Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mercredi 30 novembre 2011

Sorties J'ai lu prévues pour le mois de décembre

Bonjour à toutes et à tous. C'est avec une joie non dissimulée que je vous présente les futures sorties prévues pour le mois de décembre des éditions J'ai lu. J'espère que vous trouverez votre bonheur.




Mauvaise réputation
Les sœurs Lockwood, tome 2
Julie Anne Long
Série Aventures & Passions
Collection J’ai lu pour elle

A paraître le 7.12.11

Présentation de l’éditeur :
Sylvie est danseuse étoile à Paris. Elle lit un jour une lettre adressée à sa mère adoptive où une femme, Susannah, prétend rechercher sa soeur. Se croyant orpheline, Sylvie décide alors de partir pour l'Angleterre pour découvrir la vérité sur son passé. Durant le trajet, elle rencontre Tom Shaughnessy, un directeur de théâtre.



Le secret de la séduction
Les sœurs Lockwood, tome 3
Julie Anne Long
Série Aventures & Passions
Collection J’ai lu pour elle

A paraître le 7.12.11

Présentation de l’éditeur :
Sabrina Farleigh aime Geoffrey Gillray qui n'a qu'un seul rêve, partir en Afrique. Pour financer son projet, il s'adresse à son cousin Rhys Gillray, surnommé le libertin et célèbre pour sa poésie frivole et audacieuse. Certaine que son bonheur auprès de Geoffrey se joue entre les mains de son cousin, Sabrina s'introduit chez Rhys.



Trahisons dans les bayous
Candice Proctor
Série Aventures & Passions
Collection J’ai lu pour elle

A paraître le 7.12.11

Présentation de l’éditeur :
En 1862, La Nouvelle-Orléans est envahie par les Nordistes et de plus, un mystérieux assassin rôde. C'est le major Zachary Cooper qui est chargé de l'enquête. Il découvre que chacune des victimes est liée à la jolie veuve sudiste Emmanuelle de Beauvais...




Les réfugiés de l’apocalypse
Joss Ware
Série Crépuscule
Collection J’ai lu pour elle

A paraître le 7.12.11

Présentation de l’éditeur :
En 2060, les rescapés du chaos ayant ravagé la Terre 50 ans plus tôt, cohabitent avec des étrangers aux dons surnaturels, tels Simon Japp et ses compagnons. La jeune Sage Corrigan, née depuis la catastrophe, est attirée par Simon, qui vit seul, enfermé dans ses souvenirs.




L’idéaliste
Trois Destinées, tome 3
Tessa Dare
Série Aventures & Passions
Collection J’ai lu pour elle

A paraître le 7.12.11

Présentation de l’éditeur :
Isabel Grayson rêve de devenir une femme d'influence luttant contre les injustices sociales grâce à la fortune et au rang social de son mari. Mais Sir Tobias Aldridge, incorrigible séducteur, est loin de correspondre à cet époux idéal...



L’ombre de minuit
Nuits blanches, tome 3
Lisa Marie Rice
Série Passion intense
Collection J’ai lu pour elle

A paraître le 7.12.11

Présentation de l’éditeur :
Lors d'une violente agression, Allegra Ennis, une talentueuse musicienne, perd la vue, son père et sa carrière. Elle vit désormais avec ses cauchemars et un assassin qui la traque. Elle rencontre un ancien soldat défiguré, Douglas Kowalski, qui ne pensait vivre qu'une nuit passionnelle avec Allegra mais se rend compte que la jeune femme fait désormais partie de sa vie.



Piégé par les flammes
Les combattants du feu, tome 5
Jo davis
Série Passion intense
Collection J’ai lu pour elle

A paraître le 7.12.11

Présentation de l’éditeur :
Après avoir perdu sa femme et ses enfants dans un accident, le capitaine Sean Tanner est devenu alcoolique. Guéri, il rencontre Eve Marshall, une femme sensuelle. Mais il découvre aussi une vérité effroyable : l'accident qui a causé la mort de sa famille était le fait d'un criminel. Il commet alors un acte qui pourrait bien anéantir sa vie et celle de ceux qu'il aime.

mardi 29 novembre 2011

Les Princes-Marchands, tome 2 : Un secret de famille


Les Princes Marchands, 
Tome 2 : Un secret de famille
de Charles Stross

Éditions Le Livre de Poche
Collection Science-Fiction

Sortie le 23 mars 2011
Format poche / 471 pages / 7.50€


Présentation de l'éditeur :

Miriam, journaliste à New York, a découvert qu'elle pouvait passer dans un monde parallèle où l'histoire a suivi un autre cours et est demeurée au stade de notre Moyen Age.
Miriam découvre bientôt l'enfer. Le Clan est agité de luttes mortelles. Et voilà qu'une branche perdue du Clan qui a accès à un troisième univers, comparable à la société victorienne, s'en prend à elle. Mais la jeune femme, qui a plus d'un tour dans son sac, se débarrasse des tueurs et espère bien profiter de ce troisième univers pour mettre en place un commerce plus profitable, moins risqué et moins immoral que celui de la drogue : celui des idées.


L'avis d'Heclea :

Le premier tome de la saga posait les bases, présentant l’univers et les personnages de manière agréable mais sans pour autant nous rendre accros. Ce deuxième opus est dans ce sens plus satisfaisant ; il approfondit les informations que l’on avait, nous dévoile de nouvelles ramifications, nous présente un troisième univers et fait évoluer les personnages et leurs interactions.

Après avoir vécu et survécu avec brio à notre époque puis au Moyen-Âge, notre héroïne va devoir se faire sa place dans une troisième dimension qui n’est pas sans rappeler l’ambiance steampunk. Les passages dans cet autre univers apportent un intérêt supplémentaire, un renouveau de découverte et permettent à l’auteur d’approfondir le personnage de Miriam. Il est particulièrement intéressant de comparer cette époque à l’actuelle, de découvrir où l’Histoire a suivi un autre chemin, quelles sont les règles et coutumes de ce nouveau lieu.

