Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mardi 11 février 2020

Les ombres de la nuit, Tome 14 : L'espionne du royaume de Kresley Cole



Les ombres de la nuit
Tome 14 : L'espionne du royaume
de Kresley Cole

Éditions J'ai lu

Sortie le 15 janvier 2020
Format broché / 480 pages / 14 €


Présentation de l'éditeur :

Exilée au royaume des humains après la trahison de ses parents envers la couronne, Calliope se retrouve condamnée à survivre dans un monde qui n’est pas le sien. Après onze ans d’exil, le roi lui propose un marché : si elle souhaite retourner à Sylvan et devenir reine, elle devra se rapprocher du démon Abyssian et jouer les agents doubles. Abyssian est un être criminel et monstrueux, que redoute particulièrement Calliope. Pourtant, si elle veut retrouver sa vie d’antan, il lui faut endosser le rôle d’espionne et partir en quête de cet être dangereux...


L'avis de Jm-les-Livres :

Après trois ans et demi, on n’attendait (presque) plus cette suite en VF. J’ai malheureusement fait l’erreur de me lancer dans ce nouveau tome sans me remettre en mémoire les événements des précédents. J’ai donc eu un peu de mal à resituer les nouveaux venus de l’intrigue, les Møriørs. Pour ceux qui, comme moi, voudraient se lancer directement dans L’espionne du royaume sans passer par la case révision, les Møriørs sont un groupe de créatures d’autres mondes, souvent des primordiaux (les premiers nés ou les plus anciens de leurs espèces respectives). Ils sont en route vers notre planète pour dominer les peuples qui l’habitent.

Abyssian, ou Sian, est l’un d’entre eux. Dans le tome précédent, nous avions appris qu’il venait de se réveiller de cinq siècles de “sieste”, prêt pour les batailles à venir sur Terre. Dans ce livre, nous découvrons son histoire et surtout son désir dévorant de vengeance envers celle qui lui a brisé le cœur alors qu’il n’était qu’un jeune démon : son âme sœur, la princesse fey Kari. Justement, on murmure que cette dernière, qui est morte peu de temps après sa trahison, s’est réincarnée en Calliopée, une autre princesse fey bannie de son royaume par son propre roi. La jeune femme, prête à tout pour enfin rentrer chez elle, accepte une mission d’infiltration dans le royaume d’Abyssian afin d’en apprendre plus sur les projets des Møriørs. Sauf que c’est un plan de Nyx, et qu’on ne peut jamais être sûre, avec elle, du pétrin dans lequel elle va vous fourrer. Et Calliopée va l’apprendre à ses dépens.

Je ne suis pas totalement satisfaite de ma lecture. J’ai apprécié les personnages, surtout Calliopée (Lila pour les amis). Elle est débrouillarde, intelligente et ne se laisse pas marcher sur les pieds, même pas par le Roi des enfers. J’ai eu un peu plus de mal avec Sian, surtout parce que l’intrigue traîne en longueur vu qu’il reste bloqué sur sa vengeance. Le nombre de livres qui n’auraient duré que dix pages si les personnages s’étaient posés cinq minutes autour d’une table pour discuter ! Enfin bref. Il veut à tout prix se venger et reproche à Lila les fautes de Kari. Il devient agaçant. Heureusement que Lila est là pour lui botter les fesses de temps en temps. J’ai aussi bien aimé les personnages secondaires, notamment le Roi Uthyr qui a un sacré sens de l’humour pour un dragon.

Au niveau de l’intrigue, le tome se passe principalement dans le royaume de Sian (en enfer donc). Il y a bien des péripéties, mais tout est concentré dans cet endroit, ce qui fait que ça manque un peu du côté aventurier des premiers tomes. Je dois avouer que les combats des tomes précédents m’ont manqué. La toute dernière partie est par contre tout à fait satisfaisante. 

Côté romance, rien de vraiment innovant. L’auteure a déjà utilisé les mêmes ingrédients dans ses livres précédents ce qui rend l’issue encore plus évidente (en plus du fait que c’est une romance et qu’on sait comment ça va finir). Mais on ne va pas se mentir, nous lisons de la romance pour voir l’évolution des personnages grâce à l’amour. Ici, Sian évolue doucement, mais revient un peu trop facilement à ses désirs de vengeance. Il y en a qui méritent vraiment de se faire botter les fesses.

Et pour ce qui est de l’Accession, ça avance doucement, mais on n’en sait pas vraiment plus. Nyx place toujours ses pions, le Møriør se rapproche de notre planète, mais on ne sait pas s’ils sont les grands méchants ou pas. Tout cela est très frustrant.

Un nouveau tome qui fait avancer très doucement l’intrigue générale, mais qui a le mérite de nous en apprendre plus sur les Møriørs. La romance est déjà vue, mais les personnages sont suffisamment intéressants pour titiller notre intérêt.