifs professionnels de l’un comme de l’autre.

Comment surmonter ses pulsions ? Comment arriver à dominer l’autre dans ce jeu torride ? Comment combiner professionnalisme et désir hypnotique ? L’alternance de narrateurs, Bennett et Chloé, à chaque chapitre permet de mieux comprendre les ressorts psychologiques de cette passion dévorante qui compromet enjeux de carrière et priorités de l’entreprise.

Avis de Jm-les-livres :

Quand on lit le résumé de Beautiful Bastard, on se dit que voilà encore une romance érotique qui se déroule dans le monde de l'entreprise, entre un patron beau comme un dieu et  son employée soumise. Hé bien en fait, pas vraiment. Certes, Beautiful Bastard reprend les thèmes abordés dans d'autres romances mais change quelques détails qui font la différence.
Premièrement, notre héros n'est pas le riche milliardaire inaccessible et torturé par un passé traumatisant. Si Ben est torturé, c'est par les pensées qu'il a pour son assistante et son corps bien trop désirable à son goût. Deuxième point, si vous pensez que Chloé est une jeune femme pas très futée et facilement dominée par un homme, vous n'avez pas tout compris à la miss. La demoiselle sait ce qu'elle veut (ou ne veut pas) et n'hésite pas à torturer son patron psychologiquement, pour le plus grand plaisir de ce dernier. Et enfin dernier point, nous n'avons pas de personne qui souhaite nuire d'une façon ou d'une autre au couple, ni de contrat passé entre les deux héros. En clair, c'est presque une histoire banale au bureau. Presque. Parce que ce qu'il y a dans cette histoire, c'est de la passion.

Nous avons ici une passion qui s'enflamme assez rapidement (bien que les étincelles aient été présentes dès le début). Ben et Chloé sont emportés dans cette relation sans vraiment comprendre ce qui se passe. Nous découvrons d'ailleurs leurs sentiments à tous les deux puisqu'ils deviennent chacun leur tour narrateur (il y a même un changement de police d'écriture pour nous aider à savoir qui parle). Et on comprend que cette passion n'est pas de celle qu'on contrôle : elle nous emmène, nous pousse à être en contact avec l'autre, à essayer de recréer l'étincelle qui mettra le feu aux poudres et aux corps. Jusqu'à ce qu'elle deviennent même obsédante. Mais là où l'histoire aurait pu devenir terrifiante, du fait de cette obsession, et malsaine, les auteurs réussissent à y insuffler les sentiments nécessaires pour en faire une belle histoire d'amour.

Beautiful Bastard est une romance vraiment sympa à lire et moins "torturée" que ce que l'on a déjà vu, et ça c'est reposant. Une histoire qui donne des vapeurs et nous pousserait à regarder nos collègues d'un autre œil (si nos collègues ressemblaient à Stephen Amell, Henry Cavill ou encore Jamie Dornan). Le style des auteurs est plutôt bien maîtrisé, même si la surenchère de mots crus n'était pas vraiment nécessaire tant les scènes décrites ont la faculté à faire monter la température. On passe un excellent moment avec ce couple et la promesse d'un tome 2 sur un nouveau couple a de quoi nous garder en alerte. Un livre à dévorer sans modération, avec quelques photos d'hommes sexy et virils pour se mettre dans l'ambiance.



16,15 EUR
Achat Fnac


mercredi 8 mai 2013

Un mariage et cinq célibataires de Meredith Goldstein


Un mariage et cinq célibataires
de Meredith Goldstein

Édition Milady Romance
Collection Central Park

Sortie le 22 mars 2013
Poche / 7,60€


Présentation de l'éditeur :

Beth Evans a vue les choses en grand : elle organise un somptueux mariage dans la baie de Chesapeake. Tenue correcte exigée et cavalier de mise. Pourtant Hannah, Vicki, Rob, Joe et Nancy déclinent l'offre de la jeune femme pour cause de... célibat. Ces convives un peu à part vont faire contre mauvaise fortune bon coeur, retrouver leurs amis, se saouler et se déhancher sur la piste de danse. Ces célibataires à la dérive - dans leur vie comme sur le plan de table- vont se révéler très attachants.