Les règlements de compte, intrigues politiques et révélations ont la part belle dans cette aventure et le lecteur n’est pas au bout de ses surprises, de quoi en apprendre plus sur le Clan, les différentes familles et en particulier celle de Miriam. Ce tome sera également l’occasion de mieux comprendre le fonctionnement des sauts d’un univers à l’autre et ainsi parfaitement s’imaginer à la place de nos héros.

Comme le sujet n’est plus seulement à la découverte, le rythme va s’en trouver plus rapide, avec plus d’action et plus de danger. L’intérêt du lecteur va pouvoir ainsi croitre à mesure qu’il avance dans l’histoire, curieux de voir comment vont s’en sortir les différents personnages, impatient de savoir si ce qu’il avait imaginé s’avère réel ou non. Il est également agréable de voir évoluer les protagonistes hors de leur environnement d’origine, de les suivre dans leurs découvertes, dans les phases d’adaptation, entrainant certaines scènes plutôt drôles. Il est facile de s’attacher à certains, de s’intéresser à leur destinée, d’espérer un happy end.

La fin de cet opus nous laisse à la fois surpris et curieux, il est possible de tout imaginer quant à la suite, d’espérer découvrir de nouveaux univers, de voir évoluer ceux que l’on connait déjà avec toujours un fond de politique et de vengeance… Il est en tout cas sûr que ce tome donne envie de poursuivre la saga et élève, doucement mais sûrement, notre intérêt.


lundi 28 novembre 2011

La tentation défendue de Nina Bruhns


La tentation défendue
de Nina Bruhns

Editions Harlequin
Collection Nocturne

Sortie le 1 Août 2011
Format poche / 286 pages / 5,20 €


Présentation de l’éditeur :

Émerveillée, Gillian contemple le palais somptueux dans lequel l’a conduite Rhys, l’inconnu aux allures de prince des mille et une nuits qu’elle vient de rencontrer sur le site archéologique où elle effectuait des fouilles. Mais tandis qu’elle se laisse aller avec délice aux attentions de son hôte, elle est loin de se douter qu’un piège terrible est en train de refermer sur elle. Car elle n’est pas l’invitée de Rhys, elle est sa captive. Et s’il l’a enlevée, c’est sur l’ordre de son maître, le grand prêtre Seth-Aziz, un vampire immortel qui veut faire d’elle son épouse…

L'avis de Scende

Gillian est professeur à Oxford en Angleterre. Ses deux sœurs et elle ont été élevées par leur père, égyptologue, suite à la disparition inexpliquée de leur mère, lors d’un voyage en Égypte. Leur passion pour ce pays s’est si bien transmise que les trois femmes ne peuvent s’empêcher de s’y retrouver à chaque vacances. Mais ce voyage-ci promet d’être inoubliable ! Gillian est chargée de retrouver Rhys Kilpatrick, un Lord anglais disparu à la fin du 19ème siècle, et dont la famille cherche à mettre la main sur la dépouille. Et elle sera bien étonnée de le retrouver vivant après toutes ces années. Très terre à terre, la jeune femme n’ose croire — malgré la ressemblance frappante entre les photos de l’époque et l’homme qui se tient face à elle — à une telle magie. Cependant, Rhys n’a d’autre choix que de lui expliquer ce terrible secret, car elle est destinée à devenir la concubine de Seth-Aziz, l’avatar du dieu Seth-Sutekh et devenir immortelle. Mais Gillian ne peut se résoudre à devenir l’épouse de cet homme : elle aime Rhys et son amour pour lui est aussi fort qu’il est soudain. Le couple n’a alors d’autre choix que s’échapper pour fuir le courroux du puissant Seth-Aziz.


Gillian et Rhys forment un couple étonnant et au caractère courageux. La jeune femme, habituée à vivre au 21ème siècle, ne compte pas se laisser dicter sa conduite par Seth-Aziz. Indépendante et forte, elle fera tout pour s’échapper et ne pas suivre ce destin qu’elle refuse : épouser cet égyptien âgé de plusieurs millénaires, même si cela peut faire d’elle une immortelle. Son amour pour Rhys guide ses pas et sa volonté, et ce dernier n’en est que plus heureux puisque ses sentiments sont partagés.

L’histoire est bien ficelée même si le lecteur aurait aimé un peu plus de réalité dans ce roman : plus de profondeur pour les personnages principaux, et pourquoi pas quelques explications sur le passé des immortels qui n'est que vaguement évoqué, nous laissant sur notre faim pour cet aspect du livre. Plusieurs intrigues les concernant sont mises en place, mais non abouties et il est certain qu’il serait intéressant d’en savoir plus.

Autre point de frustration : l’épilogue. Si nous apprenons les tenants de cette histoire, il est clair que ces quelques pages ouvrent sur de nouvelles possibilités, et pourquoi pas un second tome.

Un Nocturne bien plaisant, donc, mais qui pourrait être réévalué en profondeur pour les personnages comme pour l’histoire. Une lecture détente pour cette histoire de Nina Bruhns.


samedi 26 novembre 2011

Sasmira, tome 1 : L'appel

Sasmira, 
Tome 1 : L'appel
de Laurent Vicomte

Editions Glénat 

Sortie le décembre 2008
Bande dessinée / 14,50 € 


Présentation éditeur 

Depuis qu'il a rencontré une étrange vieille femme qui semblait le connaître, Stanislas se détache peu à peu de sa fiancée, la jolie Bertille. D'ailleurs il se détache d'à peu près toute forme de réalité... puisque l'étrange bague que lui a remise cette vieille femme avant de mourir précipite progressivement le jeune homme, au tempérament rêveur et nostalgique, vers le début du siècle. En une époque calme et élégante. En quête des mystères d'une jeune femme à la beauté pâle et merveilleuse : Sasmira. Qui de la réalité ou du songe sublimé saura prendre Stan dans ses filets ?


