Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

samedi 21 décembre 2019

Les Ravenel Tome 5 : Lady Phoebe de Lisa Kleypas



Les Ravenel
Tome 5 : Lady Phoebe

de Lisa Kleypas

Éditions J'ai lu

Sortie le 6 novembre 2019
Format poche / 384 pages / 7,60 €


Présentation de l'éditeur :

Après deux ans de veuvage, Phoebe devrait se réjouir de retourner dans le grand monde à l’occasion du mariage de son frère. C’est pourtant pleine d’appréhension qu’elle prend la route d’Eversby Priory où elle est sûre de rencontrer West Ravenel, l’homme qu’elle déteste le plus au monde.
Même si elle ne l’a jamais vu, Phoebe est sûre d’une chose : c’est une sale brute. Enfant, il a martyrisé son défunt mari, et elle ne le lui pardonnera jamais.
Or, lors des présentations, elle fait la connaissance d’un être charmant, galant, attentionné. En fait, West Ravenel n’a du diable que l’envoûtante beauté.
Est-il possible qu’un homme change autant ?
Et les désirs brûlants que ressent bientôt Phoebe ne sont-ils pas une trahison à ses valeurs les plus chères ?


L'avis de Jm-les-Livres :

Avec ce cinquième tome, l’auteure nous offre une belle histoire d’amour, avec en prime une surprise qui devrait ravir ceux qui connaissent ses livres. En effet, nous retrouvons un des couples de la série La ronde des saisons et surtout nous avons l’occasion de rencontrer leurs enfants, puisque l’héroïne, lady Phoebe, n’est autre que la fille du légendaire et scandaleux Duc Sebastian, lord Saint-Vincent.
En face, c’est West Ravenel, le frère du héros du premier tome de la série Les Ravenels, qui lui donne la réplique. Celui que nous avions découvert en parfait exemple du membre de l’aristocrate paresseux a bien changé. Son implication dans le développement du domaine de son frère l’a transformé. Aujourd’hui, il est respecté et même consulté pour connaître son opinion sur tel ou tel sujet, mais son passé pourrait bien le rattraper.

Si ce tome n’est pas un coup de coeur, j’ai retrouvé les ingrédients que j’aime chez Lisa Kleypas. C’est souvent drôle, parfois sensuel mais surtout, l’auteure nous offre de beaux passages avec des sentiments forts. Les personnages principaux sont attachants, surtout West. J’aime voir l’évolution d’un personnage dans une histoire et Lisa Kleypas nous prouve encore une fois que les anciens vauriens font les héros les plus intéressants. En ce qui concerne les personnages secondaires, ils apportent cette touche de folie qu’on aime tant retrouver dans un livre de Lisa Kleypas.

Encore un tome et nous quitterons la famille Ravenel. Heureusement, il reste la possibilité de relire leurs histoires encore et encore, comme toutes les autres séries de l’auteure. Je vais d’ailleurs aller relire la ronde des saisons, pour voir si cette série est toujours aussi bonne que dans ma mémoire.