Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mercredi 4 avril 2012

American subversive


American subversive
de David Goodwillie


Editions J'ai Lu
Collection J'ai lu policier

Sortie le 11 janvier 2012
Format poche / 445 pages / Prix 7,20€


Présentation de l'éditeur

2010, dans une Amérique en pleine récession économique, une bombe explose dans une tour de bureaux à Manhattan. Quatre jours plus tard, toujours aucun coupable en vue, la métropole est sur les dents. Adrian Cole, un journaliste raté reconverti en bloggeur people, ouvre un e-mail anonyme et découvre la photo d'une jeune Américaine, accompagnée d'un message laconique : "Voici la responsable : Paige Roderick".


Avis de Chani
Adrian Cole, bloggeur professionnel à l’affut du scoop reçoit la photo d’une jeune femme avec un commentaire laconique l’accusant d’être à l’origine d’un attentat terroriste. La jeune femme sur la photo, c’est Paige Roderick, trentenaire en perdition qui a trouvé sa voie comme militante et activiste écologiste et anticapitaliste.
Quand Adrian reçoit la photo, au lieu de chercher le scoop en mettant l’information en ligne, va partir à la recherche de Paige.

Récit construit alternativement sur les narrations de Paige et d’Adrian, American subversive nous plonge dans une Amérique désenchantée, où la génération actuelle des trentenaires se perd, se cherche, croit se trouver en se raccrochant à des idéaux préfabriqués. Bourré de clichés, le livre se veut une mise en lumière des travers de notre société superficielle et matérialiste, sans but autre que la satisfaction immédiate et la quête de pouvoir, le tout vu par le prisme des médias surpuissants.
Les personnages principaux sont très stéréotypés, lui le jeune homme venant d’une famille plutôt aisée, qui a abandonné ses études et est attiré par tout ce qui brille, se pavanant de cocktails en vernissages. Elle, issue d’un milieu populaire, brisée par un drame familial qui va chercher du réconfort dans un militantisme extrême. Deux destins qui n’avaient rien pour se rencontrer, mais pourtant… Pas de grande originalité là-dedans, on sait dès les premières pages comment tout cela va se passer.
Le récit en lui-même souffre de longueurs, de passages entiers censés nous éclairer sur le passé des protagonistes et expliquer leurs agissements présents, mais ces moments alourdissent le récit qui n’est déjà pas très dynamique…

American subversive est un roman qui part avec de grandes ambitions, mais trop caricatural pour être convaincant. Plus de rythme, de cynisme, d’humour grinçant aurait mieux illustré le propos. Là, le lecteur finit par s’ennuyer et peine à s’intéresser à la progression des personnages, si bien que même la fin semble bien terne…

Les Soeurs de la Lune, tome 7 Bone Magic de Yasmine Galenorn



Les Soeurs de la Lune, 
Tome 7 : Bone Magic
de Yasmine Galenorn

Editions Milady

Poche / Prix 7€


Présentation de l'éditeur :

50% fées, 50% humaines, 300% SEXY

Nous sommes les soeurs D’Artigo : agents qualifiés et sexy de la CIA d’Outremonde, mi-humaines, mi-fées. Nos pouvoirs ont tendance à nous jouer des tours au plus mauvais moment…
Un nouvel équinoxe s’annonce et la vie devient de plus en plus compliquée. Nos amis Iris et Chase sont soudain rattrapés par leur passé. Flam, le dragon de mes rêves, doit choisir entre sa famille et moi. De mon côté, j’ai reçu l’ordre de me rendre en Outremonde. J’espère que c’est pour retrouver enfin mon âme soeur, Trillian. Mais je sais que sur place m’attend un terrible rituel qui changera à jamais ma vie et celle de tous les miens…






Avis de Molina

Ce nouvel opus nous replace sous le point de vue de Camille, et le moins qu'on puisse dire c'est qu'elle va en voir de toutes les couleurs !

Côté cœur d'abord, notre sorcière préférée va être malmenée par une fiancée surgie du passé de son dragon de mari, par un amant qui revient d'une périlleuse mission et qui est très contrarié de trouver son amante mariée et par une belle-famille pire que prévue ! Mais comme toujours, elle tient bon dans l'adversité et fait face du mieux possible même si nous assistons à plusieurs reprises à l'effondrement de son moral, ce qui est plutôt rare dans cette série dans laquelle notre héroïne est le pilier centrale de sa famille.