Avis d'Asmodée

L'appel est le rêve d'un auteur de bande-dessinée. Un songe éveillé à la beauté onirique, qui séduit le lecteur en jouant sur les gammes de la fascination et de la curiosité. Ce premier tome de Sasmira révèle l'âme d'une histoire fantastique enrobée par un romantisme subtil. Une aventure aux frontières des genres qui vous piège dans ses filets pour ne plus vous lâcher.


Stanislas est pianiste. Un jour, il rencontre une femme très âgée qui lui remet une bague en lui récitant un poème de Jean-Paul Toulet. Le jeune homme ne connaît pas la mystérieuse vieillarde, mais celle-ci ne cesse de répéter son nom. Lorsque l'inconnue décède dans ses bras, elle laisse à Stanislas une ancienne photographie datant du début du XXe siècle. On y aperçoit une propriété habitée par des gens de la Belle époque. À partir de ce maigre indice, le jeune musicien va retrouver le château tombé en désuétude qui servit de cadre au cliché. Sur ce dernier, une femme étrange l'obsède. Sans pouvoir expliquer pourquoi, il éprouve le besoin d'en apprendre davantage sur elle. Stanislas et Bertille, sa fiancée, partent donc sur ses traces en explorant le château laissé à l'abandon depuis 1909. Sur place, le couple va se voir inexplicablement projeté dans le passé, en juin 1908. Se révèle ainsi à eux le domaine dans sa gloire d'antan, avec des invités participant à un bal. Deux femmes énigmatiques sont les maîtresses des lieux, et l'une d'entre-elles se nomme Sasmira. Tandis que Bertille s'initie aux codes qui régissent la mode vestimentaire avec corsets, robes à froufrou et bustiers, Stanislas s'interroge sur Sasmira. Il veut découvrir quels secrets cache sa beauté taciturne, pourquoi le château est destiné à sombrer dans la disgrâce…

Cet album de Sasmira prend ici des airs d'ode aux femmes et à la sensualité des esthétiques propres à la Belle époque. Le lyrisme du graphisme, rythmée par une intrigue lente, à l'atmosphère et aux sentiments mélancoliques, se veut immersive. On se retrouve dans les bras d'une poésie qui s'affranchit du temps et de la notion de rationalité.  Les dessins de Laurent Vicomte sertissent le récit avec un formidable souci du détail pour en faire l'un des fleurons de la BD francophone. Car le genre se hisse ici à une beauté rarement atteinte de par le charme qui en émane. L'auteur prend un plaisir manifeste à sublimer ses personnages féminins, vus par le prisme de Stanislas, et cette passion se ressent au fil des pages.

Sasmira est une œuvre forte en romantisme, empreinte de mystères et accessible à tous les rêveurs. L'album réédité par Glénat est un bel objet se terminant par un cahier de croquis. L'unique défaut que l'on pourrait souligner ici – car il y en a un – a été l'attente longue de plus de 8 ans qui fût nécessaire pour en obtenir la suite. Heureusement, le tome 2 arrive enfin pour cette fin d'année 2011.

vendredi 25 novembre 2011

La maison du magicien


La maison du magicien
De Mary Hooper


Editions Gallimard Jeunesse
Collection Folio Junior

Sortie le 8 septembre 2011
Poche / 287 pages / 6,10 €


Présentation de l'éditeur

En Angleterre, Lucy, une jeune gantière, rêve de trouver une place dans une maison de l'aristocratie et d’échapper à la tyrannie de son père. Par un mystérieux tour du destin, elle est engagée chez le Dr Dee, magicien personnel de Sa Majesté, la reine Élisabeth 1re. Lucy assiste ainsi à un étrange entretien où la reine intercède auprès du magicien, qui sait parler aux esprits, pour que son protégé
puisse communiquer avec sa fille défunte. Or Lucy devra bientôt participer à une sombre mascarade où elle se fera passer pour la disparue, avant de découvrir un terrible secret mettant en jeu la vie de la reine…


Avis de Scende

Angleterre. Règne d’Elizabeth 1ère.
Lucy vit avec ses parents. Elle aide sa mère dans son emploi de gantière, mais elle subit la terrible tyrannie de son père alcoolique. Alors qu’il la retrouve en train de vendre des faisceaux de lavande pour son propre compte et aider le quotidien de sa mère, l’homme entre dans une fureur aux relents d’alcool. Lucy s’échappe alors et tente de rejoindre Londres, sur le conseil de sa mère, pour y trouver un emploi et fuir son patriarche.
Sur sa route, elle croise deux petites filles, dont l’une d’elle est coincée jusqu’à la taille dans la vase de la Tamise. Mais la marée ne va tarder à monter et la fillette court un grand danger. Lucy fait tout son possible pour sauver Merryl, et les ramène saines et sauves chez elles. Pour la remercier, Mrs Dee, la mère des enfants, la garde à son service. Mais Mrs Dee n'est pas n'importe qui, c'est la femme du magicien attitré de la reine et la vie avec eux ne sera pas de tout repos, surtout que celui-ci lui propose une tâche qui dépasse le loin celles de son emploi de gouvernante et qui va changer sa vie à jamais.


Le style de l’auteure est assez enfantin tout en étant ambiguë. En effet, elle parsème régulièrement l'histoire de termes difficiles, et même le glossaire fourni devient insuffisant. Toutefois, cela n’entache en rien la qualité du roman et on se plonge avec délices dans ses pages. L’histoire présente tout de même quelques longueurs, et la magie, que j'aurais pensée beaucoup plus présente à la lecture, est assez peu exploitée. La trame réelle de l’histoire est d’aspect historique : le complot contre la reine Elizabeth en cette période trouble.

Le fait que Lucy raconte ses aventures à la première personne nous invite à partager et à vivre pleinement à ses côtés. La demoiselle est vive et intelligente et bien que sa curiosité maladive la pousse à commettre de nombreuses bêtises, elle est aussi l’un des moteurs de l’histoire. Sans ce fâcheux défaut, il n’y aurait pas d’intrigue !

