Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

jeudi 12 novembre 2020

La chronique des Bridgerton, Tome 1 : Daphné et le duc de Julia Quinn



La chronique des Bridgerton
Tome 1 : Daphné et le duc

de Julia Quinn

Éditions J'ai lu

Réédition le 13 janvier 2016
Format poche / 407 pages / 7,40 €


Présentation de l'éditeur :

À la naissance de son fils, le duc de Hastings jubilait. Hélas, l'enfant bégaie ! Affront insupportable pour le duc, qui l'a renié sans pitié. Le jeune Simon a donc grandi, solitaire et assoiffé de revanche. Après de brillantes études, il a bourlingué de par le monde jusqu'à la mort de son père, et c'est désormais porteur d'un titre prestigieux qu'il revient en Angleterre où il est assailli par une horde de mères prêtes à tout pour marier leurs filles. Mais Simon ne s'intéresse pas aux débutantes. Sauf peut-être à Daphné Bridgerton, qu'il a rencontrée dans des circonstances cocasses. Comme Simon, elle voudrait qu'on la laisse en paix. Une idée machiavélique naît alors dans l'esprit du duc...


L'avis de Jm-les-Livres :

Avec la diffusion prochaine sur Netflix d’une adaptation de la série, j’ai eu envie de relire ce premier livre. Nous découvrons donc la nombreuse progéniture Bridgerton que nous suivrons durant 9 tomes. C’est avec beaucoup d’humour que Julia Quinn nous ouvre les portes de la société londonienne et nous présente une galerie de personnages amusants, fouillés et souvent touchants.

Nous débutons donc avec Daphné Bridgerton, l’aînée des filles de la famille. Elle a atteint l’âge fatidique qui pousse toute jeune fille de l’époque à partir à la chasse au mari. Oui mais voilà, Daphné est trop intelligente et pleine d’humour pour attirer le regard de ses messieurs, pire, ils la voient comme une amie. Désespérée d’avoir un jour sa propre famille, elle passe alors un pacte avec Simon, le nouveau duc d’Hastings, revenu de l’étranger au décès de son père. Lui fera croire qu’il s’intéresse à elle pour attirer l’attention de nouveaux prétendants autour de Daphné, parce qu’il est bien connu que si une personne influente s’intéresse à une jeune fille, tous les célibataires vont se demander ce qu'elle a de si unique pour attirer l’attention. Elle, elle tiendra éloignée de Simon les filles célibataires et leur dangereuse mère. Mais bien sûr, rien ne se passe comme prévu, surtout que l’amitié naissante entre Daphné et Simon va très rapidement les rapprocher.

J’ai beaucoup aimé ce tome introductif. Les personnages principaux sont intéressants, même si on aurait aimé un héros un peu moins buté. En ce qui concerne les personnages secondaires, c’est un vrai festival de personnalités fortes et originales. De quoi donner envie de découvrir la suite de leurs aventures dans les tomes suivants.

Daphné et le duc introduit l’une des plus grandes séries de romance historique. L’humour et l’amour (romantique comme familial) sont les pièces maîtresses de cette romance de Julia Quinn. Un pur moment de bonheur littéraire.