L'avis de Liloulala : 

Que l’on se le dise tout net, amateurs et amatrices de romances si vous cherchez dans ce livre une histoire d’amour, vous risquez fort d’être déçu. Quelle drôle d’idée a eu Milady de publier ce roman dans sa collection romance… Car histoire d’amour il n’y a point, excepté le mariage en toile de fond et les quelques misérables lignes finales, ne vous attendez pas à sortir les mouchoirs et à frissonner d’émotion.

Un mariage et cinq célibataires surfe difficilement du côté de la satire, brossant des tableaux, il faut le dire, pas vraiment reluisants de ses héros. Le manque de profondeur des dialogues, la lourdeur de la narration et l’inintérêt de l'histoire en font un livre très moyen.

Chaque chapitre est successivement consacré à un des protagonistes et cette idée, bien qu’amusante, va vite se révéler catastrophique en terme de rythme : c’est répétitif, ça manque d’imagination et de variation dans le schéma narratif. La plupart des chapitres se composent exactement de la même façon, rendant ce livre aussi dynamique que l’est une liste de course : présentation du personnage, lien avec la mariée, rôle à jouer durant le jour J, bref historique de parcours…

Pour un ou deux personnages, c’est amusant, pour cinq, beaucoup moins.

Il aurait été possible de faire abstraction de cet ennuyant enchaînement si les héros avaient été de qualité…
Malheureusement, on en est loin et l’auteur nous donne du stéréotype en veux-tu en voilà : l’habituelle mariée et ses passionnants problèmes de plan de table à la nana qui réussit professionnellement mais qui est si dépressive qu’elle se balade avec une lampe ( ?) toute la journée, en passant par le fêtard je-m’en-foutiste-mais-si-mignon-et-sentimental-en-fait. Tout y passe, c’est à pleurer.

Petit hourra tout de même pour l’héroïne amatrice de V.C. Andrews, qui rêve aux scènes de sexes sulfureuses de ses romans, elle est amusante et donne un peu de pep’s au tout.

Peu ou pas de rebondissement durant ce roman, vous allez suivre, avec de moins en moins d’entrain, les personnages au long du week-end et vous allez, souvent, vous demander ce que vous fabriquez là, à lire la vie morose et douce-amère de gens pas vraiment folichons.

La conclusion du livre est à l’image du reste de l’histoire, bâclée, avec un semblant de morale bien-pensante tout à fait crispante.

À la fermeture de ce livre, vous serez dans le même état que lorsque vous venez d’éteindre votre poste de télévision après avoir vu une vilaine émission de télé réalité : exactement le même, avec deux heures de votre temps de perdu.

mardi 7 mai 2013

Les frères Gamble Tome 2 : Paparazzis et quiproquos de J. Lynn


Les frères Gamble
Tome 2 : Paparazzis et quiproquos
de J. Lynn

Édition Milady Romance
Collection Central Park

Sortie le 19 avril 2013
Poche / 6,60 €


Présentation de l'éditeur :

Chad Gamble est la mascotte de son équipe de base-ball, les Nationals. Ses exploits l’ont rendu aussi célèbre sur le terrain que dans le lit de ces dames… jusqu’au jour où il tombe sous le charme de la flamboyante Bridget. Quand des paparazzis font circuler une photo compromettante, Chad reçoit un ultimatum : s’il ne se rachète pas, il peut dire adieu à son contrat juteux. Il a un mois pour convaincre le monde entier que Bridget n’est pas seulement une toquade. Et si ces deux-là se prenaient au jeu ?


Avis de Jm-les-livres :

Encore meilleur que le premier tome. L'auteur nous offre de bonnes répliques et un couple très réussi : touchant à certains moments, passionné à d'autres. En plus, nous avons aussi droit à une petite référence à The Walking Dead. Que demander de plus ?

