Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

lundi 14 mars 2011

Inside Out, Enfermée


Inside Out, enfermée
de Maria V. Snyder

Éditions Harlequin
Collection Darkiss

Sortie mars 2011


Présentation éditeur

Dans le monde entièrement clos où vit Trella, ce monde qu’on appelle le Cube, il n’y a ni avenir ni issue. Pas de rébellion possible sauf à finir dans la Broyeuse. Et ceux qui voudraient lui faire croire le contraire en murmurant qu’il existe une Porte, cachée quelque part...


Avis de Pauline:

Enfermée, est le premier tome de la série Inside out, de Maria V. Snyder paru chez Darkiss. On y pénètre dans un monde complètement clos nommé le Cube, dont la plupart souhaitent s’échapper, mais dont l’issue semble un secret bien gardé par des personnes auxquelles il ne vaut mieux pas se frotter. Pourtant l’intrépide Trella ne va pas s’en priver…

Trella est une jeune Gratteuse, surnommée par ses paires la Reine de Tuyaux. En effet, très indépendante et solitaire, elle passe la plupart de son temps libre à explorer les tuyaux des quatre niveaux que constituent le Cube, à écouter à travers les grilles, afin d’engranger le maximum d’informations possibles. Elle n’hésite pas à se glisser dans ceux des niveaux supérieurs qui lui sont pourtant hautement interdits et pourraient lui valoir d’être recyclée en passant par la Broyeuse, punition ultime pour tout Gratteur au comportement jugé indésirable. Mais c’est son titre de Reine des Tuyaux qui va attirer l’attention d’un prophète et bouleverser la vie de Trella. La Porte mythique dont tous les niveaux inférieurs espèrent l’existence mais dont il est interdit de parler semble enfin sur le point d’être mise à jour… Tout le monde compte sur Trella et ses connaissances pour la trouver et les sauver de la situation ingrate dans laquelle ils sont forcés de vivre, en surnombre, à effectuer des taches dégradantes alors que les Supérieurs ont une vie douce et facile. Trella devra user de tous ses talents pour être digne de l’espoir que des milliers de Gratteurs ont mis en elle, même si pour cela elle va devoir se frotter aux Pop Cops, ses policiers infaillibles, aller à l’encontre des lois du Cube et surtout s’allier à un Supérieur ce qui jusque-là lui semblait impensable.

Maria V. Snyder s’essaye ici à une série complètement différente de celle déjà paru chez Darkiss, et c’est plutôt réussi. On y retrouve tout de même quelques ressemblances, avec une héroïne forte, aux origines plutôt obscures et en qui tout le monde a une confiance aveugle. Néanmoins l’histoire est originale et la lecture très plaisante. La vie en milieu clos y est très bien décrite et lorsque l’on découvre le pourquoi et le comment au fil de l’histoire on est plutôt agréablement surpris, même si un petit goût de déjà-vu subsiste.

Ce premier tome est une belle mise-en-bouche de la série qui semble plutôt prometteuse. Et c’est avec grand plaisir que le second tome est attendu !

Le Cas Jack Spark, saison 3 : Hiver Nucléaire


Le Cas Jack Spark 
Saison 3 : Hiver Nucléaire
de Victor Dixen

Editions Jean-Claude Gawsewitch

Sortie le 24 février 2011


Présentation de l'éditeur :

La fin du monde est arrivée. Le ciel n'est plus qu'un immense nuage de cendres. La Terre n'est plus qu'un désert gelé. Les envahisseurs ont résolu d'exterminer jusqu'au dernier survivant. À moins que la résistance ne s'organise. À moins que Jack Spark ne parvienne à unir les derniers peuples libres. Dût-il sacrifier son amour pour Sinead, et tout ce qui reste d'humain en lui. Sous les glaces de l'hiver nucléaire brûlent les dernières lueurs d'espoir, et le plus terrible des secrets.

Avis de Pauline:

Les aventures de Jack Spark et sa petite troupe sont de retour, plus passionnantes que jamais. Dès le début du roman, nous sommes plongés dans le vif du sujet, dans une situation quasiment désespérée, voire même apocalyptique. Depuis l’arrivée des Xénotrons sur notre planète, la Terre est envahie par les Nécrosés, des sortes de Zombies à la solde des Xénotrons, qui ne sèment que le chaos, font fuir et déciment les populations. Les villes deviennent des zones fantômes où nul n’ose plus s’aventurer. Seules quelques zones bien menées parviennent à repousser l’envahisseur, mais l’issue de la bataille semble bien incertaine. Pour couronner le tout, la température sur terre ne cesse de baisser, plongeant le monde dans un hiver très rude, mais aussi dans une nuit sans fin, des nuages de poussières voilant la lumière du soleil. Seule une alliance entre les hommes et les Fés pourrait permettre de surpasser les forces ennemies. Pourtant une telle chose semble bien impossible compte tenu de l’aversion des hommes envers les Fés. Les Exorcistes, un groupe militant anti-Fés semble d’ailleurs vouloir mettre des bâtons dans les roues à Jack et ses fidèles amis qui semblent bien les seuls à pouvoir désamorcer cette situation catastrophique.

En dévoiler plus serait un réel sacrilège…. Les deux premiers tomes étaient déjà de très haut niveau, ce troisième tome est tout simplement ahurissant. Tout s’enchaîne à une vitesse très élevée, les personnages sont de plus en plus profonds et ont chacun un rôle crucial, les méchants comme les gentils ont leurs forces et leurs faiblesses qui sont superbement bien mises en valeur. Il n’y a quasiment aucun temps mort et l’histoire évolue vraiment vraiment beaucoup, dans des directions qu’ont aurait été incapable d’imaginer.

Très surprenant et très bien réussi, voilà ce qu’il faut retenir de ce tome. Après l’été, l’automne et l’hiver, que nous réserve encore le printemps ?