De plus, il est bon d’aborder un point particulier de ce livre : il contient tout un dossier complémentaire regroupant quatre articles différents. L’auteur nous offre une petite note explicative sur les personnages qui peuplent le livre et qui ont réellement existé, ainsi qu'une notice permettant de fabriquer soi-même un faisceau de lavande. De plus, elle nous offre un glossaire qui permet de comprendre les termes anciens utilisés dans son histoire, donnant ainsi une dimension réellement historique. Tous ces dossiers nous plongent de manière intense dans cette époque historique, et bien que le livre ait pour thème la magie, cet aspect réel donne une ampleur tout à fait particulière à ce roman.

L'histoire de Mary Hooper est certes bien écrite, mais elle ne remporte pas tous les suffrages. Et s’il est vrai que j’ai apprécié ma lecture, ce n’est pas non plus un coup de foudre…



Le protectorat de l'ombrelle Tome 2 : Sans forme de Gail Carriger

Le protectorat de l'ombrelle
Tome 2 : Sans forme

de Gail Carriger

Éditions Orbit
 
Sortie : Novembre 2011


Présentation de l’éditeur :

Alexia est toujours armée de sa fidèle ombrelle et des dernières tendances de la mode, sans oublier un arsenal de civilités cinglantes. Et même quand ses investigations pour retrouver son incontrôlable mari la conduisent en Écosse, le repère des gilets les plus laids du monde, elle est prête !
Avis d'Elaura :

Voici enfin la suite très attendue des aventures d’Alexia Tarabotti, devenue Lady Maccon à la fin du premier opus.

Si Sans âme nous avait enchanté par son vent de nouveauté, sa fraîcheur et son humour décalé, cette suite ne fait que confirmer notre dévotion totale à l’auteure car oui, nous sommes irrémédiablement, totalement et définitivement fans de Gail Carriger !

Sans forme nous entraîne dans un périple hallucinant en plein cœur de l'Écosse, où Lady Maccon se démarque encore par sa perspicacité, ses répliques mordantes et sa redoutable intelligence. En effet, Alexia fera la connaissance de sa belle-famille et de l’ancienne meute de son loup-garou de mari, autant vous dire que son entrée dans les Highlands ne sera pas sans surprises.
Pour rajouter à notre plaisir, l’auteure nous offre un voyage en dirigeable en compagnie de Mlle Hisselpenny, véritable clou du spectacle tant les situations cocasses et les dialogues ravageurs s’y succèdent. Sans parler de l’analyse systématique de ses chapeaux qui constituent à eux seuls une arme de destruction massive si tant est que les ennemis de l’Angleterre soient des personnes de bon goût.

En résumé, cette série à la frontière de l’urban fantasy et du steampunk est une grande réussite. Une saga attachante, bourrée d’humour qui renouvelle le genre avec intelligence et qui vous pousse à vouloir faire un gros câlin de gratitude à l’auteure.

Attention toutefois, la fin de Sans forme vous donne une furieuse envie d’éviscérer du loup-garou et de kidnapper un membre de l’équipe éditoriale d’Orbit afin de se livrer à un odieux chantage à la publication (Audrey Petit, surveillez vos arrières !). Les revendications de Bit-lit.com sont simples : nous voulons la suite séance tenante ! Non mais …

mercredi 23 novembre 2011

Winterheim La trilogie de Fabrice Colin


Winterheim
La trilogie

de Fabrice Colin


Editions Pygmalion
Collection Fantasy

Sortie le 19 octobre 2011
Format Broché / Prix 22,90€


Quatrième de couverture (Source Tome 1 ancienne édition amazon)

Il y a bien longtemps les Faeders et les dragons ont décidé de ne plus s'immiscer dans les affaires des mortels. Retirés loin de Midgard, ils ont cependant confié à la dame des songes et à ses trois demi-sœurs les ténèbres la tâche de veiller sur les humains.

Aujourd'hui, dans le royaume de Walroek, le jeune forestier Janes Oelsen, dont les parents n'ont jamais pu comprendre le caractère rêveur et la juvénile impétuosité, entre en possession dune mystérieuse carte à la suite d'un pari. Accompagné de sa fidèle chouette flocon, il va partir pour le château maudit de Nartchreck où, à en croire les légendes repose un fabuleux trésor...

Avis de Kamana

J'étais impatiente de lire cette trilogie, proposée ici dans son intégralité par les éditions Pygmalion. Tout d'abord étonnée par les avant-propos de l'auteur - qui s'excuse presque de l'imperfection et de la naïveté du récit, qui date d'une dizaine d'années - je dois avouer qu'en cours de lecture, j'ai rejoint quelque peu ses mises en garde, si je puis dire.

Ayant lu quelques œuvres plutôt récentes de Fabrice Colin, je n'ai pas retrouvé la fluidité ingénieuse qui le caractérise. L'histoire est certes prenante, belle, mais la distance qu'on retrouve dans tous ses livres n'est pas là. L'auteur nous a habitué depuis à un récit dirons-nous impersonnel mais aux protagonistes originaux, drôles, sarcastiques... Ici, j'ai trouvé certains passages fades et certains personnages, mielleux et sans consistance. Oh, misère ! Oui c'est moi qui écris ça !

Alors attention, je ne vous dis pas "ne lisez pas cette œuvre parce que vous n'aimerez pas". Non, c'est juste ma vision de l'écriture qui n'arrive pas à la maturité qu'on lui connait maintenant.

Parlons du contenu. Voici une fantasy basée sur les dieux nordiques dont le déclin est annoncé très bientôt. Pour garder leur hégémonie sur Midgard, certains Faeders entrent en guerre contre les dragons, mais aussi contre tous ceux qui se mettent entre eux et leur cible : le jeune Janes Oelsen. Ce conflit est découpé en neuf mouvements, eux-mêmes fractionnés en passages avec intitulé qui allègent le récit et donnent du confort à la lecture.

