Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

lundi 25 mai 2020

Le Réseau Alice de Kate Quinn



Le Réseau Alice
de Kate Quinn

Éditions Hauteville

Sortie le 15 janvier 2020
Format broché / 672 pages / 19,50 €


Présentation de l'éditeur :

Un an après le début de la Grande Guerre, Eve Gardiner brûle de prendre part à la lutte contre les Allemands et est recrutée comme espionne. Envoyée dans la France occupée, elle est formée par Lili, nom de code : Alice, qui dirige un vaste réseau d'agents secrets pour lutter contre l'ennemi. Trente ans plus tard, hantée par la trahison qui a provoqué le démantèlement du réseau Alice, Eve, devenue alcoolique, vit recluse. Jusqu'au jour où Charlie, une jeune étudiante qui souhaite retrouver sa cousine disparue en France pendant la dernière guerre, déboule chez elle en prononçant un nom qu'elle n'a pas entendu depuis des décennies. Leur rencontre les entraînera dans une mission visant à découvrir une vérité trop longtemps enterrée.


Avis de Cassiopée : 

Le réseau Alice est une lecture passionnante, instructive et touchante. Ce fut pour moi un gros coup de cœur, particulièrement en tant que Française et surtout en tant que Lilloise.

Deux ans après la Seconde Guerre Mondiale, Charlie, 19 ans, New Yorkaise, fausse compagnie à sa mère afin de partir à la recherche de sa cousine française Rose qui n'a plus donné signe de vie depuis quelques années. Au cours de ses recherches, elle va croiser la route de Eva Gardiner et de Finn, son aide de vie. Ensemble, ils vont parcourir les routes de France sur la piste de Rose et d'anciens démons.

Kate Quinn a fait un travail magnifique. Elle a mis en lumière le rôle des femmes espionnes pendant la première et Seconde Guerre Mondiale. Elle a fait un récit précis et très travaillé, le tout enrobé dans une intrigue passionnante. Ici ce sont les femmes les héroïnes, des femmes ayant ou non réellement existé, qui prennent en main leur destin et leur vie malgré les difficultés et les préjugés de l'époque.

Je le dis encore, mais l'auteur a fait un travail impressionnant.
Tout d'abord sur le côté Historique. On découvre à travers ses mots ce que fut la Première Guerre Mondiale à Lille, comment ses habitants survivaient sous l'occupation. On découvre aussi et surtout le réseau d'espions mené par Louise de Bettignies. Toutefois, l'auteure ne s'est pas arrêtée là, elle aborde de nombreux événements historiques qui se sont déroulés au cours de ces deux guerres et dans d'autres villes de France. Elle n'a pas modifié les faits, tout le fond est vrai, elle a juste brodé autour pour donner vie à Charlie et à Rose.
À la fin du roman, Kate Quinn explique quels sont les éléments fictifs et lesquels se sont réellement passés. C'est dommage que pas plus d'auteurs ne le fassent, ce sont des éléments importants à ajouter afin que le lecteur puisse trier les informations historiques qui lui ont été apporté au cours de sa lecture.
Ensuite, en parallèle du travail effectué sur les deux guerres, l'auteure a retransmis toute la difficulté d'être une femme à l'époque. Tout au long du roman, elle nous montre tous les obstacles, et les préjugés, que devaient affronter les femmes à l'époque. Ce qu'on attendait d'elles, ce qu'elles pouvaient ou ne pouvaient pas faire. Même en le sachant déjà avant de lire ce roman, ça n'en reste pas moins troublant et effrayant. Et cela met encore plus en valeur ces femmes extraordinaires qui ont vécu à cette époque.

Le roman est passionnant, les pages défilent, on s'attache aux personnages réels et fictifs.
Kate Quinn a rendu honneur aux femmes, à leur force, leur dévouement, à leur travail. J'ai appris de nombreuses choses sur mon propre pays, et sur ma ville au cours de cette lecture. Et c'est pourquoi ce roman gardera une place à part dans mon cœur. Je le recommande chaudement.