Chad est le sportif professionnel par excellence : il est poursuivi par les fans et les paparazzis, c'est un tombeur mais, tout comme son frère Chase, son père lui a laissé un exemple déplorable sur les relations de couple. Il ne veut pas s'engager pour ne pas devenir comme lui.
Bridget n'est pas la fille parfaite physiquement. Elle doute un peu d'elle mais pas trop et elle arrive quand même à avoir confiance en elle. Sauf devant Chad. Elle a du mal à comprendre ce qu'il peut trouver à une fille comme elle.

Il est vraiment dommage que le récit ne soit pas un peu plus long, on aurait apprécié d'avoir quelques lignes de plus sur leur relation (ce qui aurait aussi permis d'approfondir certains sentiments). On passe malgré tout un très bon moment et on est impatient de découvrir le troisième tome sur Chandler, le dernier frère Gamble.

Blackshear Family Tome 1 : Pacte sensuel de Cecilia Grant



Blackshear Family
Tome 1 : Pacte sensuel
de Cecilia Grant

Éditions J'ai lu
Collection Aventures et Passions

Sortie le 3 avril 2013
Format poche / 6,60 €


Présentation de l'éditeur :

Veuve depuis peu, Martha Russell doit protéger son domaine des griffes de son beau-frère. Pour cela, il lui faudrait un héritier. Elle sollicite son voisin pour l'aider dans ce projet, lui proposant une rémunération en échange d'un mois de passion.

Avis de Jm-les-livres :

Voilà un Aventures & Passions plutôt original. Avec ce titre évocateur, on pourrait s'attendre à de la passion torride à chaque page, à des caresses sensuelles entre les deux héros. Mais pas du tout ! Ce serait même le contraire. 

Martha Russell, tout juste veuve, apprend que son mari ne lui a légué qu'une petite pension et qu'elle va devoir vivre avec son frère et sa famille. Alors qu'elle s'est faite à cette idée, elle apprend que le frère de son mari, qui va hériter de sa maison et des domestiques, est un homme dangereux pour les femmes qui sont à son service. Décidée à les protéger, elle sous-entend qu'elle n'est pas certaine de ne pas être enceinte d'un héritier. Pour une femme comme Martha, aussi honnête que pieuse, le mensonge est difficile mais pour sauver ses gens, elle est prête à tout. Même à passer un contrat avec son nouveau voisin, un débauché notoire, exilé à la campagne par son père. Theo Mirkwood tombe un peu des nues quand cette jeune veuve, très attirante malgré ses robes noires, lui propose de concevoir un enfant contre de l'argent. L'idée de passer un mois à faire l'amour à une femme aussi belle lui fait accepter l'offre presque immédiatement, mais il ne s'attendait surement pas à ce qu'il soit si difficile de décoincer cette femme. Le pauvre a même bien du mal à faire son travail tant la jeune femme n'est pas des plus encourageantes.

Ce qui est amusant dans ce livre, c'est qu'on pense avoir une histoire passionnelle entre nos deux héros et nous avons le droit à des scènes plutôt coincées. Mais au final, ça ne nous  dérange pas. Au contraire, puisque nous avons ainsi l'occasion de découvrir les personnages d'une manière différente à d'habitude. C'est agréable de voir la relation qui se créé entre les deux personnages. Il n'y a pas de sentiments clairement énoncés mais une amitié basée sur le respect de l'autre et de son caractère. On voit Theo évoluer en homme responsable, investi dans son domaine et concerné par le bien-être de ses métayers. Martha, quant à elle, abandonne sa froide dignité pour s'ouvrir aux autres et s'intégrer au monde qui l'entoure. Petit à petit, ils effacent chez l'autre ce qui ne va pas, ce qui les exclut de la société, pour le rendre meilleur. Ce livre est une petite perle dans le monde de la romance historique. Il est très rare d'avoir un personnage féminin aussi collet monté et il est très intéressant de découvrir une romance qui n'est pas exclusivement fondée sur les sentiments des personnages. Ici, on nous parle de sacrifice, d'investissement pour le bien des autres et de la confiance en soi retrouvée. Ce couple original nous séduit complètement et nous encourage à lire le prochain livre de Cecilia Grant.