Le premier tome est, en somme, la mise en place de l'histoire où tristesse, froid et douleur sont le ciment. On apprivoise les noms et lieux facilement grâce à la carte, à l'arbre généalogique et aux explications en début de livre.

Dans la deuxième partie, nous voyageons en compagnie de Janes Oelsen dans tout Midgard, forgeant des alliances ou se créant des ennemis au gré des rencontres. Même si le rythme se ramolli et que le récit part dans la longueur, chaque personnage rencontré aura son rôle, sa place dans l'histoire, rien n'est laissé au hasard.

Avec le dernier tome, les choses deviennent sérieuses et une fois commencé, vous aurez du mal à ne pas le lire d'une traite. La partie consacrée aux dieux est beaucoup plus importante et du coup, rend le roman plus intéressant. On tourne les pages plus facilement avides de savoir la fin. Ajoutez à cela la part donnée aux descriptions, récurrente dans toutes les histoires de l'auteur, qui rend les milieux et les atmosphères réels, quasi palpables.

Au final, l'intégrale de Winterheim plaira aux amateurs d'imaginaire. Décors superbes, suspense prenant, personnages mythiques sombrement alléchants et une pointe de romance vous feront passer des heures surprenantes. Les quelques points négatifs ne sont dus qu'au fait que l'auteur a nettement amélioré son style et du coup m'a habituée à mieux !




mardi 22 novembre 2011

Les frères Fuentes, Tome 2 : Irrésistible attraction de Simone Elkeles


Les frères Fuentes
Tome 2 : Irrésistible attraction
de Simone Elkeles


Editions La Martinière Jeunesse

Sortie le 3 novembre 2011
Format Broché / Prix 13,90€


Présentation de l'éditeur :

Pour échapper à la police de Mexico, Carlos Fuentes s'installe chez son frère Alex, qui s'est rangé des gangs dans le Colorado. Kiara, une jeune lycéenne sage, un peu garçon manqué, lui sert de guide dans ce monde policé qu'il ne connaît pas. Carlos, poussé par ses habitudes de bad-boy, ne tarde pas à replonger ; et, pour éviter la prison, il doit suivre un stage de réinsertion et accepter de vivre chez le professeur Westford, père de la jeune fille, qui a déjà sorti son frère Alex de la galère. Malgré leurs différences, les deux adolescents apprennent à se connaître et s'attirent de plus en plus. Mais Carlos, s'il veut vivre pleinement son amour pour Kiara, doit d'abord rompre une fois pour toutes avec la culture des gangs.


Avis de Paupolle:

Après avoir été séduits par Alex dans Irrésistible alchimie, c’est au tour de son frère Carlos de nous faire rêver, car dans la famille Fuentes, l’amour frappe quand on l’attend le moins et cela crée bien des étincelles !

Après deux ans passés au Mexique avec sa mère et son jeune frère Luis, Carlos est renvoyé auprès d’Alex dans le Colorado afin de retourner dans le droit chemin. Fini pour lui les gangs, les drogues et l’argent facile, il doit réintégrer le lycée et se tenir à carreaux ! Pourtant son charme ravageur va vite lui permettre de se glisser dans les soirées branchées et de s’attirer les foudres des forces de l’ordre… Kiara, jeune fille très sage, nature et sportive, va lui servir de guide au sein de ce nouvel environnement. Entre eux la guerre est rapidement déclarée et ils vont se comporter comme chien et chat. Lorsqu’Alex est placé par la justice au sein de la famille de Kiara, on ne peut pas dire qu’ils sautent de joie… Mais ne dit-on pas que de la haine à l’amour il n’y a qu’un pas ?

Irrésistible attraction est vraiment à la hauteur du premier tome, si ce n’est encore meilleur. En plus de tout ce que Simone Elkeles nous avait offert précédemment, ce tome est truffé d’humour, Carlos et Kiara, rivalisant d’ingéniosité pour ennuyer l’autre et surtout pour avoir le dernier mot. Kiara a un petit souci de bégaiement dès qu’elle se laisse submerger par ses émotions, ne rendant le récit que plus drôle. Heureusement cela ne la dérange en rien pour tenir tête à ce rebelle au charme dévastateur qui se croit tout permis. Carlos quant à lui ne supporte pas la compagnie des filles négligées comme Kiara, pourtant quelque chose chez cette fille maligne l’attire irrésistiblement. La romance est apportée de manière délicate et subtile et cette haine qui se transforme en amour est particulièrement touchante et offre des situations bien cocasses.

Les personnages secondaires ne sont pas en reste, le meilleur ami gay de Kiara étant juste à se tordre de rire tout comme son petit frère. L’alternance de point de vue entre Kiara et Carlos rend le récit très vivant et est plus qu’appréciable puisqu’on voit vraiment les sentiments de l’un et l’autre se transformer, on a conscience de leurs doutes, leurs peurs, mais surtout leurs envies.

Après Alex et Carlos se sera bientôt au tour du plus jeune frère Fuentes de nous conter ses récits amoureux dans le troisième tome de cette excellente série !

Cet avis compte pour le Challenge Romance, Charmes & Sortilèges



dimanche 20 novembre 2011

La saga Mendelson tome 1 : Les exilés


La saga Mendelson
Tome 1 : Les exilés
de Fabrice Colin


Editeur Seuil
Collection FICTION GRAND FORMAT

Sortie le 16 avril 2009
Format Broché / Pages 276 / Prix 16,50€


Présentation de l'éditeur

Le destin d'une lignée juive tout au long du XXe siècle. Une chronique familiale échevelée avec son cortège de passions, de secrets, de déchirures et de rencontres...1895-1929. D'Odessa à Hollywood en passant par Vienne et New York, les premiers troubles du XXe siècle contraignent la famille Mendelson à l'exil. Isaac Mendelson est horloger. Avec sa femme Batsheva et ses deux enfants David et Leah, il mène une existence paisible à Odessa. Mais en 1905 éclate la mutinerie du Potemkine, bientôt suivie d'un terrible pogrom. Isaac et les siens n'échappent que de justesse à la mort. Dès lors, ils n'ont d'autres recours que de prendre la route pour rejoindre Vienne...
À travers les témoignages, les journaux intimes et les photos retrouvés dans les archives des Mendelson, Fabrice Colin raconte le destin d'une famille exceptionnelle.


