Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

samedi 17 octobre 2020

La Meute Mercure, Tome 5 : Eli Axton de Suzanne Wright



La Meute Mercure, 
Tome 5 : Eli Axton
de Suzanne Wright

Éditions Milady

Sortie le 19 août 2020
Format poche / 456 pages / 7,90 €


Présentation de l'éditeur :

L'amour n'a pas de limites.

Dernier célibataire de sa meute, Eli ressent profondément l'absence de son âme soeur. Il ne s'attend pas à la trouver en pleine confrontation avec un Alpha menaçant. Casey a trop souvent accepté de soutenir son frère en réglant ses dettes, mais le jour où on tente de l'obliger à aller à l'encontre de ses principes, elle s'insurge. L'irruption d'Eli fait basculer sa vie. Persuadé que Casey est sienne, il n'hésite pas à la revendiquer immédiatement. Cependant, tous ne partagent pas leur joie. Une menace pèse sur la vie qu'ils ont entrepris de construire ensemble. Ils n'auront pas d'autre choix que d'éradiquer cet ennemi inconnu au plus vite...

Le spin-off de la série best-seller La Meute du Phénix !


L'avis d'Idril Hirith :

Eli Axton est le dernier célibataire de la Meute Mercure. Quand il rencontre Casey à la sortie de la Tanière (un club de combat de métamorphes) ça fait tout de suite tilt entre eux. Même s’ils sont âmes soeurs, Casey a tapé dans l’oeil d’un alpha sociopathe : Ignacio Rodriguez. Ce type est un grand malade : trafiquant de drogue, il tente de manipuler Casey en utilisant le frère de celle-ci qui est toxicomane. 

Casey est une métamorphe vison. Elle nous permet de découvrir une nouvelle espèce de métamorphes dans l’univers de Suzanne Wright. Cette espèce est tellement intéressante qu’il est dommage qu’on ne la découvre que maintenant, au dernier tome de la série. Casey est lieutenante, combattante hors pair et super joueuse de football. Elle est drôle et indépendante. Bon, elle a aussi une famille de merde et je suis polie. Elle m’a bien plu, j’ai beaucoup aimé la découvrir.

Eli souffre de solitude, le fait d’être le dernier célibataire lui pèse. C’est peut-être pour ça que bien que protecteur, je l’ai trouvé moins pot de colle que les autres mâles. Il m’a bien plu aussi, et est pour moi le mec rêvé. 

Autre point positif du livre : on croise les membres de la Meute Phénix

J’ai été triste de refermer ce tome et de dire au revoir à la Meute Mercure. J’espère qu’il y aura un spin-off avec les visons !