Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mercredi 11 avril 2012

Le Royaume des Carpathes Tome 2 : Sombres Désirs de Christine Feehan


Le Royaume des Carpathes
Tome 2 : Sombres Désirs
de Christine Feehan

Edition J'ai Lu
Collection Crépuscule

Sortie le 4 avril 2012
Poche / 6,90 €


Présentation de l'éditeur :

Shea O'Halloran, une chirurgienne américaine, a ressenti la peine de l'étranger et désire le guérir. Attirée dans les Carpathes, elle retrouve un être ravagé. Mais sera t-elle sa compagne ou sa proie ?


Avis de Molina

Enfin ! Après de nombreux reports et de très longs mois voici enfin le deuxième tome de la série Le royaume des Carpathes.

Après un premier opus qui nous avait laissé sur un bilan mitigé, l'espoir était grand pour celui-ci et cette fois nous ne sommes pas déçu. Le changement de traducteur a fait beaucoup de bien à la série et cette version est vraiment très fidèle à la VO. Et oui chers interprètes parfois il vaut mieux traduire le sentiment et le contexte plutôt que le mot exact (surtout quand la langue française nous offre tant de synonymes qui peuvent avoir de très légères nuances de signification !).

Passons aux choses sérieuses : les sentiments ! Et oui dans une romance paranormale c'est ce qui importe le plus avec les émotions. Sombres désirs nous comble : désespoir, angoisse mais aussi passion, tendresse tout est là.
Voici un héros torturé autant physiquement que mentalement, complètement à la dérive et à deux doigts de la folie. Mais heureusement son âme sœur finit par le retrouver et le sauve de son enfer : coup de chance elle est chirurgien, ce qui sera très utile, mais c'est aussi une femme au grand cœur qui après une vie de solitude à être traquée, ne demande qu'à trouver l'amour (même si elle ne le sait pas encore).
Si le début de leur relation peut sembler rapide (on adhère ou pas au concept d'âme sœur), la profondeur des sentiments viendra au fil des épreuves qu'ils auront à traverser et ils se découvriront pour mieux se sauver mutuellement. Ils sont tour à tour mignons, attendrissants mais aussi hilarants dans leurs combats perpétuels pour laisser à madame son libre arbitre. Ah qu'il est bon de voir cet être à la puissance considérable courber l'échine pour un sourire de sa belle !

Côté personnages, nous avons un couple assez classique pour la série :
Jacques, le mâle alpha aux accès d'homme de Cro-Magnon avec une tendance à la possessivité et à la jalousie, même si l'auteure nous le montre aussi sous son aspect le plus tendre et le plus romantique. Sa folie et sa lutte désespérée pour se raccrocher à la raison au travers de sa bien-aimée le rend à la fois dépendant et émouvant. Quelle femme n'a pas un jour rêvé d'avoir un homme qui s'extasie des moindres détails de sa personnalité ou de son physique et qui fait preuve d'un désir flagrant et enivrant pour elle. On envierait presque l'héroïne...
Shea est un brillant chirurgien avec une force de volonté incroyable et une bonté d'âme peu commune. Malgré cela, elle a eu une enfance difficile qui l'a beaucoup marquée et elle s'est retranchée dans la solitude. Mais elle est aussi très indépendante, à l'image des femmes de notre siècle et il est hors de question pour elle de se retrouver cloitrée à la maison pour apaiser les craintes d'un homme, aussi adorable soit-il !
Les scènes de confrontation entre ces deux-là donne tantôt des envies de meurtre tantôt de rire. Mais une chose est certaine, le lecteur ne peut rester indifférent face à tant de passion !
Sinon nous recroisons certains personnages du premiers opus et c'est avec plaisir que nous constatons l'évolution des relations. Il est très agréable de voir les hommes s'habituer malgré eux au tempérament de Raven et de la voir se montrer plus diplomate, le lecteur aura moins l'impression d'assister à un match de boxe. De nouveaux protagonistes font également leur apparition et nous les retrouverons certainement dans les prochains livres.

