Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

jeudi 17 septembre 2020

Amitié, Tome 1 : L'histoire d'Alexandra de Kerrigan Byrne



Amitié
Tome 1 : L'histoire d'Alexandra

de Kerrigan Byrne

Éditions J'ai lu

Sortie le 19 août 2020
Format poche / 448 pages / 7,60 €


Présentation de l'éditeur :

- Voulez-vous m'épouser, Votre Grâce ?
Si Alexandra a le culot de poser cette question, c'est que le duc de Redmayne lui apparaît comme son unique recours. Victime d'un maître chanteur, elle a besoin de la protection d'un riche mari. De plus, le duc ne cache pas le désir qu'elle lui inspire. Mais celui qu'on appelle le Diable de Torcliff est bien effrayant avec ses cicatrices et son physique imposant. Et, lorsqu'il accepte de la mener à l'autel, Alexandra pressent un vertigineux plongeon dans l'inconnu.


L'avis de Jm-les-Livres :

J’attendais avec impatience cette nouvelle romance de Kerrigan Byrne, sa série Sans foi ni loi ayant été un gros coup de coeur. Si ce premier tome n’est pas sans défaut, j’ai quand même été séduite par l’histoire et par les personnages. Le cadre est moins sombre que dans son autre série, mais le sujet traité n’en est pas moins difficile. Je trouve que l’auteure s’en sort plutôt bien et qu’elle offre des personnages forts et émouvants.

Il y a une bonne intrigue, qui aurait cependant pu être un peu plus complexifiée ; mais aussi de l’action, de beaux moments romantiques et une galerie de personnages intéressants. Alexandra et ses amies sont des femmes indépendantes et déterminées à faire du mieux qu’elles le peuvent en dépit des situations dans lesquelles elles se trouvent. Chacune a un secret, que les autres gardent précieusement. Celui d’Alexandra les a rapprochées adolescentes et depuis, c’est une amitié indéfectible qui les lie. Cette partie de l’histoire m’a plu et m’a donné envie d’en découvrir plus sur chacune d’entre elles. Le personnage d’Alexandra est attachant. L’auteure a créé une héroïne forte, intelligente et prête à tous les sacrifices pour le bonheur de ses amies.

Sur certains points, Piers, le héros, m’a rappelé Dorian Blackwell (héros du Brigand de Ben More). Tous les deux ont un côté assez sombre et sont marqués au visage. Tous les deux ont été malmenés par la vie et ont beaucoup souffert. Et tous les deux se révèlent prêts à tout donner par amour. Piers est plutôt moderne dans sa façon de penser. S’il est un peu brut de décoffrage au premier abord, il n’hésite pas à se remettre en question, ni à admettre qu’il a eu tort ou qu’il s’est mal conduit. C’est vraiment rafraîchissant à lire.

L'auteure nous offre des passages très touchants entre les deux héros. J’ai beaucoup aimé la relation entre Piers et Alexandra, même si leur romance se développe un peu trop vite. En une dizaine de jours, ils tombent amoureux. C’est le genre qui veut ça, mais parfois, c’est bien aussi de prendre son temps.

Dernier point négatif, la fin de l’histoire qui se conclut beaucoup trop vite, avec des explications un peu bancales. C’est dommage, même si j’ai globalement apprécié ma lecture. Je lirai malgré tout la suite avec grand plaisir.