Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

jeudi 5 mars 2020

Les Sorties Gallimard Jeunesse de Mars 2020

Voici la sélection de l'équipe RCS - Bit-lit.com pour les sorties des éditions Gallimard Jeunesse pour le mois de Mars.
Bons achats et bonne lecture !




Le château de Cassandra
de Dodie Smith

Éditions Gallimard Jeunesse

Réédition le 5 mars 2020
Format poche / 576 pages / 8,70 €


Présentation de l'éditeur :

Cassandra ! Un prénom romanesque, à l'image du château perdu au fin fond de l'Angleterre où vivent la jeune fille et toute sa famille pour le moins excentrique. Un père écrivain qui se refuse à écrire, Topaz, belle-mère fantasque, Rose, la soeur aînée rêvant du grand amour. Quand deux beaux et riches Américains s'installent dans le manoir voisin, la vie au château est bouleversée.





L'aube sera grandiose
de Anne-Laure Bondoux

Éditions Gallimard Jeunesse
Réédition le 5 mars 2020
Format poche / 336 pages / 6,70 €


Présentation de l'éditeur :

Ce soir, Nine, seize ans, n'ira pas à la fête de son lycée. Titania, sa mère, en a décidé autrement. Elle embarque sa fille vers une destination inconnue, une cabane isolée, au bord d'un lac. Il est temps de lui raconter l'existence d'un passé qu'elle lui a soigneusement caché. Commence alors une nuit entière de révélations... Et quand l'aube se lèvera sur le lac, plus rien ne sera comme avant. Une épopée familiale haletante et jubilatoire.





Zarbie les yeux verts
de Joyce Carol Oates

Éditions Gallimard Jeunesse
Réédition le 5 mars 2020
Format poche / 304 pages / 8,00 €


Présentation de l'éditeur :

Francesca est surnommée Franky mais aussi Zarbie les yeux verts, lorsque l’adolescente rebelle pointe sous la carapace. Elle habite à Seattle avec sa sœur Samantha et leur demi-frère Todd. Elle a tout pour être heureuse : un père riche et célèbre, une mère artiste et adorable, une somptueuse maison. Elle voue à son père Reid Pierson, un reporter sportif célèbre, une véritable vénération. Mais les apparences sont parfois trompeuses. Franky sent bien que quelque chose ne va pas.
Elle en veut terriblement à sa mère qu’elle sent s’éloigner d’eux. Étouffée par son mari, Krista, qui cherche à retrouver un peu de liberté et d’indépendance, a aménagé un bungalow non loin de leur maison, où elle exerce ses talents de peintre et reçoit ses amis. Son mari, qui lui reproche de déserter le foyer, monte ses enfants contre elle jusqu’au jour où elle disparaît. Reid Pierson est interrogé par la police et ses filles le soutiennent, persuadées que leur mère les a abandonnées… Effrayées aussi par la violence de leur père…
Mais Franky retrouve un journal écrit par sa mère qui révèle la terreur dans laquelle celle-ci a vécu. D’autres détails refoulés reviennent à l’esprit de Franky…





L'écuyer du roi
de Tonke Dragt

Éditions Gallimard Jeunesse

Sortie le 5 mars 2020
Format broché / 528 pages / 17,50 €


Présentation de l'éditeur :

L'écuyer Tiuri, seize ans, a accepté une mission qui pourrait lui coûter la vie : délivrer une lettre secrète au roi Unauwen, de l'autre côté de grandes montagnes. Abandonner sa famille, enfreindre les lois, renoncer à son rêve d'être fait chevalier : Tiuri devra tout laisser derrière lui. De sa réussite dépend l'avenir du royaume. Rivières infranchissables, embuscades, brigands, ennemis redoutables et alliés inespérés l'attendent en chemin.





Hôtel Castellana
de Ruta Sepetys

Éditions Gallimard Jeunesse

Sortie le 5 mars 2020
Format broché / 592 pages / 19 €


Présentation de l'éditeur :

Madrid, été 1957.
Passionné de photographie, Daniel Matheson, 18 ans, découvre l'Espagne à travers l'objectif de son appareil. Il loge au quartier général de la haute société américaine: l'hôtel Castellana, où travaille la mystérieuse Ana Torres Moreno. À mesure qu'ils se rapprochent, Ana lui révèle un pays où la dictature fait régner la peur et l'oppression, hanté par de terribles secrets...