Avis de Chani

Les Mendelson sont une famille juive d’Odessa. Horloger de son état, Isaac possède une affaire prospère, et permet aux siens de mener une vie douce jusqu’à ce que les émeutes de 1905 ne le pousse à envisager l’exil. D’abord en Autriche, puis aux Etats-Unis, nous allons suivre les cinq générations de cette famille dont l’histoire se fond avec les grands évènements du XXème siècle. De la mutinerie du Potemkine au rêve américain en passant par une rencontre avec Hitler, ce premier tome couvre 35 ans d’Histoire vue à travers les yeux d’une famille hors du commun, mue par une rage de vivre et une volonté sans faille.

Fabrice Colin, par le jeu des correspondants pendant sa scolarité, est devenu ami avec l’une des membres de la famille Mendelson. Trouvant leur destiné remarquable, il va, avec leur accord, rassembler les souvenirs et les archives, et proposer une trilogie retraçant leur épopée. Les exilés en est le premier tome.

Ce livre est clairement un coup de cœur. Fabrice Colin s’efface, et met sa plume au service de cette famille extraordinaire. Avec beaucoup d’émotion et d’humilité, il nous présente chaque membre, prenant le temps d’approfondir leur personnalité, de mieux les connaître pour pouvoir mieux appréhender leurs réactions face aux événements qu’ils traversent, et leur évolution. Avec pudeur il revient sur les aspects plus troubles de certains, sans jamais juger, ni chercher à influencer le lecteur.
Devoir de mémoire ou plus simplement focus sur des destins hors du commun, Les exilés est une vraie réussite, à lire, et à conseiller à tous.

samedi 19 novembre 2011

Une aventure de Jill Kismet, tome 1 : Mission nocturne de Lilith Saintcrow


Une aventure de Jill Kismet, 
Tome 1 : Mission Nocturne
de Lilith Saintcrow

Editions Orbit
 Sortie le 7 septembre 2011


Présentation de l'éditeur :

Mon nom est Jill Kismet. Spécialiste en trucs surnaturels. Exterminatrice d’esprits malfaisants. Tueuse de démons. Tout le monde ne supporte pas la nuit et ses créatures. Mais je ne suis pas tout le monde. Mon passé m’a beaucoup appris sur les ténèbres, et je suis entraînée par le meilleur – quoique pas le moins dangereux. Les villes ont besoin de personnes comme nous, qui font des choses que même les flics refusent de faire, quand la nuit est tombée. Bienvenue dans mon univers.

Avis de Chani :

Après Danny Valentine qui m’avait complètement séduite, j’avais hâte de faire la connaissance de Jill Kismet, la nouvelle héroïne de Lilith Saintcrow. Soyons clairs dès le départ, les deux sont très différentes, tant dans leurs personnalités que dans la teneur de leurs aventures.

Mission nocturne nous plonge dans un univers très sombre et violent, peuplé de monstres et où le danger est omniprésent. Jill Kismet est une chasseuse de démons, un peu perdue depuis la mort de son mentor six mois auparavant, dotée de pouvoirs surnaturels depuis son alliance avec… un démon ! Elle va se trouver confrontée à des meurtres particulièrement sanglants et essayer de trouver le coupable.
L’histoire démarre très fort, de l’action, des bagarres, on est tout de suite au cœur de l’action, mais on est un peu perdu aussi. C’est tout le paradoxe de ce livre, car malgré cette débauche d’action, l’intrigue démarre lentement, trop lentement. Le lecteur est perdu, ne sait pas trop où tout cela va le mener, quelle est la finalité de tout ce remue-ménage. Ce n’est qu’après un bon tiers que tout se met en place et que le lecteur arrive à avoir une idée sur la place de chacun dans l’histoire, ainsi que des enjeux.
À côté de ça, les personnages sont survolés, si bien qu’il est difficile de s’attacher à eux. L’héroïne est la seule à être un peu exploitée, notamment par le biais de ses réflexions intérieures, mais là encore c’est parfois brouillon. Heureusement, une touche d’humour relève un peu l’ensemble, mais ne sauve pas tout.

C’est donc, pour moi, un bilan en demi-teinte pour ce premier tome de Jill Kismet, mais son univers sombre ravira les amateurs d’urban fantasy pure et dure.

vendredi 18 novembre 2011

Parutions Milady et Milady Graphics Novembre 2011




Bit-lit :

Kate Daniels d’Ilona Andrews; illustration de Stefan HILDEN
Tome 1 : Morsure magique
Editions Milady
18 Novembre 2011
Poche / 7
Présentation de l'éditeur
« À Atlanta deux réalités s’opposent : celle de la technologie et celle de la magie. Pendant une vague magique, les mages sauvages lancent leurs sorts et des monstres apparaissent, les armes à feu refusent de fonctionner et les voitures ne démarrent plus.
Puis la vague se retire aussi vite qu’elle est venue en laissant derrière elle toutes sortes de problèmes paranormaux. Nous vivons une époque dangereuse. Mais dans le cas contraire, je serais au chômage.
Quand les gens ont des ennuis qui relèvent de l’occulte, et que la police ne veut ou ne peut pas les régler, on fait appel aux mercenaires de la magie comme moi. Mais quand un nécromancien anéantit la seule famille qui me reste, je n’attends plus les ordres et je dégaine mon sabre. »