6,27 EUR
Achat Fnac

lundi 6 mai 2013

Calvin et Hobbes Tome 19 : Que de misère humaine de Bill Watterson



Calvin et Hobbes
Tome 19 : Que de misère humaine
de Bill Watterson

Éditions Hors Collection
Collection Calvin 

Sortie le 4 avril 2013
Format broché / 63 pages / 6,90 €


Présentation de l'éditeur :

Les aventures de Calvin, le petit garçon râleur à l’imagination débordante, et de son ours en peluche Hobbes ont fait le tour du monde : une amitié imaginaire, teintée d’absurde, d’humour et de philosophie…  

Avis de Cassiopée :

C'est toujours un plaisir de me replonger dans les aventures de ce garnement de Calvin et de son compagnon Hobbes.

Bill Watterson n'a pas son pareil pour aborder des thématiques importantes telles que la société, l'éducation, ou d'autres beaucoup moins comme le fait de laisser sécher sa langue...
L'humour est omniprésent, mais aussi la finesse de ton de l'auteur pour aborder différents sujets.
Calvin reste le même, il a toujours autant de difficultés à ranger sa chambre, à aller à l'école, à manger les repas que lui prépare sa mère et à être tout simplement discipliné. Hobbes quand à lui, garde son rôle de "sage" et remet ce polisson à sa place quand il le mérite ou insère une réplique sarcastique quand Calvin prend trop la grosse tête.

Le coup de crayon de l'auteur est toujours aussi bon et je prends beaucoup de plaisir à lire ses planches qui font une page entière. L'auteur s'amuse de toute évidence à changer les strips traditionnels. Il joue avec le point de vue, la taille des cases, l'agencement, le tout formant des effets dynamiques et originaux pour le lecteur.

En conclusion, encore un tome qui réjouira les fans, qui apportera rire et détente, le tout sur fond de réflexion humaine.



6,56 EUR
Achat Fnac

dimanche 5 mai 2013

Les McCabe Tome 2 : La séduction du Highlander de Maya Banks


Les McCabe
Tome 2 : La séduction du Highlander
de Maya Banks

Éditions J'ai lu
Collection Aventures & Passions

Sortie le 12 avril 2013
Format poche / 6,95 €


Présentation de l'éditeur :

Keeley McDonald a été rejetée par les membres de son clan. Lorsqu'elle voit un highlander entre la vie et la mort, elle décide de lui venir en aide en le soignant. Mais bientôt elle cède à la tentation qu'il lui inspire, ce qui n'est pas sans danger.

Avis de Jm-les-livres :

Nous voici de retour dans les Highlands, au sein du clan McCabe, où Alaric, le deuxième frère, se prépare à aller rejoindre sa fiancée, Rionna McDonald, en vue de sceller l'alliance entre les deux clans et devenir assez puissant pour combattre Duncan Cameron. Cependant, sur la route, Alaric et son escorte sont attaqués et lui seul réussit à en réchapper. Il est gravement blessé et s'écroule inconscient aux pieds d'un ange. Une fois le choc passé, l'ange, Keely McDonald décide de le soigner.

Il y a quelques années, Keely a été rejetée par son clan. Aujourd'hui, elle vit en dehors du village et exerce comme guérisseuse. Habituée à la solitude, l'arrivée de ce guerrier dans sa vie va tout chambouler. Obligée par le laird McCabe de suivre le blessé dans son clan, elle découvre la joie d'appartenir à une famille aimante, un peu grognon parfois mais accueillante. Ce qu'elle n'avait pas prévu, c'est de tomber amoureuse d'Alaric. Difficile pour elle de protéger son coeur après avoir laissé tomber les barrières qui le protégeaient depuis toutes ces années.
Pour Alaric, le choix est vite fait : même s'il est très attiré par Keely, il doit faire passer le bien-être de son clan avant ses propres désirs. La menace qui pèse sur Mairin, la femme de son frère (et de son laird), le pousse à épouser Rionna, même si son cœur souffre.

