Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

lundi 27 avril 2020

Underground Railroad de Colson Whitehead

Underground railroad, Colson Whitehead, Serge Chauvin | Livre de Poche

Underground Railroad
de Colson Whitehead

Éditions Le Livre de Poche

Sortie le 27 mars 2019
Format poche / 416 pages / 8,20 €


Présentation de l'éditeur :

Cora, seize ans, est esclave sur une plantation de coton dans la Géorgie d'avant la guerre de Sécession. Abandonnée par sa mère lorsqu'elle était enfant, elle survit tant bien que mal à la violence de sa condition. Lorsque Caesar, un esclave récemment arrivé de Virginie, lui propose de s'enfuir pour gagner avec lui les États libres du Nord, elle accepte.

De la Caroline du Sud à l'Indiana en passant par le Tennessee, Cora va vivre une incroyable odyssée. Traquée comme une bête par un impitoyable chasseur d'esclaves, elle fera tout pour conquérir sa liberté.

Exploration des fondements et de la mécanique du racisme, récit saisissant d'un combat poignant, Underground Railroad est une œuvre politique aujourd'hui plus que jamais nécessaire.


Avis de Cassiopée :

Underground Railroad fut une lecture poignante, dramatique et instructive.

Cora, une jeune fille de 16 ans, vit tant bien que mal sur une plantation de coton en Géorgie. On découvre en la suivant la vie des esclaves, leur dure vie de labeur, puis leur vie en communauté.

Encouragée par Caesar, un autre esclave, Cora et lui vont s’enfuir de la plantation. Débute alors leur périple à travers les États-Unis. À l’aide des chemins de fer souterrains et des personnes qui les entretiennent, ils vont chercher une terre qui les accueillera comme des êtres humains et non pas comme des esclaves. Leur fuite ne sera pas de tout repos, d’autant plus qu’ils ont à leurs trousses un chasseur d’esclave bien déterminé à ne pas les laisser filer.

L'auteur nous montre l’horreur dans laquelle vivent les esclaves, les punitions atroces auxquelles ils étaient soumis s’ils n’étaient pas assez performants ou s’ils osaient s’échapper. L’auteur met aussi en avant les conditions de vies très différentes en fonction des États, ça fait froid dans le dos. On dirait qu’ils redoublaient d’imagination pour varier les monstruosités qu’ils pouvaient infliger à des personnes.

Les chemins de fer souterrains n’ont, à mon goût, pas une assez grande place dans le récit : j’aurais aimé en savoir plus sur cet élément historique qui m’était totalement inconnu. Toutefois, ce que l’on nous montre est suffisant pour attiser notre curiosité et aller creuser tout cela de notre côté.

Très bien écrit, passionnant, dynamique, effrayant, inquiétant, ce roman est incroyable. Il se lit tout seul et on frémit quant au sort de Cora. Saura-t-elle échapper à sa condition et trouver un peu de bonheur ? Lisez-le !