Kate Daniels d’Ilona Andrews; illustration de Stefan HILDEN
Tome 2 : Brûlure magique
Editions Milady
18 Novembre 2011
Poche / 7
Présentation de l'éditeur
Kate Daniels, mercenaire spécialisée dans le « nettoyage » des problèmes surnaturels, en a vu des choses inouïes… mais pas ça : un véritable tsunami d’énergie magique, durant lequel les dieux eux-mêmes vont revenir !
C’est en s’engageant à retrouver des cartes volées à la Meute, le clan des Changeformes, qu’elle découvre que ces puissances divines entament un combat épique : elles s’affrontent dans l’espoir de renaître ! Kate doit tout faire pour éviter le cataclysme…
Kate Daniels d’Ilona Andrews; illustration de Stefan HILDEN
Tome 3 : Attaque magique
Editions Milady
18 Novembre 2011
Poche / 7
Présentation de l'éditeur
La magie frappe et Atlanta menace de s’écrouler : c’est un boulot pour Kate Daniels.
Engagée par l’Ordre des Chevaliers de l’Aide Miséricordieuse, Kate a tant de problèmes paranormaux à régler ces derniers temps qu’elle ne sait plus où donner de la tête.
Pourtant lorsque Derek, son ami loup-garou, est retrouvé presque mort, elle est confrontée à son défi le plus crucial : trouver l’auteur du crime et déjouer un sombre complot qui implique la communauté des Changeformes… Voilà qui n’arrange pas son planning !

Kate Daniels d’Ilona Andrews; illustration de Stefan HILDEN
Tome 4 : Blessure magique
Editions Milady
18 Novembre 2011
Poche / 7
Présentation de l'éditeur
Officiellement, Kate Daniels est agent de liaison à la Guilde des Mercenaires. Officieusement, elle résout les problèmes paranormaux que personne ne veut régler.
Quand on l’appelle pour enquêter sur une bagarre dans un bar, elle découvre qu’un nouvel acteur surnaturel menace la tranquillité d’Atlanta. Car un étrange personnage vêtu d’une cape s’amuse à répandre une sorte de peste magique et virulente qui rend les Changeformes fous.
Alors que ce personnage, surnommé le Mary d’acier, sème la panique un peu partout en ville, Kate découvre que celui qui se cache derrière tout ça a un lien avec sa propre famille…


Les vampires Argeneau de Lindsey Sands;
Tome 5 : Le temps d’une morsure
Editions Milady
18 Novembre 2011
Poche / 8
Présentation de l'éditeur
Règle n° 1 : Ne jamais s’engager dans une relation avec une personne sur laquelle on ne peut pas compter après le lever du soleil.
Règle n° 2 : Ne jamais embrasser un vampire… à moins d’être prête à en assumer les conséquences.
Règle n° 3 : Si l’on doit tomber amoureuse d’un vampire, s’assurer que sa morsure en vaille le coup
Minuit de Lara Adrian; illustration de Anne-Claire Payet
Tome 5 : Le voile de minuit
Editions Milady
18 Novembre 2011
Poche / 8
Présentation de l'éditeur
La Lignée est parmi nous depuis toujours : de puissants guerriers vampires mènent une guerre secrète contre les Renégats pervertis par la Soif sanguinaire.
Passée maîtresse dans l’art du tir comme dans celui des armes blanches, Renata peut affronter n’importe quel guerrier du sexe opposé, vampire comme humain.
Son atout le plus formidable est son extraordinaire talent psychique, un don rare et létal. Mais voilà que l’indépendance qu’elle a durement gagnée est menacée par un étranger, Nikolaï, guerrier vampire à la chevelure d’or qui l’entraîne dans un royaume fait d’ombres… et de plaisirs défiant toute imagination.

Psi Changeling de Nalini Singh; illustration de Anne-Claire Payet
Tome 1 : Esclave des sens
Editions Milady
18 Novembre 2011
Poche / 8
Présentation de l'éditeur
Ennemis mortels. Amants pour l’éternité.
Lucas Hunter est en chasse. Une de ses compagnes de meute a été assassinée et l’homme panthère ne reculera devant rien pour capturer son meurtrier, même s’il doit séduire Sascha Duncan, la froide Psi. Pourtant, l’homme comme sa bête ne peuvent s’empêcher d’être immédiatement fascinés par la jeune femme.
Une terrible guerre est sur le point d’éclater, mais c’est la bataille qui fait rage dans le coeur de Sascha qui pourrait tout changer. Les siens ont éradiqué leurs émotions depuis des générations. Sascha, elle, est différente.
Et le tourbillon de sensations qui l’emporte quand elle est en compagnie de cet inquiétant prédateur pourrait bien précipiter sa chute.
Leur cœur l’emporteront-ils sur leur raison ?
La nouvelle étoile de la bit-lit au succès phénoménal !
Psi Changeling de Nalini Singh; illustration de Anne-Claire Payet
Tome 2 : Visions torrides
Editions Milady
18 Novembre 2011
Poche / 8
Présentation de l'éditeur
Ennemis mortels. Amants pour l’éternité.
Faith NightStar possède le terrible don de voir l’avenir et seule son absence d’émotions l’empêche de sombrer dans la folie. Mais lorsqu’elle est témoin d’atroces meurtres, elle sait que son conditionnement a échoué.
Bien déterminée à sauver une vie avant de perdre tout contrôle, la jeune femme s’enfuit de son cocon protégé pour tomber dans les griffes de Vaughn D’Angelo, en qui elle va trouver un allié inespéré.
Ce dangereux homme jaguar, immédiatement fasciné par cette incroyable Psi, mettra tout en oeuvre pour l’aider à arrêter l’assassin.
Mais un changeling affamé de sensations est-il le partenaire idéal pour une Psi que chaque contact peut faire basculer dans la folie ?
Queen Betsy de MaryJanice Davidson; illustration de Maureen Wingrove
Tome 5 : Vampire et casée
Editions Milady
18 Novembre 2011
Poche / 7
Présentation de l'éditeur
J’en peux plus. La semaine prochaine c’est mon anniversaire : les terribles 30 + 1 an de ma vie après la mort. En plus, l’organisation de mon mariage avec Eric bat son plein et le principal intéressé refuse toujours d’y prendre part.
Autrement dit, je n’ai pas la tête à recevoir, même si mes visiteurs sont de puissants vampires européens enfin résolus à me présenter leur respect… ou à se débarrasser de moi ! Ah ! et j’ai finalement décidé de dire non au sang.
Sauf qu’arrêter l’hémoglobine, ça met à cran… alors faut pas me chercher !