Après un premier tome réussi, où l'humour et la sensualité étaient de mise, Maya Banks nous propose une suite tout aussi bonne. La sensualité est toujours présente (même encore plus intense que dans le précédent livre), mais avec cette fois, une bonne dose de sentiments forts. Si parfois les propos des personnages surprennent par leur crudité, on est très vite conquis par nos deux héros et leur histoire d'amour impossible et déchirante. Avec la scène finale triste, au point de nous arracher quelques larmes, Maya Banks finit de nous convaincre que ses highlanders sont exactement notre genre d'homme. Il est juste à regretter, une fois encore, l'absence du kilt qui donne au highlander toute sa substance. Mais ne boudons pas notre plaisir pour un détail et espérons que le prochain tome sera à la hauteur des précédents. Avec Caelen en héros, on imagine déjà le plaisir que l'on va avoir à tourner les pages.




6,61 EUR
Achat Fnac

samedi 4 mai 2013

Children of twilight, Tome 2 : La malédiction des immortels de Maggie Shayne

Children of twilight
Tome 2 : La malédiction des immortels
de Maggie Shayne

Éditions Harlequin
Collection Nocturne

Sortie le 1er janvier 2013
Format poche / 352 pages / Prix 7,50 €


Présentation de l'éditeur :


Comme James, son frère jumeau, Brigit est mi-humaine, mi-vampire, et dotée de pouvoirs exceptionnels. Mais à l’inverse de James, le guérisseur, Brigit est une guerrière implacable. C’est donc avec au cœur des sentiments de vengeance et de haine qu’au lendemain du désastre qui a coûté la vie à la plupart de ses semblables, elle se lance à la recherche du coupable : Utana, premier des immortels…
Prince égyptien dominateur et cruel, Utana est revenu sur Terre pour détruire tous ceux qu’il a engendrés. Pourtant, le jour où Brigit se dresse en face de lui, il sent sa détermination faiblir. Car jamais il n’a rencontré de femme aussi fascinante que Brigit. Et la lueur meurtrière qu’il lit dans son regard la rend plus désirable encore à ses yeux…

L'avis de Lila :

Ce roman est la suite directe du tome précédent : La prophétie des vampires, il vaut donc mieux lire les deux pour bien comprendre tous les points de l'intrigue. On retrouve ici Brigit, la soeur jumelle de James, qui est chargée de retrouver puis tuer Utana, cet antique prince égyptien qui a donné vie aux vampires des millénaires plus tôt, et qui est désormais décidé à les exterminer jusqu'aux derniers. Celui-ci est aidé (et manipulé) par Nash et ses hommes qui espèrent ainsi débarrasser le monde des vampires.

Comme dans le premier opus, l'intrigue est bien ficelée, les rebondissements nombreux et l'action bien présente. La romance est également de la partie, puisque sans surprise, Brigit et Utana vont s'éprendre l'un de l'autre. Cependant, si leurs sentiments étaient déjà évidents dans le tome précédent, l'auteur prend soin d'apporter de la consistance et de la profondeur à leur histoire. Ennemis avant tout et devant faire face à un complot dont l'issue dramatique semble inéluctable, ils vont devoir batailler ferme pour s'aimer enfin.

Brigit est présentée comme une personne dure et froide, assumant totalement son côté vampire, mais elle se révèle assez vite (et sans grand suspense) une femme douce et au cœur d'or, capable de tout par amour. Utana quant à lui est une vraie surprise, puisqu'en bon prince égyptien tout juste débarqué à notre époque, il peut se montrer macho et tenir des propos totalement dépassés en bien des occasions. Mais le dosage est bien trouvé pour ne pas nous faire (trop) hurler, et sa mentalité évolue assez rapidement pour devenir un héros convenable. La relation entre ces deux personnages ne manque pas de piquant, même si la romance et l'intrigue prennent rapidement le pas sur cet aspect qui était pourtant amusant.

Certains points sont prévisibles et l'ensemble manque parfois d'un peu de peps comparé à d'autres séries plus modernes, mais l'écriture est de qualité, les personnages sympathiques et l'histoire ne manque pas d'intérêt.




7,13 EUR
Achat Fnac