Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

lundi 19 décembre 2011

Le manuscrit de Grenade


Le manuscrit de Grenade
de Marianne Leconte


Editions Pygmalion 

Sortie le 12 février 2011 
Grand format / 20,90 €


Présentation de l'éditeur :

1491, Andalousie. Sous le règne implacable des rois catholiques d'Espagne, une femme accusée de sorcellerie est condamnée au bûcher. Elle laisse à sa fille, Myrin, une prophétie énigmatique et une pierre de lune aux étranges pouvoirs. Traquée par le Grand Inquisiteur Jimenez, Myrin, accompagnée de Pedro et Isabelle, se lance sur les routes d'une Espagne ensanglantée par la Reconquista.

Avis d'Asmodée

Le manuscrit de Grenade est un roman qui dépayse. En recourant à l'uchronie, son auteure immisce des notions surnaturelles et des pouvoirs magiques dans un monde calqué sur le notre, donc censé être rationnel. L'histoire prend pour toile de fond l'Andalousie et l'Espagne en une période où les rois Catholiques tentent de reprendre la ville de Grenade, enclave appartenant toujours au royaume musulman. On perçoit clairement que Marianne Leconte a fourni un important travail de documentation pour immerger le lecteur au sein de son récit, pour l'inviter à un voyage.

Un voyage, ou plutôt un périple qui voit des personnages marginaux tentaient de rejoindre saufs la cité de Grenade, dernier bastion qui peut leur apporter protection. Leur quête est motivée par une antique prophétie et l'appât d'un mystérieux trésor qui se trouverait encore dissimulé dans la ville gouvernée par les sultans Maures. Les héroïnes telles que la guérisseuse juive Myrin ou Yasmin, la jeune princesse mauresque en fuite, possèdent des pouvoirs. Elles sont des Douées, des élues pourvues de capacités extraordinaires dont elles usent pour se sortir de mauvais pas. On retrouve également Isabeau, une jeune héritière androgyne qui refuse de se laisser enfermer dans un couvent. Sans oublier Pedro, un maure converti depuis son plus jeune âge au catholicisme qui officie en tant que maître d'arme. À ce groupe de personnages cosmopolites, viendront se joindre par la suite Manuel, un espion à la solde de la reine Catherine de Castille qui fait le siège de Grenade. 

En cours d'aventure, des liens sentimentaux naissent entre les différents protagonistes. Pedro se sent irrémédiablement attiré par Myrin malgré leur différence d'âge et de culture, tandis que Manuel est troublé par la proximité d'Isabeau, déguisée alors en jeune garçon. Cependant, il faut bien reconnaître que si les portraits des personnages sont bien brossés, ces derniers ne réservent pas beaucoup de surprises. Beaucoup d'évènements surviennent en cours de roman, les rebondissements ne manquent pas. Pourtant, il se dégage de l'ensemble une certaine platitude. Comme si l'aventure du groupe de fugitifs recherché par la Sainte Inquisition ne parvenait jamais vraiment à prendre son envol.

Le manuscrit de Grenade est une œuvre bien écrite, qui a fait l'objet d'un réel travail d'investigation. Le contexte historique se trouve ainsi enrichi d'un foisonnement de détails. Les thèmes du choc des cultures et du fanatisme religieux y sont abordés avec beaucoup de finesse. Cependant, je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages, ni au motif de leur quête. Peut-être parce qu'il manque un je-ne-sais-quoi d'épique à la romance et aux enjeux présents dans le roman. Mais ceux qui s'intéressent à la période de la Reconquista, saupoudrée de magie, y trouveront une lecture susceptible d'éveiller leur intérêt.

Le Club des Débauchés, Tome 1 : La chasse au Duc

Le Club des Débauchés
Tome 1 : La chasse au Duc
de Julia London

Edition J'ai Lu
Collection Aventures et Passions

Sortie le 4 novembre 2008


Présentation de l'éditeur :

"Fais un mariage de raison, ma fille. C'est la clé du bonheur ", affirmait la mère d'Ava Fairchild. Depuis qu'elle est orpheline, celle-ci se sent bien seule et perdue, mais elle n'a pas oublié les conseils maternels. Aussi, quand elle se retrouve sans un sou par la faute d'un beau-père indélicat, elle décide sans l'ombre d'une hésitation de suivre le conseil avisé de sa mère : épouser un beau parti. Peu importe qui, du moment que le monsieur est riche et titré. Et autant viser le plus haut possible, n'est-ce pas ? C'est ainsi que son attention se porte sur le célébrissime marquis de Middleton, futur duc de Redford. De surcroît, il est beau, casse-cou, plein de charme. Il ne reste qu'à le harponner. Ava est confiante, elle a pensé à tout... sauf à l'amour !


Avis de Biscotte

J’ai passé un bon moment, très bon même, avec ce roman, mais à aucun moment je ne me suis dit : « Non il ne faut pas que je lâche ce livre, je veux savoir la suite tout de suite immédiatement ! ». Mais heureusement pour nous ce n’est pas ce critère qui fait qu’un livre est bien ou non.

Ava est une jeune fille qui vient de perdre sa mère et son beau-père est parti (avec tout l’argent) rejoindre sa maîtresse en France. Jared est très riche et est en plus un futur duc, qui aime les femmes et ne s’en cache pas. Par un arrangement commun ils se marient. Le duc quand à lui est contre ce mariage et ne veux qu’un héritier.

J’ai trouvé ce livre trop prévisible. Chaque action, chaque scène et même chaque dialogue est évident. Les descriptions sont rares pour les personnages, mais pour les lieux c’est plus qu’il n’en faut. Les personnages sont intéressants mais manquent peut-être un peu de profondeur ou de travail (je dis ça peut-être parce qu’ils ressemblaient plus à des mannequins de vitrines de magasins sans visages ). Ava était un personnage très mature et adulte et est devenue telle une ado en manque d’amour après sa nuit de noces. Et puis le conflit intérieur de Jared… Je ne sais pas, mais j’ai trouvé ça de trop. Encore aurait-il des problèmes quant à la manière de se comporter avec sa femme, je ne dis pas, mais des problèmes à comprendre qu’il l’aime… Car oui, ce n’est que ça.

Sinon j’ai passé un bon moment. Une bonne histoire d’amour du genre qui ne nécessite pas d’intenses réflexions. Et finalement des fois ça fait du bien. Je lirai la suite sans doute car Phoebe (et son trafic de robe) et Greta sont des personnages vraiment sous exploités et trop intéressants pour passer à côté. 

 Cet avis compte pour le Challenge Romance, Charmes & Sortilèges