L'ambiance de ce récit est aussi plus sombre en raison des problèmes de Jacques, et le ton moins léger, ce qui renforce le sentiment d'intimité et les émotions de l'histoire.
L'univers de la série se dévoile un peu plus au travers des différents personnages et nous plonge plus loin dans le monde des Carpathes que nous a créé Christine Feehan. C'est différent, un peu sombre et teinté de désespoir pour cette race qui tente de survivre malgré tout. Amateurs d'atmosphère rose bonbon passez votre chemin.

Au final je suis ravie. J'ai retrouvé tout ce qui m'a tant charmé dans le style de Christine Feehan et dans son univers envoutant. La passion est là et les émotions aussi, les personnages sont attachants et la trame de la série nous donne envie de suivre l'évolution de ce peuple en perdition qui demande juste un peu d'espoir pour survivre. Je vais attendre la suite avec impatience en espérant que J'ai lu ne nous fera pas attendre aussi longtemps (surtout vu le nombre de tomes déjà sortis en VO...) !

Ghostopolis De Doug TenNapel


Ghostopolis
De Doug TenNapel


Editions Milady Graphics

Sorti le 18 novembre 2011
272 pages / 23,30 €



Présentation de l'éditeur

Le jeune Garth ne pensait pas découvrir si tôt le monde des spectres ! Propulsé par accident à Ghostopolis par Franck Gallows, un chasseur de fantômes un peu usé, il s y découvre des pouvoirs spéciaux... et de nouveaux ennemis ! Car ses nouvelles capacités font des envieux parmi les puissants. Frank sait que les heures de Garth sont comptées. Il n'a pas le choix : il doit s infiltrer dans Ghostopolis et trouver une issue vers le monde des vivants.

Avis de Scende

Milady sait toujours nous étonner et nous offrir de petites perles, et ça ne manque pas avec Ghostopolis qui est un chef d’œuvre ! Bande dessinée de 266 pages, l’objet livre est à lui seul une réussite. La couverture est accrocheuse et la qualité au rendez-vous tant au niveau du trait de dessin qu’au niveau de l’histoire.





Frank, un héros plus qu’ordinaire, est chargé de renvoyer les fantômes et autres entités dans l’au-delà. Mais alors qu’il traque un spectre, il tombe sur un cauchemar, un squelette de cheval ambulant. En voulant renvoyer ce dernier d’où il vient, Doug y envoie également Garth, un jeune garçon, par mégarde. L’erreur est inadmissible et notre héros va tout faire pour retrouver Garth dans ce monde particulièrement hostile. Et c’est peu dire : il est peuplé de zombies, de momies, de squelettes et autres fantômes…

Les personnages sont attachants : Doug TenNapel nous les dépeint avec nonchalance à travers ses images. Frank, avec sa barbe de deux jours et son air triste, attire notre sympathie alors que nous suivons avec plaisir les aventures de Garth dans ce nouveau monde. Les personnages sont rigolos et ont de la répartie, ce qui ne manque pas de nous faire sourire plus qu’à notre tour ! Les créatures appartenant au monde des morts sont nombreuses et variées, mais on aura une petite préférence, pour Côtelette, le cheval de Garth.





Le ton et l’humour présents dans l’histoire donnent une note de légèreté qui n’est pas sans déplaire !

Le style graphique de l’auteur est plutôt agréable, bien qu’assez anguleux. Mais cela ne dérange en rien l’œil qui saura apprécier le talent du dessinateur ! Par son style graphique et ses dialogues, Doug TenNapel sait émouvoir le lecteur du début à la fin.

Un petit regret toutefois : on aurait bien voulu que l’histoire soit plus longue. Et malgré ses presque 300 pages, l’auteur nous incite à en vouloir toujours plus ! Un livre à lire absolument, pour petits et grands !


Un petit mot sur l’auteur…

Doug TenNapel vit en Californie. Il a commencé sa carrière comme animateur sur le film "L’attaque des tomates tueuses", et s’est ensuite intéressé au domaine du jeu vidéo avec, entre autres, le projet Jurassic Park. Il a également travaillé sur plusieurs comics, en mettant en scène des personnages particulièrement étonnants…