La fille sous cellophane
de Marie Leymarie

Éditions Gallimard Jeunesse

Sortie le 26 mars 2020
Format broché / 128 pages / 8,50 €


Présentation de l'éditeur :

Depuis que sa mère a mis fin à ses jours, Elissa, quinze ans, a perdu le sens de sa vie, de son corps. Elle est en guerre. Contre son père, contre cette Iris qui a bien trop vite remplacé sa mère. Contre l'amour auquel elle ne croit plus. Comme enveloppée d'une couche de cellophane, à la maison, au lycée, elle s'isole du monde devenu flou. Heureusement, il y a Manon. Manon et ses cheveux verts, sa tendresse discrète...


Agents et Associés Tome 4 : Double objectif de Layla Reyne



Agents et associés
Tome 4 : Double objectif

de Layla Reyne

Éditions J'ai lu

Sortie le 8 janvier 2020
Format poche / 224 pages / 7,50 €



Présentation de l'éditeur :

Ancien agent gradé du FBI, Melissa Cruz a passé des années à flirter avec la mort, chacune de ses enquêtes pouvant être la dernière. Aujourd’hui déterminée à profiter de la vie, elle rêve d’offrir à Daniel Talley, l’amour de sa vie, un Noël inoubliable. Mais ses plans tombent à l’eau lorsque le vaisseau amiral de sa belle-famille est attaqué durant un cocktail… auquel Daniel participe ! Une véritable course contre la montre s’engage, et les deux amants sont prêts à tout pour sauver leur avenir…

L'avis de Tsuki : 

Je vous préviens tout de suite, les personnages principaux de ce roman ne sont pas Aidan et Jamie mais Melissa Cruz (Mel) et Daniel Talley (Danny), deux protagonistes que nous avons croisés, et même plus, dans les opus précédents, qu’il faut selon moi, avoir lu pour bien comprendre les détails mentionnés tout au long de celui-ci.

Après les émotions qu'ils ont vécus au cours des mois précédents, ce couple détonnant espérait se retrouver sans heurt en vue d'un événement en famille et entre amis pour les fêtes de fin d'année. Mais c'est sans compter sur leur malchance. Alors que Mel revient d'une mission à l'étranger, elle est retardée à la douane pendant que le nouveau vaisseau amiral de Talley Enterprise et ses occupants sont pris en otage par une bande de mercenaires pas si inconnus.

Je rassure les adeptes du premier couple de la saga, ils sont bien présents, ça reste une histoire de famille ! Je trouve intéressant de faire une histoire avec des personnages secondaires. Les mettre sur le devant de la scène, permet de mieux les connaître et d'avoir un autre point de vue, j'ai bien apprécié ce point. Quant à l'histoire, elle est à l'image de la série, plein d'action, d'émotion. Le lecteur peine à reprendre son souffle tant les événements s'enchaînent et les pages se tournent rapidement. J'admire l'auteure qui réussit à nous tenir en haleine au fil des romans. On pourrait croire que tout cela va s'essouffler, que nous finirons par découvrir ses ficelles, mais non, la magie prend à chaque fois. On se laisse happer par l'histoire, l'action, les personnages. Ces derniers sont toujours aussi attachants, touchants et en même temps bruts de décoffrage : ils sont natures, justes, et entiers. Ce récit est un hymne à la famille, l'amitié, l'amour, et la Vie.

En bref, un roman plus court que les précédents, qui n'en est pas moins haletant, plein d'action et de retournements de situation. Le passage du présent au passé, dans les tomes précédents ou plus loin dans le temps, nous permet de mieux appréhender ces deux personnages hauts en couleur. J'ai aimé ce tome « bonus » si je puis dire, certaines révélations m'ont fait me demander si je n'avais pas loupé un chapitre, on s'interroge, on pense comprendre pour finalement changer de direction. Bref, je deviens véritablement adepte de la plume de l'auteure et suis très curieuse de découvrir ce qu'elle nous réserve pour la suite, en dehors de la nouvelle du tome 4,5.