Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

jeudi 6 octobre 2011

Kitty Norville Tome 3 - Vacances sanglantes


Kitty Norville Tome 3
Vacances sanglantes

Carrie Vaughn


Editions Pygmalion
Collection Darklight

Sortie le 14 septembre 2011
Grand format / 353 pages / 15,90€


Présentation de l'éditeur :

« Après avoir fait mon coming out en direct à la radio en révélant au monde que j’étais un loup-garou et, après avoir risqué ma vie en témoignant devant le Sénat, je méritais bien quelques jours de vacances, non ?

Comme on ne voulait pas me lâcher, j’ai prétexté un bouquin à écrire, mon autobiographie en quelque sorte. Et me voici tranquille au cœur des montagnes du Colorado. Tout ce que je veux, c’est un peu de paix loin de tout. Est-ce trop demander?

Sûrement puisque, depuis que je suis arrivée, quelqu’un dépose devant ma porte les dépouilles de petits animaux mutilés… Convivial.

Mais en plus, lorsque Cormac débarque avec Ben parce que ce dernier vient d’être mordu par un lycanthrope, je peux définitivement dire adieu à mes vacances ! »


Avis de Molina

Un nouveau petit bijou pour la série Kitty Norville et une nouvelle attente pour le prochain tome, voilà ce que peuvent se dire les fans de la série en refermant Vacances sanglantes.


Les deux premiers tomes de la série ont mis à mal notre adorable Kitty et c’est donc pour se ressourcer, et aussi pour fuir un peu les ennuis, qu’elle se réfugie dans les montagnes pour écrire. Mais voilà, parfois le destin s’acharne et elle se retrouve au milieu d’une nouvelle affaire bien complexe de magie noire. Pour couronner le tout, son avocat débarque après avoir été mordu par un loup-garou et bien entendu il est accompagné du célèbre Cormac.

Carrie Vaughn s’est une fois encore surpassée. Le renouveau est total et l’auteure nous offre de nombreux retournements de situations qui vont avoir un impact très important sur la suite de la série.
L’intrigue est rondement menée et ce qui semblait sans rapport se retrouve lié par le talent de l’auteure. Elle réussit le tour de force de nous surprendre et de nous laisser espérer que finalement les choses vont se dérouler comme on se l’imagine. Résultat, lorsque le livre est terminé, le lecteur est sous le choc de voir que Carrie n’en a fait qu’à sa tête et que nos espoirs ont été vains. Malgré tout nous sommes ravis et émerveillés.

Ce nouvel opus est indéniablement celui des émotions. Notre héroïne a le moral au plus bas et elle a perdu confiance en elle et en l’avenir. Ses pensées sont plutôt sombres et l’ambiance triste est contagieuse. Malgré tout, les évènements vont l’obliger à s’accrocher et, tout en lui compliquant sérieusement la vie, vont paradoxalement lui remonter un peu le moral. Nous découvrons une nouvelle facette de la personnalité de Kitty et nous ne l’en aimons que d’avantage. Et oui, même les héroïne ont le blues et ont parfois envie de tout lâcher, tout comme nous !

Je terminerai en disant que Vacances sanglantes est finalement le tome que je préfère et sûrement un pilier dans la série. La suite risque de nous réserver encore bien des surprises pour notre plus grand bonheur. L’attente sera encore trop longue avant la sortie du tome 4…

Merry Gentry Tome 7 : Les Ténèbres Dévorantes


Merry Gentry 
Tome 7 : Les ténèbres dévorantes
de Laurell K Hamilton

Éditions J'ai lu

Sortie le 17 septembre 2011
Format poche / 476 pages / Prix 8,90 €


Présentation de l'éditeur :

"Je suis Meredith NicEssus, princesse Fey, détentrice des Mains de Chair et de Sang, et surtout je suis enceinte de jumeaux, sésame de mon accession au trône Unseelie. Ces enfants à naître ont été engendrés par six de mes gardes mais mon oncle, Taranis, Roi de la Lumière et de l'Illusion, prétend en être le père. Et forcément, ce n'est pas mon seul problème... Conte de fées dites-vous ?"

Avis de Molina

Après de longs mois d’attente voici enfin le septième tome de notre chère Merry. Notre patience a été mise à rude épreuve mais la récompense est à la hauteur du supplice.

Nous retrouvons donc notre adorable princesse, enceinte, et plus que jamais pourchassée. En effet, loin de se réjouir, de nombreux fae des deux cours ne voient pas cette nouvelle d’un bon œil et souhaitent plus que jamais la mort de Meredith et des plus emblématiques des pères de ses enfants.

C’est donc en plein drame que commence ce nouvel opus, avec une Merry à l’hôpital qui doit faire face au viol qu’elle a subi et tout cela au milieu d’attaques sauvages et sournoises au sein même de cet endroit normalement protégé. Les conséquences seront terribles et la douleur encore au rendez-vous pour notre héroïne. Laurell ne lui épargne aucune épreuve et l’entraine dans une course-poursuite haletante pour sa survie. Les péripéties s'enchaînent à un rythme très soutenu et le plus inattendu se produira. Amis lecteurs, préparez-vous à retenir votre souffle tout au long du récit et sortez vos mouchoirs !

Rendons grâce à l’auteure qui semble épargner le syndrome Anita à notre princesse fae. En effet les scènes de sexe sont moins nombreuses, mieux réparties et plus justifiées tout en restant toujours aussi passionnées. L’intrigue a repris sa place dans l’histoire pour notre plus grand bonheur. Finie l’impression d’assister à une orgie sans fin et sans réel but, revoici les complots politiques et le suspense. Laurell K. Hamilton a enfin rendu à la série ce qui a fait son succès et nous ne pouvons que l’en remercier !

Vous l’aurez compris, Les Ténèbres Dévorantes est une réussite. Les fans de la première heure retrouverons l’origine de leur passion pour cette série et savourerons les retournements de situation qui leurs sont offerts. Un livre à savourer jusqu’à l’épisode suivant le mois prochain !