Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

lundi 27 août 2012

Dirk & Steel, Tome 5 : Le chant de l'âme de Marjorie M. Liu


Dirk & Steel
Tome 5 : Le chant de l'âme
de Marjorie M. Liu

Éditions J'ai Lu
Collection Darklight


Sortie le 29 Août 2012
Format poche / 331 pages / 8,90€



Présentation de l'éditeur :

« Je m’appelle Kitala Bell et malgré moi, je peux prédire l’avenir. Pas de chance, je ne peux voir que les morts violentes. Et aujourd’hui, c’est moi qui suis en danger. Mais comment reconnaître la menace lorsqu’elle vient tout droit des profondeurs de la mer et se cache sous la forme d’une musique envoûtante, irrésistible et dévastatrice ? »


Avis de Jm-les-livres :

Kitala Bell est une violoniste de talent et qui joue d’une manière presque magique. Elle a également la particularité de voir la mort des personnes qu’elle croise. Une noyade, un étranglement, s’il s’agit d’une mort violente, Kit est capable de voir sur le visage de la personne quelle sera sa mort. Cette faculté l’a peu à peu mise à l’écart des autres et à part quelques tentatives, elle ne prévient plus les gens qu’elle croise à propos de ce qu’elle voit.

M’cal est un triton de la race des Krackeni, capable d’ensorceler les gens avec son chant et de leur voler leur âme. Il peut vivre dans l’eau comme sur terre. Malheureusement, après être tombé amoureux d’une femme, cette dernière l’a enchaîné grâce à une malédiction. Pour elle, il doit chasser les âmes de personnes qu’il choisit au hasard et les lui rapporter pour qu’elle y puise jeunesse et pouvoir. Jusqu’à ce qu’elle lui demande de lui ramener l’âme de Kit.

Lors d’un concert, Kit aperçoit une femme, Alice, avec un couteau dans l’œil. Poussée par son instinct, elle décide de la prévenir qu’elle risque de mourir. Elle se retrouve alors embarquée dans des événements violents et dangereux. Kidnappée, violentée, elle est sauvée par M’cal, un homme mystérieux et intriguant qui lui annonce qu’il a pour mission de la tuer mais qui finalement la laisse partir. Mais Kit n’est pas décidée à laisser tomber et choisit d’essayer de sauver Alice de ses ravisseurs. Pour l’aider, elle appelle son amie Dela (l'héroïne de L’œil du tigre) qui lui envoie des membres de Dirk & Steel, dont son mari Hari, pour la protéger et l’aider à retrouver Alice.

Les descriptions de l’auteur sur la musique qu’entend Kit dans sa tête ou sur les sons de la vie sous-marine de M’cal nous permettent de ressentir pleinement ce qu’éprouvent les personnages. Kit et M’cal se complètent et sont en parfaite harmonie. Et malgré le fait que M’cal doive tuer Kit, on souffre avec eux des obstacles qui se dressent sur le chemin de leur bonheur et on souhaite les effacer pour qu’enfin ils puissent être ensemble.
Le rythme du récit nous entraîne de plus en plus vite dans l’histoire comme une accélération de tempo dans une partition et on suit les personnages à travers les épreuves en espérant que la note finale clôturera cette symphonie de la meilleure des manières.

Il n'est pas nécessaire d'avoir lu les tomes précédents pour comprendre l'histoire, il suffit de lire les résumés pour resituer les personnages de Dela et Hari.

Les trois princes Tome 2 : Liaison inconvenante de Elizabeth Hoyt



Les trois princes
Tome 2 : Liaison inconvenante
de Elizabeth Hoyt

Éditions J'ai lu 
Collection Aventures et Passions

Réédition le 7 janvier 2015
Format Poche / 345 pages / 6,95 €


Présentation de l'éditeur :

Harry Pye dégage une impression de force tranquille. Il a de larges épaules et, surtout, les yeux les plus verts du monde. Seul défaut : il est l'intendant de Georgina Maitland ! Un jour, après une succession de contre-temps - accident de voiture, orage, tous deux se retrouvent seuls en rase campagne, obligés de passer la nuit dans une petite cabane. Georgina a beau jouer la mutine, l'effrontée, l'intendant s'obstine à ne voir en elle que la riche propriétaire terrienne. Sa patronne. Il demeure respectueux, distant. Si agaçant, si séduisant... Comment lui faire comprendre qu'ils sont faits l'un pour l'autre ?

Avis de Chani :

Après le prince Corbeau, le prince Léopard. Harry Pye est l’intendant de Georgina Maitland, qui, une fois n’est pas coutume a hérité d’un domaine qu’elle dirige seule. À priori rien ne les rapproche, lui étant d’un milieu modeste, et la jeune femme appartenant à la haute société anglaise. Mais l’intendant est bourré de charme et de qualités qui le rendent irrésistible aux yeux de Georgina qui va tenter de le séduire, faisant fi des convenances, tandis que l’objet de sa convoitise se dérobe tant qu’il peut, conscient de sa condition…

Pour une fois, on a une situation qui sort un peu de l’ordinaire. Si, dans la romance historique, il n’est pas rare de croiser de beaux lord épris de jeunes filles sans le sou, l’inverse est déjà moins couru. Et ça fonctionne bien. L’assiduité de la cour de Georgina prête à sourire tant elle insiste, et Harry, pris entre son désir, sa fierté et les mœurs de l’époque, offre un personnage plutôt complexe et intéressant. 

Rebondissements, sensualité et cadre peu ordinaire, le tout mêlé au talent d’écriture d’Elizabeth Hoyt qui sait si bien créer un lien de proximité entre le lecteur et ses personnages, font de Liaison inconvenante une lecture fort plaisante.