Si déjà ses amours partent en tous sens, vous imaginez ce qui se passe si en plus côté magie c'est pareil... Mère Lune décide en effet de se mêler de la partie, et lui réserve quelques surprises qui vont la mettre à rude épreuve et changer quelque peu le cours de l'histoire. Et, cerise sur le gâteau, Camille va devoir revoir ses alliances avec son monde et la Terre. En gros : plus rien ne va et son univers se retrouve sans dessus dessous.

Côté intrigue, l'histoire avance plus doucement et hormis quelques changements stratégiques et quelques décès imprévus, la trame principale reste inchangée. Heureusement, car sinon le lecteur n'aurait plus su où donner de la tête.

Vous l'aurez compris, ce septième tome est riche en bouleversements personnels pour notre héroïne et l'auteure nous a encore une fois réservé quelques surprises de son cru. Malgré tout, l'ambiance un peu pesante et cette guerre des nerfs commencent aussi à se faire sentir côté lecteur et il faut espérer que Yasmine ne nous fera pas continuer à ce rythme encore longtemps, il va être temps que la série trouve un épilogue satisfaisant tout le monde et dans un délais raisonnable. Nous en saurons certainement davantage dans le prochain épisode.

Cassandra Palmer Tome 5 : l'Emprise de la Lune de Karen Chance


Cassandra Palmer 
Tome 5 : l'Emprise de la Lune
de Karen Chance

Editions  Milady
Collection BIT LIT

Format Poche/ 576 pages /  9€


Présentation de l'éditeur :

Être la Pythie est un boulot à plein temps qui ne laisse pas beaucoup de temps libre. Entre ses pouvoirs à maîtriser et ses problèmes affectifs avec Mircea, un vampire incroyablement sexy au passé trouble, Cassie ne sait plus où donner de la tête. Et comme si ça ne suffisait pas, elle doit préparer son intronisation, qui la fera accéder officiellement au poste de Pythie. Mais ce n'est pas du goût de tout le monde. Quelqu'un est prêt à tout pour empêcher la cérémonie d'avoir lieu. Et le plus simple pour y parvenir est tout simplement de se débarrasser de la principale intéressée.



Avis de Molina

L'auteure persiste et signe dans son habileté à faire une série haletante et percutante.

Fans de la série, prenez une fois encore votre souffle avant de vous lancer dans ce cinquième opus car il ne vous laissera pas un instant de répit ! L'action reste au cœur de l'histoire et se renouvelle sans cesse. Les rebondissements ont lieu en cascade et laissent le lecteur pantelant mais comblé. Karen Chance nous montre l'étendue de son talent et surtout de son imagination toujours aussi fertile. Si certains pourraient se dire "l'action c'est bien mais si c'est juste histoire de , ça ne sert à rien", ils auraient bien tort car l'aptitude de l'auteure à nous conduire exactement où elle le souhaite sans que le lecteur s'en aperçoive est tout simplement prodigieuse.
Les révélations les plus inattendues seront au rendez-vous tout comme les retournements de situation et l'émotion. Car oui ce tome nous offre un petit changement assez subtil dans ce domaine. Cassie dévoile quelques blessures et nous offre un tout petit aperçu de ce qu'elle cache avec tant de force tout au fond d'elle-même, et c'est poignant.
Mais c'est surtout côté relationnel que l'histoire avance. Sa relation avec Mircea se teinte de profondeur malgré les hauts et les bas qu'elle subit, et il saura lui démontrer sa détermination inébranlable et irrévocable à la protéger quoi qu'il en coute.
Notre charmant mage nous offre également quelques surprises : petit aperçu de son passé, des raisons de sa présence sur Terre, de ses sentiments. Humm je ne vous en dirais pas plus, il ne faudrait pas vous gâcher ces bons moments !

Mais la vraie surprise de L'emprise de la lune, c'est l'évolution de Cassie. Elle prend de l'assurance, et à mesure qu'elle découvre quelques brides de son histoire, elle envisage son avenir avec plus de philosophie et elle nous permet d'espérer la fin des crises d'auto-apitoiement pour faire place à des émotions plus brutes, plus intenses et surtout moins pitoyables. La fin du récit laisse présager le meilleur pour les tomes à venir car notre Pythie semble plus remontée que jamais et bien déterminée à en découdre avec ceux qui lui gâchent la vie !

La série reste fidèle à elle-même : intense, palpitante et éreintante pour le lecteur, mais celui-ci sortira une fois encore enchanté par sa lecture. L'intrigue principale avance bien et l'auteure ne nous laisse pas trop sur notre faim tout en nous offrant quelques miettes qui nous mettent en appétit pour la suite. Vivement le prochain tome, même si, comme à chaque fois, il faudra un livre reposant pour se remettre de nos émotions après celui-ci !