Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

dimanche 21 février 2021

Sortilèges amoureux, Tome 1 : Les aventures de Charlotte de Emily Larkin



Sortilèges amoureux, 
Tome 1 : Les aventures de Charlotte
de Emily Larkin

Éditions J'ai lu

Sortie le 3 février 2021
Format poche / 384 pages / 7,80 €


Présentation de l'éditeur :

Orpheline, Charlotte Appleby se morfond à la campagne chez son oncle quand lui apparaît, le jour de ses vingt-cinq ans, une fée qui lui offre le don de métamorphose. Elle peut désormais se transformer à sa guise en n'importe quel être vivant. Forte de sa magie, elle s'enfuit à Londres sous l'apparence de Christopher, jeune secrétaire zélé, qui ne tarde pas à être engagé par le comte de Cosgrove, un homme à la réputation sulfureuse. Charlotte n'en a cure. Elle découvre les joies de l'indépendance... et aussi les affres du désir !


L'avis de Jm-Les-Livres :

Quand j’ai lu la présentation, j’étais un peu dubitative sur l’idée de l’auteure d’ajouter une touche de magie à un livre de romance historique. Je ne voyais pas comment elle allait mixer ces deux styles. Finalement, la magie sert juste à placer l’héroïne dans le corps d’un homme, ce qui permet d’offrir pas mal de scènes cocasses. Le reste de l’intrigue est purement de la romance historique, avec les mêmes caractéristiques propres au genre, mais cette fois, au lieu d’avoir une héroïne contrainte par les conventions sociales, Charlotte est libre de faire tout ce qu’elle veut puisqu’elle est dans le corps d’un homme.

L’intrigue est intéressante et nous avons droit à quelques scènes d'action qui ajoutent du rythme à l’histoire. L’enquête et la situation particulière de Charlotte prennent le pas sur le reste du récit. La romance passe donc au second plan. Le seul bémol que j’aurai à relever est à ce sujet justement. La situation de l’héroïne est exceptionnelle (je n’en dirai rien de plus pour ne pas spoiler), mais je trouve que l’auteure s’appuie trop sur cela et ne développe pas suffisamment l’évolution des sentiments amoureux entre les deux héros. L’amitié, ou encore l’admiration (un peu naïve) de Charlotte pour Marcus sont davantage mises en avant. C’est dommage selon moi.

J’ai quand même passé un très bon moment avec ce livre. J’avais découvert, et beaucoup apprécié, le style de l’auteure dans La voleuse de Whitechapel et j’ai pris encore fois pris plaisir à ma lecture. Les échanges sont savoureux, les situations drôles ou touchantes selon le moment. J’ai dévoré ce livre et j’ai bien envie de découvrir les prochains tomes de la série.