Fantasy :

Assassin’s creed d’Olivier Bowden ; illustration de Ubisoft
La croisade secrète
Editions Milady
18 Novembre 2011
Poche / 8
Présentation de l'éditeur
Niccolò Polo, père de Marco, révèle en fin l’histoire qu’il a toute sa vie gardée secrète : celle d’Altaïr, l’un des Assassins les plus illustres qu’ait jamais compté la Fraternité.
Embarqué dans une aventure épique qui l’entraînera jusqu’en Terre sainte, Altaïr comprendra la véritable signification du Credo des Assassins…
Pour prouver à tous son indéfectible dévotion, il accepte d’éliminer neuf redoutables adversaires dont le Grand maître Templier Robert de Sablé…
C’est la première fois qu’est contée la vie d’Altaïr, une épopée qui changea le cours de l’Histoire, de sa lutte éternelle contre la conspiration templière à son histoire familiale stupéfiante et tragique, ainsi qu’à l’ultime trahison de son plus vieil ami.
D’après le jeu vidéo à succès d’Ubisoft.
Assassin’s Creed, Ubisoft et le logo Ubisoft sont des marques d’Ubisoft Entertainment en France et/ou autres pays.
Le cycle des démons de Peter V. Brett ; illustration de Miguel Coimbra
Tome 1 : L’homme rune
Editions Milady
18 Novembre 2011
Poche / 9
Présentation de l'éditeur
Il y a parfois de très bonnes raisons d’avoir peur du noir…
Dans le monde du jeune Arlen, dès que le soleil se couche, les démons sortent de terre et dévorent les êtres vivants. Leur seul espoir de survie est de s’abriter derrière des runes magiques. Seule une poignée de Messagers bravent la nuit pour relier les hameaux dont les habitants ne s’éloignent jamais.
Mais lorsqu’une terrible tragédie le frappe, le jeune Arlen décide qu’il ne veut plus vivre dans la peur : il quitte sa ferme et part sur les routes en quête d’un moyen de se battre contre les démons et de les vaincre.
Greg Mandel de Peter F. Hamilton; illustration de LAPAO
Tome 3 : Nano
Editions Milady
18 Novembre 2011
Poche / 10
Présentation de l'éditeur
Julia Evans, milliardaire et directrice de la compagnie Event Horizon, fer de lance de la conquête spatiale, est dans le pétrin.
Avec son mari disparu et des concurrents qui affirment avoir acquis une technologie révolutionnaire, Julia remarque à peine la livraison anonyme d’une fleur. Celle-ci possède pourtant des gènes de millions d’années en avance sur l’ADN terrestre.
Un homme serait capable d’élucider ce mystère : Greg Mandel. Mais au cours de son enquête, les morts s’accumulent. L’avenir de l’humanité est en train de se jouer sur cette fleur qui commence à éclore…
La saga Forerunners de Greg Bear; illustration de SPARTH
Tome 1 : Halo : Cryptum
Editions Milady
18 Novembre 2011
Poche / 8
Présentation de l'éditeur
Il y a 100 000 ans, la galaxie foisonnait d’espèces.
Elle était dominée par les Forerunners, dont les connaissances et la technologie devançaient toutes les autres de plusieurs éons. Même si leur règne était pacifique, ils n’hésitaient pas à faire usage de la force pour imposer leur volonté. Ces êtes omnipotents étaient les gardiens du Manteau, la nouvelle étape de la vie dans l’évolution de l’univers.
Jusqu’à leur disparition.
Ceci est leur histoire…
Une nouvelle trilogie passionnante dans l’univers best-seller sur la liste du New York Times basé sur les jeux Xbox ™.
© 2011 Microsoft Corporation. All Rights Reserved.
Microsoft, Halo, the Halo logo, Xbox, the Xbox logo, 343 Industries, and the 343 Industries logo are trademarks of the Microsoft group of companies.



Favole : intégrale, écrit et illustré par Victoria Francès,
Editions Milady Graphic
18 Novembre 2011
Artbook / 35 €
Présentation de l'éditeur
Pour la première fois, l’édition intégrale de Favole, le classique de l’illustration gothique qui a fait de Victoria Francés un phénomène international. Un volume collector exceptionnel, entièrement revu et augmenté par l’artiste.
Favole est une ode au romantisme gothique, le récit de passions immortelles et de drames déchirants. Vampire amoureux, princesses de glace et spectres solitaires peuplent l’univers de Victoria Francés, dont la poésie mélancolique charmera les cœurs les plus endurcis.
Favole : un chef-d’œuvre d’ombres et de lumière.
Dark sun, écrit par Alexandre Irvine, illustrations de Peter Bergting
Tome 1 : Le tombeau de Ianto
Editions Milady Graphic
18 Novembre 2011
Comics / 12,90€
Présentation de l'éditeur
Je suis Grudvik, l’hybride, le guerrier. Je suis un gladiateur.
J’ai été esclave. J’ai été amant. J’ai été trahi.
Dans la cité de Tyr, perle au milieu des dunes, on m’a capturé, accusé à tort…
Et pour ne pas être enchaîné de nouveau, j’ai fui dans le désert.
Mais je reviendrai. Parce qu’une femme me droit des explications. Parce qu’un mystère à découvrir m’attend dans les ruines, sous les fondations de Tyr. Parce que nul ne survit longtemps loin des villes en Athas, monde de sable, de poussière et de soleil.
Dark Sun : un univers Dungeons & Dragons.