Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

jeudi 24 septembre 2020

Prudence et Passion de Christine Jordis



Prudence et Passion
de Christine Jordis

Éditions Albin Michel

Sortie le 2 septembre 2020
Format broché / 384 pages / Prix 21,90 €



Présentation de l'éditeur :

Dans Raison et Sentiments, Jane Austen opposait deux soeurs qui proposaient deux regards sur la vie. Elinor, défendant la modération et la sagesse; Marianne, personnifiant les dangers de l'audace. Au terme de leur affrontement, la première se construisait une vie heureuse; la seconde se résignait à s'ajuster au monde tel qu'il est.

Christine Jordis, transpose cette matière anglo-saxonne dans la France d'aujourd'hui, dominé, selon elle, par la tyrannie nouvel ordre moral. Elinor, toujours aussi prudente, qui s'appelle désormais Elena, retrouve Marianne, toujours aussi exaltée, lesquelles, lors de discussions enflammées débattent des questions qui les hantent : dans le tumulte ambiant, face aux pressions exercées, quel comportement adopter ? Faut-il s'engager, se replier sur soi, fuir ? Le lecteur fasciné, suit avec beaucoup de tendresse et d'intérêt, des personnages qui, comme tout à chacun, nourrissent des espoirs, font face à des désillusions, aiment, résistent, vivent.

L'avis d'Elaura :

Il est toujours délicat de chroniquer un livre que nous n'avons pas aimé. En fait, à bien y réfléchir, c'est probablement un exercice bien plus difficile que de chroniquer un roman que nous avons beaucoup aimé. Parce qu'il y a un travail d'écriture derrière ce livre, un travail d'édition et, probablement, un public qui l'a aimé, lui. Ce n'est donc pas quelque chose qui m'est agréable. Pourtant, je suis bien obligée de l'avouer, Prudence et Passion fut une énorme déception.

Pourtant, le postulat de départ était tentant : une réécriture de Raison et Sentiments de Jane Austen, à notre époque, en France. Autant vous dire que j'étais très curieuse en bonne fan de Jane Austen que je suis.

La douche froide est arrivée assez rapidement. Nous suivons bien l'histoire de deux sœurs, Elena et Marianne, de leur mère en deuil... Et je serais bien incapable de vous dire autre chose, car l'autrice a fait le choix de politiser le discours de ses protagonistes d'une telle manière qu'il m'a été impossible de voir autre chose qu'un pamphlet politique très orienté sur l'actualité sociale des deux dernières années. Cela m'a totalement déconcertée, à tel point que je n'ai pas compris le but de l'autrice, à savoir, faire une critique sociale acerbe ou.... ou et bien je ne sais pas. Il n'y a rien d'Austenien dans ce roman. Rien. Car si Jane Austen savait également critiquer ses contemporains, elle le faisait avec parcimonie, intelligence et finesse, tout le contraire de Christine Jordis qui nous inflige ses opinions politiques sur les gilets jaunes, le mouvement #MeToo, la cérémonie des César avec Roman Polanski... Et tout à fait entre nous, nous ne serons jamais copines, elle et moi.

Je vais donc m'arrêter ici, Prudence et Passion trouvera peut-être son public, mais pour ma part, ce fut une amère déception. Je n'ai pas pour habitude de lire dans un roman ce que je peux trouver sur BFMTV, d'autant plus quand il se présente comme une réécriture d'un livre que j'ai beaucoup aimé et pour lequel j'ai un profond respect.