Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

lundi 11 novembre 2019

American Royal de Katharine McGee



American Royals
de Katharine Mcgee

Éditions Lumen

Sortie le 5 septembre 2019
Format broché / 562 pages / 16,00 €


Présentation de l'éditeur :

Et si une famille royale régnait sur les Etats-Unis ?

Quand les États-Unis ont arraché leur indépendance aux Britanniques, George Washington, général en chef des armées américaines, s'est vu proposer la couronne. Et, au lieu d'insister pour que son pays devienne une république... il a accepté ! Deux cent cinquante ans plus tard, c'est donc la maison Washington qui est à la tête de la première puissance mondiale. Comme la plupart des familles régnantes, elle compte une héritière et un fusible, une éventuelle remplaçante. L'une sera la future reine, l'autre est là pour servir son pays, mais seulement au cas où. Béatrice et Samantha savent depuis l'enfance ce que l'on attend d'elles. Mais elles ne sont pas n'importe quelles princesses. Elles sont américaines, et leur pays est né d'une rébellion...

À seulement vingt-et-un an, Béatrice, élevée pour régner, a la chance de devenir la première reine du pays, où jusque-là seuls des hommes pouvaient exercer le pouvoir... une réforme du droit de succession a bouleversé son existence, mais son avenir tout tracé devient soudain trop pesant pour elle. Quant à Samantha, elle se soucie peu de briser les règles d'une cour qui se soucie peu de ses incartades – jusqu'au jour où sa sœur est soudain sommée d'épouser l'homme dont elle est tombée amoureuse... Sans oublier Jefferson, le frère jumeau de Samantha, relégué au troisième rang dans l'ordre de succession alors qu'il aurait dû régner, et pris dans une redoutable rivalité amoureuse.

Déchirés entre leur devoir et des penchants bien humains, les membres de la famille royale américaine se débattent sous les feux des projecteurs et des réseaux sociaux. Personnages irrésistibles, luttes d'influence et secrets d'alcôve... Une duologie sensible et cruelle qui rappelle la série phénomène The Crown, la modernité en plus. Découvrez, sous la plume de Katharine McGee, les mystères de la famille la plus célèbre de l'Histoire, dont les peines et les drames se jouent sur la plus vaste scène qui soit : le monde.


L'avis de Lila :

J’attendais beaucoup de ce roman, déjà parce que Lumen m’a très rarement déçue dans les titres proposés ; même quand ça ne fonctionnait pas pour moi, la qualité était tout de même au rendez-vous. Et ensuite, parce que American Royals donnait l’impression d’être un mix entre The Crown et Gossip Girl, ce qui m’a paru bien séduisant. Cette lecture n’a finalement pas été à la hauteur de mes attentes, mais j’ai tout de même passé un bon moment.

La narration alterne entre Béatrice, future reine d’Amérique, Samantha, sa jeune sœur rebelle, Nina, roturière amoureuse du prince, et Daphné, l’instigatrice de service prête à tout pour se frayer un chemin vers la couronne. L’alternance de point de vue permet de mieux connaître chaque personnage et de suivre au plus près les histoires de chacune des jeunes femmes. Je les ai trouvées globalement sympathiques et j’ai eu plaisir à suivre leurs histoires, mais je ne m’y suis pas vraiment attachée : elles sont beaucoup trop clichées. Ce léger problème en entraîne un autre : comme ce sont des personnages clichés, on devine aisément de A à Z tout ce qui va leur arriver et comment ils vont y réagir. Si les rebondissements sont présents, ils ne surprennent donc jamais.

J’ai aussi été un peu déçue par l’aspect dystopie. L’idée de créer une royauté aux USA était amusante et originale, mais ça se résume finalement à un simple prétexte. À aucun moment, on ne voit un impact sur le pays ou le monde. L’histoire aurait pu se dérouler n’importe où ailleurs, ça n’aurait rien changé. On pourrait même supprimer l’aspect royauté et mettre Béatrice fille de président, ça ne changerait rien ou à peine. Allons même plus loin, l’histoire aurait tout simplement pu se dérouler directement en Angleterre, pas besoin de dystopie... Bien sûr, ce n’est pas un roman géopolitique, mais comme c’est le point de départ, ça aurait été assez logique de lire au moins quelques mots sur ce sujet, de voir comment ça change la face du monde. Tout ce qu’on saura, c’est qu’il y a une royauté en Amérique et que c’est embêtant pour les princesses qui ne peuvent pas sortir avec qui elles veulent…

Malgré tout, ce roman se lit bien et on a du plaisir à suivre l’histoire. Rien de renversant, on est tout de même très loin des intrigues et ragots de Gossip Girl qui nous tenaient en haleine, ici ça reste plutôt gentil. En résumé, ce roman n'est pas un coup de cœur, mais il est plutôt sympa et j’ai très envie de lire la suite, même si je pense deviner ce qu’elle nous réserve.



Nos réceptions de la semaine #125



Nous vous proposons de nous retrouver toutes les semaines pour vous présenter nos réceptions de la semaine passée.

Semaine du 4 au 10 novembre 2019 :



Aucune description de photo disponible.
L’image contient peut-être : texte



Aucune description de photo disponible.






L’image contient peut-être : texte





Aucune description de photo disponible.

L’image contient peut-être : 3 personnes

Aucune description de photo disponible.

L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte






L’image contient peut-être : une personne ou plus

L’image contient peut-être : 3 personnes


Aucune description de photo disponible.





Aucune description de photo disponible.

Aucune description de photo disponible.



Voici nos réceptions de la semaine. Et vous, qu'avez-vous reçu ?